Le Château Inc.
TSX : CTU

Le Château Inc.

09 juin 2017 17h01 HE

Le Château publie ses résultats du premier trimestre

- Renouvellement de la facilité de crédit

- Conclusion de nouveaux arrangements de financement à long terme

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 9 juin 2017) - Le Château Inc. (TSX:CTU) a annoncé aujourd'hui que le chiffre d'affaires pour le premier trimestre clos le 29 avril 2017 s'est élevé à 44,4 millions de dollars comparativement à 48,6 millions de dollars pour le premier trimestre clos le 30 avril 2016, soit une baisse de 8,6 %, avec 26 magasins de moins. Les ventes des magasins comparables ont diminué de 1,5 % au premier trimestre par rapport à la période correspondante de l'exercice précédent, alors que les ventes des magasins réguliers comparables ont augmenté de 0,7 % et que les ventes des magasins-entrepôts comparables ont baissé de 9,9 % (voir les mesures non conformes aux PCGR ci-après). Les ventes des magasins comparables incluent les ventes en ligne, qui se sont accrues de 22,0 % au premier trimestre.

La Société continue de progresser dans la mise en œuvre de sa stratégie consistant à rééquilibrer son réseau de vente au détail, à fermer les magasins non rentables et à renforcer sa plateforme de commerce en ligne en rapide évolution. Grâce au renouvellement de sa facilité de crédit, au nouvel emprunt à terme contracté et à la conversion en actions privilégiées de premier rang d'une partie d'un emprunt auprès d'une société contrôlée par un administrateur de Le Château, la Société devrait avoir la flexibilité financière voulue pour mettre en œuvre sa stratégie de redimensionnement de son réseau de magasins. En 2017, la Société prévoit fermer environ 18 magasins.

Le résultat avant intérêts, impôt sur le résultat, amortissement, sortie du bilan et dépréciation d'immobilisations corporelles et incorporelles (le « BAIIA ajusté ») (voir les mesures non conformes aux PCGR ci-après) pour le premier trimestre de 2017 s'est établi à (8,3) millions de dollars comparativement à (9,1) millions de dollars il y a un an. L'amélioration de 820 000 $ du BAIIA ajusté au cours du premier trimestre est essentiellement imputable à la baisse de 4,1 millions de dollars des charges de vente et d'administration, contrebalancée par la diminution de 3,3 millions de dollars de la marge brute. La baisse des charges de vente et d'administration s'explique principalement par la réduction des charges d'exploitation des magasins attribuable essentiellement à la fermeture de magasins. Le recul de 3,3 millions de dollars de la marge brute s'explique par un déclin du pourcentage de la marge brute, lequel est passé de 62,6 % en 2016 à 61,1 %, en raison de la hausse des activités de promotion surtout dans les magasins-entrepôts et dans les magasins devant fermer, ainsi que de la baisse du chiffre d'affaires global de 8,6 % au premier trimestre. Pour ce qui est des magasins réguliers comparables, le pourcentage de la marge brute est demeuré relativement stable comparativement à celui de la période correspondante de l'exercice précédent.

La perte nette pour le premier trimestre clos le 29 avril 2017 a été de 12,9 millions de dollars, ou (0,43) $ l'action, comparativement à une perte nette de 14,3 millions de dollars, ou (0,48) $ l'action, pour la période correspondante de l'exercice précédent.

Au cours du premier trimestre de 2017, la Société a rénové un magasin existant et, comme elle le prévoyait, elle a fermé sept magasins non rentables. Au 29 avril 2017, la Société exploitait 180 magasins (y compris 50 magasins-entrepôts), comparativement à 206 magasins (y compris 62 magasins-entrepôts) au 30 avril 2016. La superficie totale du réseau de Le Château au 29 avril 2017 s'établissait à 994 000 pieds carrés (y compris 354 000 pieds carrés pour les magasins-entrepôts), contre 1 136 000 pieds carrés au 30 avril 2016 (y compris 441 000 pieds carrés pour les magasins-entrepôts).

