Citoyenneté et Immigration Canada

Citoyenneté et Immigration Canada

08 déc. 2011 12h30 HE

Le Canada promet de venir en aide à plus de réfugiés

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 8 déc. 2011) - Hier, aux Nations Unies, le ministre de la Citoyenneté, de l'Immigration et du Multiculturalisme, Jason Kenney, a promis que le Canada perpétuerait sa tradition de venir en aide aux personnes persécutées dans le monde.

Durant le discours qu'il a prononcé pour souligner le 60e anniversaire de la Convention relative au statut des réfugiés qu'ont établie en 1951 les Nations Unies, le ministre Kenney a promis que le Canada consacrera une partie de ses places de réinstallation, pour chacune des cinq prochaines années, à une réserve internationale pour les situations d'extrême urgence - comme celle qui s'est produite en Libye lorsque des milliers de réfugiés ont dû fuir.

« Le Canada offrira 200 des places de réinstallation dont il dispose, ce qui représente 10 % des places qu'a demandées le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) afin de réagir aux situations d'urgence », a déclaré le ministre Kenney. « Le Canada est soucieux d'offrir sa protection aux personnes qui en ont le plus besoin, et c'est également pourquoi il a élargi de 20 % son programme de réinstallation. »

Le Canada utilisera aussi son programme de réinstallation pour protéger les femmes et les filles, ainsi que les personnes qui sont persécutées du fait de leur orientation sexuelle. Afin de souligner le sérieux de son engagement, le Canada répond à la demande qu'a formulée le HCR en vue de la réinstallation d'un groupe de femmes victimes de violence sexuelle en Haïti : le Canada réinstallera sur son territoire 40 femmes et leurs personnes à charge, répondant ainsi à 20 % du besoin exprimé par le HCR.

Le ministre Kenney a également mentionné l'augmentation inquiétante du nombre de demandes d'asile provenant de pays d'Europe. Le Canada reçoit plus de demandes d'asile de l'Union européenne démocratique que de l'Afrique ou de l'Asie. Le ministre a pressé les pays de collaborer avec les partenaires du Canada par l'intermédiaire du HCR pour mettre un terme à la présentation de ces demandes d'asile.

Le ministre Kenney a également confirmé l'engagement qu'a pris le Canada de créer un Bureau de la liberté de religion pour promouvoir et défendre la liberté de religion et les croyances, en misant sur les efforts déjà déployés par le Canada et en respectant les valeurs canadiennes fondamentales que sont la liberté, la démocratie, les droits de la personne et la primauté du droit.

« Il est de notre devoir à tous de défendre les droits des personnes affligées et de permettre aux opprimés de s'exprimer, a affirmé le ministre. La situation unique du Canada le rend particulièrement apte à protéger la liberté de religion et à en faire la promotion partout dans le monde. Nous sommes un pays aux nombreuses ethnicités et religions, mais nous avons en commun une même humanité, source de tolérance, d'acceptation, de paix et de sécurité. »

Le Canada possède l'un des systèmes d'immigration et de protection des réfugiés les plus généreux au monde. Il accueille environ un dixième des réfugiés réinstallés dans le monde, soit plus que tout autre pays industrialisé à l'exception des États-Unis.

Depuis la Seconde Guerre mondiale, les Canadiens ont donné asile à plus d'un million de réfugiés.

Pour plus d'information : le discours du ministre Kenney

Suivez-nous grâce à Twitter au : www.twitter.com/CitImmCanada

Bâtir un Canada plus fort : Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) contribue au progrès économique, social et culturel du Canada, et veille à la sécurité des Canadiens tout en gérant l'un des programmes d'immigration les plus vastes et les plus généreux du monde.

Renseignements

  • Citoyenneté et Immigration Canada
    Cabinet du ministre
    Candice Malcolm
    613-954-1064

    Citoyenneté et Immigration Canada
    Direction générale des communications
    Relations avec les médias
    613-952-1650
    CIC-Media-Relations@cic.gc.ca