Citoyenneté et Immigration Canada

Citoyenneté et Immigration Canada

07 nov. 2011 14h00 HE

Le Canada prévoit accueillir davantage de candidats des provinces en 2012

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 7 nov. 2011) - En 2012, le gouvernement du Canada continuera d'accorder aux provinces et aux territoires une place inégalée dans son programme d'immigration, a annoncé aujourd'hui le ministre de la Citoyenneté, de l'Immigration et du Multiculturalisme, Jason Kenney.

L'an prochain, Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) prévoit accueillir de 42 000 à 45 000 personnes dans le cadre du Programme des candidats des provinces (PCP), ce qui comprend les candidats, les conjoints et les personnes à charge. Ce nombre s'est presque multiplié par sept depuis 2004.

En 2010, plus de 36 000 personnes ont immigré au Canada grâce au PCP. CIC est en voie d'accueillir un nombre record de candidats des provinces cette année, et en 2012, une nouvelle marque pourrait être établie si les provinces soumettent suffisamment de désignations tôt dans l'année pour combler la place qui leur revient dans le programme.

« Le gouvernement du Canada reconnaît le rôle crucial que joue le Programme des candidats des provinces pour répondre aux besoins du marché du travail local, a déclaré le ministre Kenney. Le PCP a grandement contribué à répartir plus équitablement les retombées de l'immigration économique entre les régions du Canada. » Aujourd'hui, 26 % des immigrants économiques s'établissent ailleurs qu'en Ontario, qu'en Colombie-Britannique ou qu'au Québec, par rapport à 11 % en 1997. Le PCP est également devenu la deuxième source en importance d'immigrants économiques au Canada.

Des ententes relatives aux candidats des provinces ont été conclues avec l'ensemble des provinces et des territoires, à l'exception du Québec et du Nunavut. Le PCP permet aux provinces et aux territoires de jouer un rôle actif dans la sélection des immigrants en les autorisant à désigner comme candidates à la résidence permanente des personnes qui répondent à des besoins spécifiques du marché du travail local. De son côté, le Québec, en vertu de l'Accord Canada-Québec, a le pouvoir exclusif de sélection des immigrants sur son territoire. Toutefois, ces candidats doivent aussi satisfaire aux conditions d'entrée prévues par CIC.

CIC consulte régulièrement les autorités provinciales et territoriales dans le but d'élaborer un plan d'immigration équilibré et de prévoir le nombre de candidats à admettre par province. Il est important de souligner que les provinces et les territoires doivent soumettre suffisamment de désignations, et ce, rapidement, pour que CIC atteigne ses cibles annuelles en matière d'admissions. La répartition pour 2012 est en voie d'être établie de façon définitive et sera rendue publique sous peu.

« CIC collabore étroitement avec les provinces et les territoires pour améliorer la conception et la gestion du Programme des candidats des provinces et pour en assurer l'intégrité », a déclaré le ministre Kenney. L'année dernière, CIC a entrepris une évaluation nationale du PCP et compte en publier les résultats en 2012. Le gouvernement fédéral et les gouvernements provinciaux et territoriaux comptent aussi adopter une approche pluriannuelle en matière de planification des niveaux pour 2013 et les années suivantes.

Un graphique est disponible à l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/Graphique_CIC_1107.pdf

Suivez-nous sur Twitter : www.twitter.com/CitImmCanada.

Bâtir un Canada plus fort : Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) contribue au progrès économique, social et culturel du Canada et veille à la sécurité des Canadiens tout en gérant l'un des programmes d'immigration les plus vastes et les plus généreux du monde.

Renseignements

  • Candice Malcolm
    Cabinet du ministre
    Citoyenneté et Immigration Canada

    Relations avec les médias
    Direction générale des communications
    Citoyenneté et Immigration Canada
    613-952-1650
    CIC-Media-Relations@cic.gc.ca