Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

12 juin 2015 16h41 HE

Le Canada peut de nouveau accéder au marché chilien des porcs vivants

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 12 juin 2015) - Agriculture et Agroalimentaire Canada

Le gouvernement Harper a rétabli l'accès au marché chilien des porcs vivants, qui, selon l'industrie, valait environ 350 000 $ en 2013. Le Canada a été le principal fournisseur de porcs vivants du Chili pendant plus de 10 ans avant que celui-ci suspende temporairement, en 2014, ses importations de porcs vivants et de produits de sang porcin provenant de pays ayant connu une éclosion du virus de la diarrhée épidémique porcine (DEP), comme le Canada.

Le Chili est un important partenaire commercial pour le Canada. L'annonce d'aujourd'hui témoigne également de notre engagement à accroître les débouchés pour les exportateurs canadiens en Amérique latine, conformément à la Stratégie d'engagement du Canada dans les Amériques et au Plan d'action sur les marchés mondiaux.

Les faits en bref

  • Le Chili est un marché prioritaire selon le Plan d'action sur les marchés mondiaux du Canada. La valeur du commerce des marchandises entre le Canada et le Chili a atteint 2,86 milliards de dollars en 2014.
  • Les exportations de marchandises canadiennes vers le Chili se sont chiffrées à 1,14 milliard de dollars en 2014, ce qui représente une hausse de 42 pour cent par rapport à 2013.

Citations

« Notre gouvernement continue de collaborer étroitement avec l'industrie pour ouvrir de nouveaux marchés et pour rouvrir et élargir les marchés existants pour les produits de qualité du Canada, explique le ministre Ritz. En augmentant les échanges et en veillant à ce que les producteurs puissent tirer leurs moyens de subsistance du marché, nous créons plus d'emplois, plus de croissance et plus de prospérité pour tous les Canadiens. »

- Gerry Ritz, ministre de l'Agriculture

« La plus grande priorité de notre gouvernement est la création d'emplois, la croissance et la prospérité à long terme pour tous les Canadiens, a déclaré le ministre Fast. Le Chili est un marché prioritaire au titre du Plan d'action sur les marchés mondiaux du Canada, et notre gouvernement annonçait récemment que la modernisation de l'Accord de libre-échange Canada-Chili était chose faite. Cette avancée en matière d'ouverture des marchés est un autre exemple de la manière dont le plan axé sur le commerce de notre gouvernement profite concrètement aux entreprises canadiennes, aux travailleurs canadiens et à leurs familles. »

- Ed Fast, ministre du Commerce international

« Le certificat sanitaire de l'Association canadienne des exportateurs de porcs a été temporairement suspendu par le Chili en 2014. L'Association est donc ravie que l'Agence canadienne d'inspection des aliments ait réussi à en négocier un nouveau pour l'importation de porcs vivants. Les exportateurs canadiens de porcs pourront maintenant exporter du matériel génétique de première qualité au Chili. Les exportations canadiennes de porcs vivants dans ce marché, qui a été stable au cours des dernières années, sont évaluées à près de un million de dollars. »

- Nancy Weicker, directrice exécutive, Association canadienne des exportateurs de porc

Liens connexes

- Stratégie d'engagement du Canada dans les Amériques

- Document d'information - Modernisation de l'Accord de libre-échange Canada-Chili

- Accord de libre-échange Canada-Chili

- Fiche d'information : Chili - Marché prioritaire du Canada

Suivez-nous sur Twitter : @AAC_Canada

Renseignements

  • Jeff English
    Directeur des communications
    Cabinet de l'honorable Gerry Ritz
    613-773-1059

    Relations avec les médias
    Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Ottawa (Ontario)
    613-773-7972
    1-866-345-7972