BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier

10 juin 2010 10h03 HE

Le Centre Info-retraite de BMO exhorte les ministres des Finances à considérer des mesures visant à rehausser la sécurité du revenu de retraite

- Les ministres des Finances du Canada, des provinces et des territoires se rencontreront les 13 et 14 juin à l'Île-du-Prince-Édouard

- BMO réclame l'élimination des restrictions concernant l'âge limite pour cotiser à un REER; BMO demande aussi des mesures permettant de transférer, en franchise d'impôt, des sommes entre un REER ou un FERR et un régime enregistré d'épargne-maladie ou un régime enregistré d'épargne-études

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 10 juin 2010) - Le Centre Info-retraite de BMO (TSX:BMO)(NYSE:BMO) a suggéré aujourd'hui que les ministres des Finances du Canada, des provinces et des territoires se penchent sur des mesures visant à améliorer la sécurité du revenu de retraite des Canadiens. 

« Le Centre Info-retraite de BMO estime que les Canadiens ne disposent pas de la souplesse nécessaire pour prendre en main leur épargne de retraite, » a déclaré Tina Di Vito, directrice du Centre Info-retraite de BMO Groupe financier. Citant deux rapports produits par le Service des études économiques de BMO Marchés des capitaux, Mme Di Vito s'est prononcée en faveur de l'abolition des restrictions concernant l'âge limite pour cotiser au REER. «Comme la population vieillit et que l'espérance de vie augmente, il est tout à fait raisonnable de hausser l'âge limite pour cotiser à un REER, » a-t-elle ajouté.

Selon Douglas Porter, économiste en chef délégué, BMO Marchés des capitaux, c'est généralement l'incidence fiscale possible d'une telle mesure qui en empêche l'application. « Nous croyons que les changements proposés concernant l'âge limite pourraient occasionner des coûts modérés à court terme, qui seront toutefois neutralisés à plus long terme, » a fait remarquer M. Porter.

Mme Di Vito a aussi invité les décideurs à innover en faisant allusion au budget 2010 du ministre Flaherty qui contenait des mesures permettant le transfert de sommes, en franchise d'impôt, d'un REER ou d'un FERR à un régime enregistré d'épargne-invalidité. Toujours en citant l'étude de BMO Marchés des capitaux, elle a recommandé aux ministres d'envisager la création d'un « régime enregistré d'épargne-maladie » pour les soins de santé à long terme ainsi que des mesures permettant de transférer de l'argent à ce régime ou à un régime enregistré d'épargne-études, en franchise d'impôt.

« Comme les coûts des soins de santé et d'éducation dépassent l'augmentation de l'indice des prix à la consommation, les transferts, en franchise d'impôt, entre un REER ou un FERR et un « régime enregistré d'épargne-maladie » ou un REEE permettraient de contenir les dépenses imposées au secteur public pour supporter ces coûts qui ne cessent de progresser, » a ajouté M. Porter.

En attendant que l'actuel Régime de pensions du Canada fasse l'objet de modifications, Mme Di Vito offre aux Canadiens les conseils suivants pour les aider à bien planifier leur retraite :

  • Maximisez vos cotisations – Assurez-vous que vos placements dans un REER sont aussi intéressants qu'un régime de retraite en cotisant le plus possible, année après année. À l'heure actuelle, le plafond de cotisation à un REER équivaut à 18 per cent du revenu gagné au cours de l'année civile précédente, jusqu'à un maximum établi (22 000 $ en 2010).
  • Investissez en fonction de votre groupe d'âge – Tenez compte du temps qu'il vous reste lorsque vous élaborez une stratégie de placement en vue de la retraite. Autrement dit, sachez quel type d'investisseur vous devriez être. Certaines ressources, telles que le site Profils d'investisseur de BMO (http://profildinvestisseur.bmo.com) peuvent vous aider à le déterminer, tout en vous offrant conseils et astuces en matière de placement.
  • Sachez quelles sont les options qui vous sont offertes – Pour savoir quel mode de placement vous aidera le mieux à profiter du style de vie de vos rêves une fois à la retraite, vous devez d'abord déterminer quels sont vos objectifs financiers à court et à long terme. Le REER n'est pas la seule option qui existe pour épargner en vue de la retraite. Par exemple, le Compte d'épargne libre d'impôt (CELI) permet d'épargner et d'investir à l'abri de l'impôt. Mme Di Vito invite les Canadiens à s'adresser à un conseiller financier afin de déterminer les meilleures options, en fonction de leur situation et de leurs objectifs personnels

Les rapports complets du Service des études économiques de BMO Marchés des capitaux Capital peuvent être consultés à l'adresse www.bmocm.com/economics.

À propos du centre Info-retraite

Le Centre Info-retraite de BMO, mis en place au mois d'avril 2008, propose des points de vue novateurs et des stratégies financières à ceux qui planifient leur retraite ou qui sont déjà retraités. Le Centre Info-retraite BMO est dirigé par Tina Di Vito, directrice générale – Planification de la retraite. Mme Di Vito est comptable agréée, planificatrice financière agréée (CFP), ainsi que spécialiste en fiducie et en succession (TEP). Visitez le Centre Info-retraite à l'adresse www.bmo.com/centreinforetraite

À propos de BMO Groupe financier

Fondé en 1817 sous le nom de Banque de Montréal, BMO Groupe financier est un fournisseur nord-américain de services financiers hautement diversifiés. Fort d'un actif totalisant 390 milliards de dollars au 30 avril 2010 et d'un effectif de plus de 37 000 employés, BMO Groupe financier offre une vaste gamme de produits et de solutions en matière de services bancaires de détail, de gestion de patrimoine et de services d'investissement.

Renseignements

  • Pour obtenir de plus amples renseignements sur le Centre
    Info-retraite de BMO ou pour demander une entrevue, veuillez
    communiquer avec la personne-ressource suivante :
    Ronald Monet
    514-877-1873
    ronald.monet@bmo.com