Conseil national de recherches Canada-CNRC

Conseil national de recherches Canada-CNRC
Centre universitaire de santé McGill

Centre universitaire de santé McGill
Universite de Montreal/Gestion Univalor

Universite de Montreal/Gestion Univalor

04 mai 2009 09h13 HE

Le Carrefour BioTransfert rapproche les solutions médicales et la recherche de pointe du marché

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 4 mai 2009) - Les innovateurs canadiens de trois institutions poursuivant intensivement de la recherche présenteront leurs technologies aux entreprises pharmaceutiques et biotechnologiques à l'occasion du Carrefour BioTransfert, colloque organisé par le Conseil national de recherches du Canada (CNRC), qui se tiendra le mardi 5 mai 2009 à l'Institut de recherche en biotechnologie du CNRC, à Montréal.

L'évènement d'une journée permettra aux entreprises du secteur de la santé d'examiner quarante technologies à fort potentiel et d'investir dans leur développement. Parmi elles figurent de nouveaux produits biopharmaceutiques, des agents thérapeutiques à base de petites molécules, des plateformes pour la recherche de médicaments et des procédés de fabrication.

"Le gouvernement du Canada investit présentement un montant historique de 5,1 milliards de dollars en science et technologie par le biais de son Plan d'action économique du Canada - Budget 2009. Cet investissement contribuera à la création d'une économie plus forte, plus innovatrice et d'un Canada plus prospère", a déclaré l'honorable Gary Goodyear, ministre d'Etat aux sciences et à la Technologie. "Nous travaillons à bâtir un avantage compétitif basé sur l'excellence en science et technologie pour le Canada, lequel inclut la commercialisation de la R-D canadienne."

Les technologies présentées cette année au Carrefour BioTransfert ont été élaborées par trois grandes institutions de recherche : le CNRC, par le truchement de son Institut de recherche en biotechnologie (IRB-CNRC) et de son Institut des sciences biologiques (ISB-CNRC), l'Excellerateur Montréal, qui représente l'Université McGill et le Centre universitaire de santé McGill (CUSM), et la société en commandite Gestion Univalor, qui représente l'Université de Montréal et les centres hospitaliers qui y sont affiliés.

"Le CNRC élabore, protège et transfère les technologies susceptibles de déboucher sur des applications industrielles lucratives, ce qui maximise la valeur de ses travaux pour le Canada", a affirmé Michel Desrochers, directeur général de l'Institut de recherche en biotechnologie du CNRC.

Les technologies présentées au Carrefour BioTransfert sont le fruit des années de recherche poursuivies aux trois institutions, qui regroupent collectivement plus de 3 500 chercheurs engagés dans des travaux à la fine pointe des sciences de la vie.

"Le Centre universitaire de santé McGill est reconnu dans le monde entier à la fois comme hôpital de biomédecine et de soins de santé et comme un centre de recherche prolifique", a déclaré M. Vassilios Papadopoulos, directeur de l'institut de recherche du CUSM.

"Les chercheurs de l'Université McGill et des hôpitaux et instituts de recherche qui y sont rattachés sont des chefs de file dans leurs domaines respectifs. Il est de notoriété publique qu'un des grands avantages de la recherche de pointe survient lorsque des découvertes révolutionnaires donnent lieu à des solutions médicales pour les patients et l'ensemble de la population, en général", estime Denis Thérien, vice-recteur (recherches et relations internationales) à l'Université McGill. "Le Carrefour BioTransfert est le forum idéal pour atteindre un tel objectif."

"Le Carrefour BioTransfert illustre parfaitement le haut degré de collaboration qu'on souhaite entre l'industrie, le gouvernement et les universités et qui permettra à la recherche avant-gardiste de créer emplois et richesse. L'Université de Montréal, les centres de recherche en santé qui y sont affiliés et Univalor sont fiers de coopérer avec leurs partenaires à la réalisation de cet évènement majeur, et espèrent ardemment les débouchés commerciaux qui en découleront", a dit M. Marc Leroux, directeur général de la société en commandite Gestion Univalor.

Le Carrefour BioTransfert prévoit aussi des conférences par des sommités nationales et internationales de la profession ainsi que des tribunes pour le réseautage.

Pour en savoir plus, on visitera le site du Carrefour Biotransfert à http://www.biotransfer.ca/.

A propos du Conseil national de recherches du Canada

Reconnu à l'échelle mondiale pour ses travaux de recherche et ses innovations, le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) est un chef de file dans le développement au Canada d'une économie novatrice axée sur le savoir, grâce à la science et à la technologie. Pour plus de renseignements, on visitera le site www.nrc-cnrc.gc.ca.

A propos de l'Excellerateur Montréal

L'Excellerateur Montréal est un organisme sans but lucratif en partenariat avec l'Institut de recherche du Centre Universitaire de Santé McGill (IR-CUSM) et l'Université McGill voué à accélérer la maturation de solutions médicales innovatrices à fort potentiel en thérapies expérimentales ou diagnostics cliniques. Pour en savoir plus, on visitera les sites www.muhc.ca/research/; www.mcgill.ca/research/; www.techtransfer.mcgill.ca/.

A propos de l'Université de Montréal / Gestion Univalor, société en commandite

L'Université de Montréal arrive au 2e rang du classement des universités canadiennes les plus importantes en recherche. Chaque année, près de 400 millions de dollars soutiennent la recherche réalisée dans ses 2 écoles affiliées et ses hôpitaux universitaires affiliés. Depuis 2001, Gestion Univalor transfère à l'industrie les résultats les plus prometteurs de la recherche poursuivie à l'université. Pour plus de details, prière d'écrire à info@univalor.ca.

Renseignements