Facilité de crédit

Le 9 juin 2017, la Société a renouvelé, pour une durée de trois ans se terminant le 9 juin 2020, sa facilité de crédit renouvelable adossée à des actifs jusqu'à concurrence de 70,0 millions de dollars, qui est assujettie aux contraintes relativement à la disponibilité de la base d'emprunt. La facilité de crédit renouvelable est garantie par l'ensemble des actifs de la Société.

De plus, la Société a conclu avec un prêteur subordonné un emprunt à terme de trois ans de 15,0 millions de dollars qui est assujetti aux contraintes relativement à la disponibilité de la base d'emprunt. L'emprunt est garanti par l'ensemble des actifs de la Société et est subordonné aux montants prélevés sur la facilité de crédit renouvelable de 70,0 millions de dollars tant sur le plan du rang que sur celui du remboursement. Il est remboursable à l'échéance, soit le 9 juin 2020. Le produit de l'emprunt à terme sera affecté à la réduction de l'encours de la facilité de crédit renouvelable.

De plus, le 9 juin 2017, une tranche d'environ 25,0 millions de dollars du capital des emprunts de 41,2 millions de dollars contractés auprès d'une société qui est directement contrôlée par l'un de ses administrateurs a été échangée contre 250 000 actions privilégiées de premier rang, série 1, de Le Château nouvellement émises d'un montant en capital déclaré équivalent. L'échéance du capital résiduel des emprunts de 16,2 millions de dollars a été prorogée jusqu'au 30 septembre 2020. Les emprunts sont garantis par l'ensemble des actifs de la Société et sont subordonnés aux montants prélevés sur la facilité de crédit renouvelable de 70,0 millions de dollars et l'emprunt à terme de 15,0 millions de dollars, tant sur le plan du rang que sur celui du remboursement.

Le porteur des 250 000 actions privilégiées de premier rang, série 1, aura le droit de recevoir un dividende privilégié trimestriel cumulatif à un taux de 2,5 % par trimestre si le conseil d'administration en déclare un. Les actions privilégiées de premier rang, série 1, ne confèrent pas le droit de vote et sont rachetables, en tout ou en partie, au gré de la Société, au prix de 100 $ l'action, plus les dividendes déclarés et impayés. Le porteur des actions privilégiées de premier rang, série 1, pourra, après la date du cinquième anniversaire de leur émission, exiger le rachat par la Société des actions au prix de 100 $ l'action, plus les dividendes déclarés et impayés. Les conventions de crédit renouvelable et d'emprunt à terme contiennent des interdictions à l'égard de la déclaration et du paiement de dividendes sur les actions de la Société ainsi que du rachat des actions de la Société.

Ces arrangements fourniront à la Société le capital supplémentaire et la flexibilité financière dont elle a besoin surtout pour son fonds de roulement et ses dépenses d'investissement et pour les autres fins générales de l'entreprise. Les états financiers consolidés résumés intermédiaires non audités et le rapport de gestion de la Société pour le premier trimestre clos le 29 avril 2017 contiennent d'autres renseignements sur les facilités.

L'opération conclue avec la société contrôlée par M. Segal a été approuvée par tous les administrateurs indépendants de la Société et n'est pas subordonnée à l'obligation d'obtenir l'évaluation officielle et l'approbation des actionnaires minoritaires selon les règles relatives aux opérations entre parties liées prévues par les lois sur les valeurs mobilières applicables. Compte tenu de l'opération, M. Segal détiendra ou contrôlera, directement ou indirectement, 6 856 377 actions de catégorie B avec droit de vote, soit environ 22,9 % des actions de catégorie B avec droit de vote en circulation et 250 000 actions privilégiées de premier rang, série 1. Les actions de M. Segal sont détenues à des fins d'investissement seulement. Selon les circonstances, M. Segal peut, à l'occasion, acquérir d'autres titres ou des instruments financiers connexes de Le Château ou encore aliéner la totalité ou une partie des titres ou des instruments financiers connexes de Le Château qu'il a déjà achetés. À l'exception de ce qui précède, M. Segal n'a actuellement aucun projet ni aucune intention pouvant se rapporter aux circonstances décrites aux sous-paragraphes b) à k) de la rubrique 5 de l'annexe 62-103A1 déposée sur SEDAR dans le profit d'émetteur de Le Château.

