Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

30 nov. 2007 17h34 HE

Le Canada réaffirme son intention de lutter contre le VIH/SIDA et annonce la nomination de nouveaux membres au sein d'un conseil consultatif

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 30 nov. 2007) - Le ministre de la Santé Tony Clement et la ministre Beverley J. Oda, responsable de la Coopération internationale, ont marqué aujourd'hui la Semaine de sensibilisation au sida et la Journée mondiale de la lutte contre le SIDA (1er décembre) en réaffirmant l'intention du gouvernement du Canada de lutter contre cette maladie dévastatrice, au Canada et dans le monde, en annonçant la nomination de deux nouveaux coprésidents à la tête d'un comité consultatif sur le VIH/sida, et en félicitant les travailleurs de première ligne et les groupes communautaires pour les efforts constants qu'ils déploient en vue de venir en aide aux personnes vivant avec le VIH/sida et leur famille.

"La pandémie de VIH/sida est une crise de santé tragique, ici et ailleurs dans le monde, et le gouvernement du Canada reconnaît que la lutte contre le VIH/sida nécessite une détermination et un dévouement indéfectibles", a déclaré le ministre Clement. "Il me fait plaisir d'accueillir aujourd'hui les deux nouveaux coprésidents du conseil consultatif sur le VIH/sida, à savoir le Dr Brian Conway et M. John C. Plater, dont les conseils judicieux profiteront aux programmes de lutte contre le VIH/sida au Canada. Ce conseil est composé de membres très compétents, ce qui lui permet de contribuer de manière significative à la lutte contre cette épidémie."

Le conseil, composé de 13 experts et intervenants, donne des avis au ministre sur tous les aspects du VIH/sida d'envergure nationale. Il se réunira les 3 et 4 décembre, à Ottawa. Les biographies du Dr Brian Conway et de M. John C. Plater figurent dans le document d'information.

A l'échelle nationale, l'approche adoptée par le gouvernement du Canada pour les programmes de lutte contre le VIH/sida est complète, équilibrée et fondée sur des données relatives aux interventions efficaces. Les fonds investis servent à accroître la sensibilisation du public, à atteindre ceux qui sont dans le besoin et à mener des recherches pour la mise au point d'un vaccin qui permettra de prévenir les infections dans l'avenir.

Le gouvernement du Canada investira plus de 84 millions de dollars au cours de l'année 2008-2009 pour lutter contre le VIH/sida au Canada, un investissement record dans l'histoire du Canada.

"Il est très encourageant de voir le gouvernement fédéral investir 84,4 millions de dollars, et peut-être même davantage, pour appuyer les programmes communautaires", a déclaré Debra Jakubec, directrice exécutive à VIH Edmonton. "C'est une bonne nouvelle pour les regroupements communautaires, les personnes séropositives, leur amis et leurs familles."

Sur le plan international, le Canada a investi plus de 480 millions de dollars depuis 2006 pour seconder les efforts déployés en vue de combattre l'épidémie dans les pays en développement. Mentionnons, entre autres, la contribution de 250 millions de dollars pendant deux ans au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme annoncée en 2006 par le premier ministre Harper, qui représente plus du double du montant des contributions annuelles versées par le Canada pendant les cinq premières années d'existence de ce fonds.

Une nouvelle page d'histoire a été écrite plus tôt cette année lorsque le premier ministre Harper a annoncé une initiative novatrice, qui sera entreprise par le gouvernement du Canada en collaboration avec la Fondation Bill et Melinda Gates, en vue de découvrir un vaccin contre le VIH/sida. Le gouvernement du Canada investira la somme de 111 millions de dollars dans cette initiative.

"Le Canada participe à la lutte mondiale engagée contre le VIH/sida," a déclaré la ministre Oda. "Le rôle de premier plan que nous jouons dans les initiatives de prévention, de traitement, de soins et de soutien dans les pays en développement fait partie intégrante de l'approche adoptée par le Canada pour contribuer à l'amélioration de la santé des indigents et des plus vulnérables de ce monde."

