Centre canadien de lutte contre les toxicomanies

Centre canadien de lutte contre les toxicomanies

29 août 2013 10h46 HE

Le CCLT célèbre 25 années de réduction des méfaits liés à la toxicomanie

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 29 août 2013) - Le samedi 31 août 2013 marquera le 25e anniversaire de la création du Centre canadien de lutte contre les toxicomanies (CCLT) par une loi du Parlement, et ainsi un quart de siècle de contribution aux efforts à l'échelle nationale et internationale visant à réduire les méfaits liés à l'alcool et aux autres drogues.

« Aujourd'hui, nous célébrons 25 années comme chef de file dans la réduction des méfaits des substances sur les personnes, les familles et les collectivités, » affirme Leanne Lewis, présidente du conseil d'administration du CCLT. « Le CCLT a grandement contribué à la sensibilisation du public et a favorisé le débat factuel sur les questions de toxicomanie au Canada et dans le monde, notamment par le biais d'études novatrices sur les coûts de l'abus de substances au Canada et en dialoguant avec l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime. »

Entre 1988 et 2013, le CCLT a collaboré avec des centaines de partenaires afin d'améliorer la santé et la sécurité des Canadiens. Ce faisant, il a concentré ses efforts sur des domaines prioritaires déterminants quant à la réduction des méfaits de la toxicomanie, dont l'alcool, le mauvais usage de médicaments d'ordonnance, le traitement et les interventions au service des jeunes et des enfants.

« La toxicomanie nous atteint tous directement ou indirectement, » précise la Dre Catherine Zahn, présidente et directrice générale du Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH). « Depuis 25 ans, le CCLT a apporté une contribution efficace aux initiatives nationales de réduction de ces méfaits, y compris par son travail récent avec le CAMH pour accroître la collaboration dans les domaines de la dépendance et de la santé mentale. Nous nous réjouissons de poursuivre ce partenariat fructueux pendant de nombreuses années à venir. »

« Je suis fier d'avoir travaillé avec le CCLT à trouver des consensus entre les divers intervenants au pays à cet égard, » déclare le directeur général d'Éduc'alcool, Hubert Sacy. « La Stratégie nationale sur l'alcool du Canada, qui est un modèle partout dans le monde, n'aurait jamais vu le jour sans les efforts, les talents, la volonté et la patience du CCLT et de ses ressources. Ce qui a été accompli en un quart de siècle est non seulement digne de mention, mais aussi d'admiration. »

« Le CCLT est un partenaire clé dans le développement de stratégies pour assurer des communautés plus saines et sécuritaires pour tous les citoyens du pays, » affirme le chef Mark Mander, président du Comité sur l'abus des drogues de l'Association canadienne des chefs de police (ACCP). « Plus récemment, nous avons uni nos forces pour promouvoir la première journée nationale de collecte de médicaments d'ordonnance, qui à ce jour a conduit au retour de plus de deux tonnes de médicaments non utilisés. Au nom des hauts dirigeants de l'ACCP, je tiens à remercier et à féliciter le premier dirigeant Michel Perron et toute l'équipe du CCLT. »

Le CCLT assure un leadership à l'échelle nationale, crée des partenariats durables et propose des solutions aux problèmes d'abus de substances. Dernièrement, en mars 2013, le CCLT a publié S'abstenir de faire du mal : Répondre à la crise liée aux médicaments d'ordonnance au Canada.

Pour plus de renseignements sur les réalisations du CCLT au cours des 25 dernières années, veuillez visiter la page Web spéciale sur l'anniversaire du CCLT.

Renseignements

  • Michel Perron
    Premier dirigeant
    Centre canadien de lutte contre les toxicomanies
    media@ccsa.ca
    Twitter : @CCLTcanada