Deuxième trimestre de 2017

Pour les cinq premières semaines closes le 3 juin 2017, le total des ventes au détail a diminué de 8,5 %, avec 26 magasins de moins. Les ventes des magasins comparables ont diminué de 2,9 % par rapport à celles de la période correspondante de l'exercice précédent, alors que les ventes des magasins réguliers comparables ont augmenté de 0,6 % et que les ventes des magasins-entrepôts comparables ont baissé de 15,6 %. Les ventes des magasins comparables incluent les ventes en ligne, qui se sont accrues de 14,5 %.

Profil

Chef de file au Canada, Le Château de Montréal est un fabricant et détaillant spécialisé de vêtements, chaussures et accessoires exclusifs destinés aux femmes et aux hommes modernes soucieux de la mode. Son vaste réseau comporte 179 magasins bien situés partout au Canada ainsi qu'une plateforme en plein essor de commerce en ligne au Canada et aux États-Unis. Le Château accorde une grande importance à la recherche, à la conception et au développement de produits et fabrique environ 30 % de ses vêtements dans ses propres installations de production au Canada.

Mesures non conformes aux PCGR

En plus d'offrir des renseignements sur des mesures du résultat selon les IFRS, le présent communiqué de presse présente le BAIIA ajusté comme mesure supplémentaire du résultat, lequel est défini comme le résultat avant intérêts, impôt sur le résultat, amortissement, sortie du bilan et dépréciation d'immobilisations corporelles et incorporelles. Le BAIIA ajusté est présenté dans le but d'aider les lecteurs à établir la capacité de la Société de générer des flux de trésorerie des activités d'exploitation et d'acquitter ses charges financières. Il s'agit également d'un indicateur généralement utilisé aux fins d'évaluation pour des sociétés ouvertes de notre secteur.

Le tableau suivant présente un rapprochement du BAIIA ajusté et du résultat avant recouvrement d'impôt sur le résultat pour les périodes de trois mois closes le 29 avril 2017 et le 30 avril 2016 :

(non audité) Pour les trois mois clos les
(en milliers de dollars canadiens) 29 avril 2017 30 avril 2016
Résultat avant recouvrement d'impôt sur le résultat (12 853 ) $ (14 273 ) $
Amortissement 2 873 3 717
Sortie du bilan et dépréciation d'immobilisations corporelles 227 178
Frais financiers 1 440 1 245
BAIIA ajusté (8 313 ) $ (9 133 ) $

La Société présente également les ventes des magasins comparables, qui sont définies comme le chiffre d'affaires généré par des magasins qui sont ouverts depuis au moins un an sur une base de semaines comparables. Les ventes des magasins comparables ne tiennent pas compte du chiffre d'affaires des magasins convertis en magasins-entrepôts ou en centres de liquidation au cours de l'exercice où la conversion a lieu.

Le tableau suivant présente un rapprochement des ventes des magasins comparables et du chiffre d'affaires total figurant dans les états du résultat net consolidés résumés intermédiaires non audités pour les périodes de trois mois closes le 29 avril 2017 et le 30 avril 2016 :

(non audité) Pour les trois mois clos les
(en milliers de dollars canadiens) 29 avril 2017 30 avril 2016
Ventes des magasins comparables - magasins réguliers 33 968 $ 33 721 $
Ventes des magasins comparables - magasins-entrepôts 8 109 9 000
Total des ventes des magasins comparables 42 077 42 721
Ventes des magasins non comparables 2 336 5 908
Chiffre d'affaires total 44 413 $ 48 629 $

Les mesures énoncées précédemment n'ont pas de sens normalisé selon les IFRS, et elles peuvent donc ne pas être comparables à des mesures semblables utilisées par d'autres entreprises.

