Conseil des Innus de Pessamit

Conseil des Innus de Pessamit

21 mai 2007 23h59 HE

Le Chef Raphael Picard se rend à nouveau à l'ONU parler de territoire et de ressources naturelles

BETSIAMITES, QC, le 21 mai - Pour une 3e année consécutive,
le Chef du Conseil des Innus de Pessamit, Raphael Picard, se rendra cette
semaine au siège social des Nations unies à New York afin de participer à la
6e session de l'Instance permanent sur les questions autochtones. Cette
session qui porte sur "le territoire et les ressources naturelles" sera une
autre occasion pour le Chef Picard d'expliquer sa position à l'ensemble des
peuples autochtones réunis à New York.

Contrairement aux deux autres années, le Chef Picard ne sera pas seul,
car il sera accompagné d'autres chefs de l'Assemblée des Premières Nations du
Québec et du Labrador (APNQL) qui a décidé de prendre une part active à
l'Instance permanente de l'ONU. L'APNQL souhaite notamment oeuvrer à faire
adopter, par l'Assemblée générale des Nations Unies, la Déclaration
internationale des droits des peuples autochtones. L'Assemblée des Premières
Nations a d'ailleurs demandé à l'Assemblée nationale du Québec d'adopter une
motion d'appui à cet effet.

L'APNQL est également l'organisateur d'un événement parallèle qui aura
lieu, le 23 mai, au siège des Nations Unies à l'ONU. Portant sur le thème
"Cogestion des ressources naturelles", ce colloque international permettra
notamment au Chef Raphael Picard de prononcer une allocution portant sur sa
vision de la cogestion des ressources du Nitassinan.

Cette 3e participation du Chef Picard lui permettra également de
poursuivre son travail pour la création d'un caucus des peuples autochtones
francophones et de consolider plusieurs alliances conclues lors de dernières
participations à différentes activités internationales.

"De plus en plus, les Nations Unies seront appelées à jouer un rôle actif
dans la protection des droits des peuples autochtones, y compris au Québec et
au Canada. Je compte faire profiter mon expérience à tous les autres groupes
autochtones de la planète afin de faire progresser nos droits et de les faire
respecter par les Etats", de déclarer le Chef Picard.

L'instance permanente des Nations Unies sur les questions autochtones a
été créée par le Conseil économique et social (ECOSOC) en juillet 2000 avec
pour objectifs de fournir des conseils sur les questions autochtones au
système des Nations Unies et de sensibiliser l'opinion publique à ces
questions. Elle comprend 16 experts indépendants qui y siègent à titre
personnel. La 6e session se tient à New York du 14 au 25 mai.

Renseignements

  • Eric Cardinal, Conseiller aux communications, (450)
    638-5159, Cellulaire: (514) 258-2315