Le 6 décembre, le ministre Clement rencontrera les dirigeants des organisations non gouvernementales nationales qui ouvrent dans le domaine du VIH/sida au Canada afin de faire le point sur les progrès accomplis et de discuter des grandes préoccupations concernant la réponse du Canada à l'épidémie de VIH/sida, au pays et à l'étranger. Ces organisations représentent un vaste réseau d'organismes communautaires de lutte contre le VIH/sida venant de partout au Canada.

DOCUMENT D'INFORMATION

Conseil minitériel sur le VIH/sida

Le Conseil ministériel sur le VIH/sida a été créé pour conseiller le ministre de la Santé sur les aspects du VIH/sida qui ont une portée nationale. Ses membres possèdent une vaste expérience et un large éventail de connaissances, dont certains sont atteints du VIH/sida. Son travail consiste principalement à évaluer l'Initiative fédérale de lutte contre le VIH/sida au Canada et à la surveiller, à se faire le porte-parole des enjeux actuels et nouveaux et à offrir une vision à long terme.

Aujourd'hui, le gouvernement du Canada a annoncé la nomination de deux nouveaux coprésidents à ce conseil consultatif, soit le Dr Brian Conway et John C. Plater.

Le Dr Conway est un chef de file pour ce qui est de l'élaboration de nouvelles stratégies de prestation de soins dans les quartiers défavorisés aux personnes atteintes du VIH, du virus de l'hépatite C, de l'herpès génital et d'autres infections. Il a signé plus de 100 articles dans des publications scientifiques et est rédacteur en chef adjoint (section clinique) du Journal of Acquired Immune Deficiency Syndromes. Il est président de l'Association canadienne de recherche sur le VIH.

M. Plater est président sortant d'Hémophilie Ontario et ancien vice-président de la Société canadienne de l'hémophilie. Il est coprésident du Comité consultatif ontarien de lutte contre le VIH/sida et président du Groupe de travail ontarien sur l'hépatite C. En 2006, il a reçu le prix Social Justice in HIV/AIDS de l'Ontario AIDS Network.

Investissements du gouvernement du Canada

Le gouvernement du Canada réalise d'importants travaux de lutte contre le VIH/sida au Canada. Voici quelques exemples de ces travaux.

- L'Agence de la santé publique du Canada a investi 21 millions de dollars dans 200 projets visant à mettre sur pied des programmes de prévention et de soins dans le domaine du VIH partout au Canada.

- Santé Canada a consacré plus de 5 millions de dollars à des activités de prévention du VIH/sida, d'éducation sur le VIH/sida et de sensibilisation au VIH/sida chez les Autochtones vivant dans les réserves et les Inuits.

- En 2006-2007, les Instituts de recherche en santé du Canada ont aussi consacré plus de 28 millions de dollars en subventions et en prix pour le VIH/sida ainsi qu'un montant additionnel de 9 millions de dollars pour les projets de recherche, pour un total de 37 millions de dollars en investissements dans la recherche.

- Service correctionnel du Canada a dépensé plus de 2 millions de dollars pour des programmes et des services de santé relatifs au VIH pour les détenus des établissements correctionnels fédéraux.

Les travaux en cours à l'Agence de la santé publique du Canada comprennent notamment :

- l'accroissement de la surveillance du VIH et des comportements à risque qui s'y rattachent afin de mieux comprendre l'épidémie;

- l'amélioration des services de référence sur le VIH dans les laboratoires afin d'accroître la fiabilité des tests et des diagnostics;

- l'élaboration d'une campagne de marketing social sur le VIH/sida visant à améliorer les connaissances des Canadiens sur le VIH/sida et à réduire la stigmatissation et la discrimination.

Also available in English

Renseignements

  • Bureau de l'honorable Tony Clement
    Ministre de la Santé
    Laryssa Waler
    613-957-0200
    ou
    Ministre de la Coopération internationale
    Bureau de l'honorable Beverley J. Oda
    Véronique Bruneau
    819-953-6238
    ou
    Agence de la santé publique du Canada
    Alain Desroches
    Relations avec les médias
    613-948-7970
    ou
    Agence canadienne de développement international (ACDI)
    Bureau des relations avec les médias
    819-953-6534
    info@acdi-cida.gc.ca