Informations prospectives

Le présent communiqué de presse peut contenir des informations prospectives portant sur la Société ou sur l'environnement dans lequel elle évolue, qui sont fondées sur les attentes, les estimations et les prévisions de la Société. Ces informations ne constituent pas des garanties de rendement futur et comportent des risques et des incertitudes difficiles à prévoir et indépendants de la volonté de la Société. De fait, un certain nombre de facteurs peuvent intervenir et faire en sorte que les résultats réels diffèrent de façon importante de ceux qui sont exprimés aux présentes, facteurs qui sont également évoqués dans d'autres documents publics de la Société. Donc, les lecteurs sont avisés de ne pas se fier indûment aux informations prospectives. De plus, ces dernières ne font état que de la situation à la date à laquelle elles ont été formulées, et la Société nie toute intention ou obligation de mettre à jour ou de revoir de telles informations à la suite de quelque événement ou circonstance que ce soit, sauf si la loi sur les valeurs mobilières applicable l'exige.

Les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats ou les événements réels diffèrent considérablement des prévisions actuelles comprennent notamment : la capacité de la Société à mettre en œuvre avec succès ses initiatives commerciales et la mesure dans laquelle ces initiatives seront aussi fructueuses que prévu; les risques d'illiquidité; les conditions de concurrence dans le secteur dans lequel la Société exerce ses activités; la variation des dépenses de consommation; la conjoncture économique générale et les incertitudes habituelles liées aux affaires; le caractère saisonnier et les conditions météorologiques; les changements dans les relations qu'entretient la Société avec ses fournisseurs; le renouvellement des contrats de location; la sécurité des technologies de l'information et la perte des données sur les clients; les variations des cours de change; les fluctuations des taux d'intérêt, les modifications des lois, règles et règlements applicables à la Société, et l'autorisation de l'inscription des actions de la Société à la Bourse de croissance TSX. Rien ne garantit que la Société pourra de nouveau emprunter des montants suffisants pour répondre à ses besoins ou qu'elle pourra le faire à des conditions acceptables, ou que les actionnaires exerçant le contrôle fourniront du financement additionnel. La liste des facteurs de risque qui précède n'est pas exhaustive, et d'autres facteurs pourraient également avoir une incidence négative sur nos résultats.

Les états financiers consolidés résumés intermédiaires non audités et le rapport de gestion de la Société pour le premier trimestre clos le 29 avril 2017 sont disponibles en ligne, à l'adresse www.sedar.com.

