Conseil national de recherches Canada-CNRC

Conseil national de recherches Canada-CNRC
Lilly Creek Vaccines Inc.

Lilly Creek Vaccines Inc.

23 janv. 2015 12h01 HE

Le CNRC, Lilly Creek et l'AMRIC s'unissent pour développer un vaccin contre les gastrites, les ulcères et le cancer de l'estomac

Vaccin pour lutter contre les infections à Helicobacter pylori au Canada

SUDBURY, ONTARIO--(Marketwired - 23 jan. 2015) - Certains vaccins sont capables de prévenir les infections pouvant causer le cancer, par exemple Gardasil et Cervarix, tous les deux efficaces contre les infections au VPH qui causent le cancer du col de l'utérus. Les chercheurs du Conseil national de recherches du Canada (CNRC), l'Advanced Medical Research Institute of Canada (AMRIC) et la société Lilly Creek Vaccines ont choisi de suivre cette voie afin de développer un vaccin pour combattre et éliminer les infections à Helicobacter pylori au Canada. La bactérie H. pylori adhère à la muqueuse qui tapisse l'estomac et cause des maladies gastriques, des ulcères gastroduodénaux et des cancers de l'estomac.

Dans le cadre d'un accord de deux ans d'une valeur de 575 000 dollars, le Programme des vaccins du CNRC mettra au point un candidat vaccin à base d'antigènes glycoconjugués conçu pour stimuler le système immunitaire. Le CNRC procèdera également à des essais précliniques pour établir l'efficacité du vaccin mis au point. Si les résultats sont concluants, Lilly Creek Vaccines, une nouvelle entreprise créée par l'AMRIC, mènera des recherches précliniques et des essais cliniques auprès de populations à risque élevé dans le Nord du Canada.

Au Canada, les communautés du Nord sont particulièrement à risque de contracter des infections à H. pylori. Dans ces populations, la prévalence des infections est de 50 à 60 pour cent, contre 20 à 30 pour cent dans le reste du pays. Les partenaires du projet espèrent développer un vaccin pour éradiquer ce fléau au Canada.

Faits saillants

  • Les infections à H. pylori touchent environ 50 pour cent de la population mondiale - le taux est de 70 pour cent dans les pays en développement et de 20 à 30 pour cent dans les pays industrialisés. Dans la plupart des cas, elles surviennent durant l'enfance et sont souvent attribuables à l'insalubrité et à des conditions socioéconomiques défavorables.
  • Les infections à H. pylori causent des gastrites dans pratiquement tous les cas, des ulcères duodénaux dans 10 à 15 pour cent des cas et des cancers gastriques dans 1 pour cent des cas. Classé agent carcinogène de catégorie 1, H. pylori accroît les risques de cancer de l'estomac par 6.
  • Établie à Sudbury (Ontario), l'AMRIC est l'institut de recherche affilié à l'hôpital Horizon Santé-Nord. Il a comme mission d'améliorer les soins de santé offerts aux communautés du Nord et du reste du Canada. Lilly Creek Vaccines Inc. est une entreprise sans but lucratif fondée par la société de développement de l'AMRIC pour commercialiser de nouveaux vaccins.
  • Le Programme des vaccins du CNRC met au point des vaccins en collaboration avec l'industrie canadienne, en la faisant profiter de son savoir-faire et de ses installations pour la conception d'antigènes et d'adjuvants, la production et l'évaluation des vaccins.

Citations

« Le CNRC et un pionnier des vaccins glycoconjugués; nous avons obtenu le premier brevet dans ce domaine et c'est nous qui avons mis au point le vaccin contre le méningocoque de groupe C, qui sauve une quantité innombrable de vies partout dans le monde. Nous sommes fiers de collaborer avec Lilly Creek Vaccines au développement d'un vaccin contre H. pylori et ainsi contribuer à améliorer la santé des Canadiens, surtout ceux des communautés du Nord. »

Roman Szumski, vice-président, Sciences de la vie, CNRC

Nous sommes heureux d'avoir conclu cet accord avec une organisation de calibre mondial aussi prestigieuse que le CNRC. Si la recherche est fructueuse, le vaccin contre H. pylori sera un ajout précieux à l'arsenal médical et répondra à un besoin pressant sur le marché. Nous sommes heureux de pouvoir faire équipe avec le CNRC et l'AMRIC pour développer ce vaccin.

Sean Thompson, président et chef de la direction, Lilly Creek Vaccines

Pour l'AMRIC, la recherche s'inscrit aussi dans les soins aux patients; le vaccin contre Helicobacter pylori pourrait en effet changer la façon dont nous luttons contre les infections causées par cette bactérie chez les populations vulnérables. Le partenariat qui réunit le CNRC, l'AMRIC et Lilly Creek Vaccines déploiera ses ressources et ses compétences auprès des populations du Nord de l'Ontario, où il pourra accroître les chances dans la lutte contre les ravages causés par cette bactérie.

Dr Francisco Diaz-Mitoma, PDG et directeur scientifique, AMRIC

Autres liens

Programme des vaccins

Advanced Medical Research Institute of Canada

Renseignements

  • Equipe des relations avec les médias
    Conseil national de recherches du Canada
    613-991-1431
    1-855-282-1637 (24/7)
    media@nrc-cnrc.gc.ca
    Twitter: @cnrc_nrc

    Sean Thompson, Président et directeur général
    Lilly Creek Vaccines
    705-523-7300 poste 1995
    sethompson@amric.ca

    Jesse Brady, Relations médias
    AMRIC
    705-561-8539
    jbrady@hsnsudbury.ca