La Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada
TSX : CNR
NYSE : CNI

La Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada

16 nov. 2006 13h01 HE

Le CN ouvre une installation pour conteneurs de produits céréaliers de 4 millions de dollars à Edmonton

Le terminal rehaussera la compétitivité des céréales de grande valeur des agriculteurs des Prairies sur les marchés d'outre-mer

EDMONTON, ALBERTA--(CCNMatthews - 16 nov. 2006) - Le CN a annoncé aujourd'hui l'ouverture de son Centre de distribution des céréales d'Edmonton. La nouvelle installation procurera aux producteurs de cultures spéciales de l'ouest de Prairies un moyen plus facile et efficient d'expédier leurs céréales et oléagineux de grande valeur par conteneur à leurs clients d'outre-mer. Le CN a investi 4 millions de dollars dans ce centre, qui devrait manutentionner 20 000 conteneurs par année.

Auparavant, les agriculteurs de l'ouest de Prairies devaient d'abord charger leurs récoltes de produits de grande valeur dans des wagons-trémies couverts; ces wagons étaient ensuite expédiés à Vancouver où les produits étaient déchargés et transbordés dans des conteneurs. Les conteneurs étaient alors livrés par camion au port pour être chargés dans des navires.

Aujourd'hui, ces céréales, produits céréaliers et oléagineux peuvent être transbordés directement des remorques agricoles aux conteneurs à la nouvelle installation d'Edmonton, ce qui élimine une étape dans la chaîne logistique pour de nombreux expéditeurs. Les exploitants agricoles de l'extérieur de la région d'Edmonton pourront opter pour le transport par rail de leurs céréales jusqu'à Edmonton et le transbordement des produits à la nouvelle installation.

"Ce centre rendra la chaîne d'approvisionnement des Prairies plus concurrentielle sur les marchés mondiaux, a déclaré Peter Marshall, premier vice-président Région de l'Ouest au CN. En éliminant le transport initial par wagon-trémie, de nombreux expéditeurs verront leurs coûts diminuer. Toutefois, même si le produit est acheminé par rail jusqu'à Edmonton, les producteurs agricoles pourront bénéficier de l'empotage des conteneurs à cet endroit plutôt qu'à Vancouver. En effet, les liaisons ferroviaires y sont meilleures et le réseau, moins encombré, sans compter que cette solution permet d'éliminer le transport par camion via Vancouver."

La plupart des céréales de l'Ouest du Canada sont transportées au départ des Prairies, en vrac, dans des wagons-trémies. Des proportions sans cesse croissantes de cultures spéciales de grande valeur destinées à l'alimentation humaine, comme les lentilles, les fèves et les pois, ainsi que de produits céréaliers traités, comme les boulettes de malt et les granulés de luzerne, sont aujourd'hui transportées sur les marchés d'outre-mer dans des conteneurs. Les expéditeurs de céréales préfèrent expédier leurs produits de grande valeur par conteneur, car ils peuvent ainsi séparer ces produits des céréales en vrac de moins grande valeur, ce qui leur permet d'en obtenir un prix plus élevé. De plus, ils sont en mesure de respecter les exigences strictes de leurs clients en ce qui a trait à la préservation de l'identité des grains - caractéristique particulièrement importante pour les produits servant à l'alimentation humaine -, ce qui les aide également à obtenir de meilleurs prix.

"Le CN reconnaît que le secteur céréalier de l'Ouest du Canada est en transition, a déclaré James Foote, vice-président exécutif Ventes et marketing au CN. Ce secteur se tourne actuellement vers les cultures spécialisées de grande valeur et les produits céréaliers traités. Le Centre de distribution des céréales d'Edmonton favorise la transition et crée de la valeur économique pour les agriculteurs des Prairies.

"Les céréales continuent, pour la plus grande partie, d'être transportées en vrac dans des wagons-trémies, ajoute M. Foote, mais notre nouvelle installation donne au secteur le choix d'autres formules de transport et options concurrentielles pour certaines cultures et certains produits céréaliers. Par ailleurs, les expéditeurs pourront aussi avoir recours aux services d'expédition transitaire de CN WorldWide et obtenir une proposition de prix unique pour le mouvement au complet, de la ferme au marché asiatique final. Tous ces éléments vont permettre aux agriculteurs des Prairies d'exploiter des débouchés nouveaux et offrant une meilleure valeur."

La nouvelle installation est située dans le nord-ouest d'Edmonton, juste au nord de la route Yellowhead, ce qui permet de s'y rendre facilement par camion. Elle procure aussi un accès facile au triage et au terminal intermodal du CN à cet endroit. Le centre comporte un embranchement pouvant recevoir 20 wagons et une installation de chargement fermée où les céréales peuvent être transbordées des camions et des wagons. Il offre aussi des services de nettoyage de conteneurs et d'insertion de revêtement avant le chargement. Un engin de manutention des conteneurs se trouve sur place de même que deux tables inclinables à bascules intégrées, qui facilitent le traitement des conteneurs de 20 et de 40 pieds, soit les deux formats standards pour l'expédition.

Le système de chargement du centre est informatisé, ce qui permettra de calculer les poids désirés et, grâce à un système de gestion des stocks entièrement informatisé, le CN et les expéditeurs pourront gérer efficacement les mouvements de conteneurs à l'arrivée et au départ du centre.

La plupart des 20 000 conteneurs que l'on prévoit manutentionner à l'installation chaque année seront, dans un premier temps, livrés au port de Vancouver pour exportation. A compter de l'automne de 2007, ils commenceront à être acheminés au nouveau terminal à conteneurs en cours de construction à Prince Rupert, ce qui procurera aux exploitants agricoles de l'ouest du Canada un autre point d'expédition à destination des marchés mondiaux. De plus, le CN continuera de desservir les installations actuelles d'empotage des conteneurs de Vancouver, ce qui maintiendra aussi cette option d'expédition.

Couvrant le Canada et le centre des Etats-Unis, du Pacifique à l'Atlantique et jusqu'au golfe du Mexique, le réseau de la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada dessert les ports de Vancouver, Prince Rupert, en Colombie-Britannique, Montréal, Halifax, La Nouvelle-Orléans et Mobile, en Alabama, ainsi que les grandes villes que sont Toronto, Buffalo, Chicago, Detroit, Duluth et Minneapolis-St. Paul, au Minnesota, Superior et Green Bay, au Wisconsin, Memphis, Saint Louis et Jackson, au Mississippi. Il a en outre des liaisons avec toutes les régions de l'Amérique du Nord.

www.cn.ca

Renseignements

  • CN
    Kelli Svendsen
    Directrice régionale, Affaires publiques et gouvernementales
    (780) 421-6072