Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale

05 oct. 2010 15h25 HE

Le Capitaine Semrau reçoit sa sentence au terme de son procès devant la cour martiale

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 5 oct. 2010) - Le Lieutenant-colonel Jean Guy Perron, juge militaire des Forces canadiennes, a condamné le capitaine Robert Semrau à la destitution du service de Sa Majesté ainsi qu'à une rétrogradation au grade de Sous-lieutenant suite à sa condamnation pour conduite déshonorante pour avoir tiré sur un insurgé non armé et blessé. L'incident s'est produit le 19 octobre 2008, dans la province de Helmand, en Afghanistan.

« Ce cas était sérieux et complexe et il a été traité comme il se doit, » a dit le Lieutenant-général Peter Devlin, chef d'état-major des Forces terrestres des Forces canadiennes. « Les soldats canadiens sont bien au fait des lois de la guerre et l'Armée canadienne s'attend à ce qu'ils maintiennent le plus niveau de conduite. Nous demeurons engagés à renforcer les principes du droit des conflits armés dans le cadre de la formation et l'entraînement reçu par chaque membre des Forces canadiennes. »

Le Capitaine Semrau a été arrêté le 31 décembre 2008 par le Service national des enquêtes et accusé de meurtre au deuxième degré alors qu'il était déployé en Afghanistan à titre de commandant d'une équipe de liaison et de mentorat opérationnel. Le Capitaine Semrau a été relâché sous conditions le 7 janvier 2009. Le 17 septembre 2009, trois chefs d'accusation additionnels furent déposés à la cour martiale ayant débuté le 25 janvier 2010 au Centre Asticou, à Gatineau, Québec.

Le 19 juillet 2010, un comité militaire composé de quatre membre des Forces canadiennes (FC) a reconnu le Capitaine Semrau coupable de conduite déshonorante et non coupable de meurtre au second degré et de négligence dans l'exécution d'une tâche militaire, et ce, pour le même incident.

Renseignements