ÉTATS DE LA SITUATION FINANCIÈRE CONSOLIDÉS
(non audité)
(en milliers de dollars canadiens)
Au
29 avril 2017
Au
30 avril 2016
Au
28 janvier 2017
ACTIF
Actif courant
Trésorerie 1 168 $ 402 $ 266 $
Créances clients 1 033 1 298 992
Impôt remboursable 519 344 459
Stocks 99 320 116 133 101 128
Charges payées d'avance 1 907 1 549 1 604
Total de l'actif courant 103 947 119 726 104 449
Dépôts 621 621 621
Immobilisations corporelles 34 282 45 900 36 969
Immobilisations incorporelles 2 755 2 977 2 900
141 605 $ 169 224 $ 144 939 $
PASSIF ET CAPITAUX PROPRES
Passif courant
Tranche courante de la facilité de crédit 63 401 $ 22 506 $ 54 564 $
Dettes fournisseurs et autres créditeurs 16 087 14 562 19 335
Produits différés 2 736 2 950 3 022
Tranche courante de la provision pour contrats déficitaires 832 643 846
Tranche courante de la dette à long terme 6 123 568 1 643
Total du passif courant 89 179 41 229 79 410
Facilité de crédit - 39 411 -
Dette à long terme 32 322 31 513 32 113
Provision pour contrats déficitaires 1 214 1 350 1 364
Crédits différés au titre des contrats de location 7 711 9 190 8 192
Total du passif 130 426 122 693 121 079
Capitaux propres
Capital social 47 967 47 967 47 967
Surplus d'apport 9 459 9 005 9 287
Déficit (46 247) (10 441) (33 394)
Total des capitaux propres 11 179 46 531 23 860
141 605 $ 169 224 $ 144 939 $
ÉTATS DU RÉSULTAT NET ET DU RÉSULTAT GLOBAL CONSOLIDÉS
(non audité) Pour les trois mois clos les
(en milliers de dollars canadiens, sauf les données par action) 29 avril 2017 30 avril 2016
Chiffre d'affaires 44 413 $ 48 629 $
Coût des ventes et charges
Coût des ventes 17 258 18 205
Charges de vente 30 278 34 902
Charges d'administration 8 290 8 550
55 826 61 657
Résultat des activités d'exploitation (11 413 ) (13 028 )
Frais financiers 1 440 1 245
Résultat avant impôt sur le résultat (12 853 ) (14 273 )
Recouvrement d'impôt sur le résultat - -
Résultat net et résultat global (12 853 ) $ (14 273 ) $
Résultat net par action
De base (0,43 ) $ (0,48 ) $
Dilué (0,43 ) (0,48 )
Nombre moyen pondéré d'actions en circulation (en milliers) 29 964 29 964
ÉTATS DES VARIATIONS DES CAPITAUX PROPRES CONSOLIDÉS
(non audité) Pour les trois mois clos les
(en milliers de dollars canadiens) 29 avril 2017 30 avril 2016
CAPITAL SOCIAL 47 967 $ 47 967 $
SURPLUS D'APPORT
Solde au début de la période 9 287 $ 8 555 $
Réévaluation de la juste valeur de la dette à long terme 99 347
Charge de rémunération fondée sur des actions 73 103
Solde à la fin de la période 9 459 $ 9 005 $
DÉFICIT
Solde au début de la période (33 394 ) $ 3 832 $
Résultat net (12 853 ) (14 273 )
Solde à la fin de la période (46 247 ) $ (10 441 ) $
Total des capitaux propres 11 179 $ 46 531 $
TABLEAUX DES FLUX DE TRÉSORERIE CONSOLIDÉS
(non audité) Pour les trois mois clos les
(en milliers de dollars canadiens) 29 avril 2017 30 avril 2016
ACTIVITÉS D'EXPLOITATION
Résultat net (12 853 ) $ (14 273 ) $
Ajustements pour déterminer les flux de trésorerie nets des activités d'exploitation
Amortissement 2 873 3 717
Sortie du bilan et dépréciation d'immobilisations corporelles 227 178
Amortissement des crédits différés au titre des contrats de location (681 ) (323 )
Crédits différés au titre des contrats de location 200 -
Rémunération fondée sur des actions 73 103
Provision pour contrats déficitaires (164 ) (80 )
Frais financiers 1 440 1 245
Intérêts payés (531 ) (915 )
(9 416 ) (10 348 )
Variation nette des éléments sans effet de trésorerie du fonds de roulement liés aux activités d'exploitation (2 691 ) (6 550 )
Impôt remboursé - 300
Flux de trésorerie des activités d'exploitation (12 107 ) (16 598 )
ACTIVITÉS DE FINANCEMENT
Augmentation de la facilité de crédit 8 777 16 952
Produit de la dette à long terme 4 500 2 500
Remboursement de la dette à long terme - (280 )
Flux de trésorerie des activités de financement 13 277 19 172
ACTIVITÉS D'INVESTISSEMENT
Acquisitions d'immobilisations corporelles et d'immobilisations incorporelles (868 ) (1 627 )
Produit de la sortie d'immobilisations corporelles 600 -
Flux de trésorerie des activités d'investissement (268 ) (1 627 )
Augmentation de la trésorerie 902 947
Trésorerie (dette bancaire) au début de la période 266 (545 )
Trésorerie à la fin de la période 1 168 $ 402 $

Source : Le Château Inc.

Renseignements

  • Le Château Inc.
    Emilia Di Raddo, CPA, CA
    Présidente
    514 738-7000

    Johnny Del Ciancio, CPA, CA
    Vice-président, finances
    514 738-7000

    MaisonBrison
    Pierre Boucher
    514 731-0000