SOURCE: International Coach Federation

International Coach Federation

06 juil. 2011 12h39 HE

Le Coaching s’autoréglemente

Dans le cadre d’une initiative commune visant à l’autoréglementation, l’European Mentoring and Coaching Council (EMCC) et l’International Coach Federation (ICF) ont déposé aujourd’hui, auprès de l’Union européenne, un code de déontologie servant de référence à l’industrie du coaching et du mentorat

LEXINGTON, KY et BRUXELLES, BELGIQUE--(Marketwire - Jul 6, 2011) - Vu la forte croissance de ces dix dernières années de l’industrie du coaching et du mentorat, les organismes professionnels se sont aperçus de la nécessité d’établir des règles élémentaires, des indices de bonnes méthodes et du besoin de s’autoréglementer.

Ainsi l’ICF et l’EMCC ont joint leurs forces afin de lancer cette initiative et se sont entendus sur un code de déontologie destiné aux coachs et mentors ainsi qu’à leurs organismes représentatifs de l’industrie.

Le code énonce un ensemble de principes dont l’objectif est de servir de référence déontologique en matière de coaching et de mentorat. Toute l’évolution de l’autoréglementation destinée aux métiers du coaching et du mentorat repose sur ce code. Il est rédigé en fonction du droit européen afin de pouvoir être inscrit dans la base spéciale de données de l’Union européenne, qui liste toutes les initiatives d’autoréglementation en Europe. Cette base de données, consultable par le public, est gérée par la Commission européenne et par le Comité social et économique européen. Cf. www.eesc.europa.eu/?i=portal.en.self-and-co-regulation.

Cette initiative est également destinée à renseigner les clients sur le mentorat et le coaching et à faire en sorte que le mentorat et le coaching soient considérés comme un moyen d’évolution professionnel et personnel, servant la société dans son ensemble, en lesquels le public a confiance.

Les principes destinés aux praticiens s’articulent autour de/des :

  • Compétences ;
  • La formation ;
  • La formation professionnelle continue et
  • La déontologie.

Les principes destinés aux organismes professionnels s’articulent autour de/des :

  • La garantie que leurs membres adhèrent à la déontologie ;
  • Une procédure de communications de plaintes et disciplinaire, consacrée aux questions de déontologie et
  • Un conseil indépendant consacré au contrôle et aux sanctions portant sur les violations du code de déontologie.

« L’ICF et l’EMCC s’efforcent de garantir que les personnes, ou organismes professionnels, travaillant avec un mentor ou un coach, soient protégés », a déclaré le président de l’ICF et coach professionnel agréé Ed Modell. « Les deux groupes visent à faire évoluer la profession ainsi qu’à protéger les consommateurs ».

« En joignant toutes nos forces au soutien de cette initiative capitale pour l’autoréglementation de la profession, l’EMF et l’ICF fixent une référence pour tous les coachs et mentors professionnels », a déclaré Grégoire Barrowcliff, coach et maître praticien, Vice-président de l’EMCC aux affaires réglementaires.

L’ICF et l’EMCC collaborent depuis plusieurs années sur divers projets, dans des domaines différents de celui de la réglementation, tout en gardant à l’esprit de favoriser et de soutenir la croissance et l’intégrité du coaching professionnel dans le monde entier. Les discussions et efforts communs se sont articulés autour de la recherche et de normes pour les programmes de formation, spécifiques au coaching, ainsi qu’autour des certificats.

Etant les deux plus grands organismes professionnels en Europe, l’EMCC et l’ICF font appel à d’autres organisations professionnelles représentantes afin de les inviter à se joindre à cette initiative pour favoriser la professionnalisation du coaching et du mentorat.

L’International Coach Federation est la première organisation internationale consacrée aux coachs, comptant plus de 4 500 membres en Europe et environ 16 000 dans plus de 100 pays, spécialisée dans l’évolution de la profession du coaching grâce à l’établissement d’une déontologie, à la délivrance de certificats spécifiques et consacrée à bâtir un réseau international de coachs certifiés. L’ICF est la seule organisation accordant un certificat international détenu actuellement par plus de 7 200 coachs dans le monde entier. Pour de plus amples informations, veuillez visiter www.coachfederation.org.

L’European Mentoring and Coaching Council (EMCC) compte plus de 5 000 membres au sein de plus de 20 pays, dans toute l’Europe, et dont l’une des activités est de favoriser les bonnes méthodes professionnelles. L’EMCC accueille les coachs et mentors, acheteurs de services de mentorat et de coaching, prestataires de formations au mentorat et au coaching, chercheurs et autres, intéressés par la profession. L’European Quality Award (EQA soit la Certification de qualité européenne en français), un certificat international, étayé par un ensemble de compétences vérifiées et validées, destiné aux prestataires de programmes de formation au mentorat et au coaching. L’European Individual Accreditation (EIA soit le Certificat européen) est une autre forme similaire de certificat destiné aux praticiens. www.emccouncil.org.

Renseignements