Le Conseil canadien des ministres de l'environnement

Le Conseil canadien des ministres de l'environnement

27 juin 2005 13h48 HE

Le Conseil canadien des ministres de l'environnement: Accroître la compétitivité du Canada par la promotion d'un environnement durable

HALIFAX, NOVA SCOTIA--(CCNMatthews - 27 juin 2005) - Les ministres fédéral, provinciaux et territoriaux de l'environnement ont aujourd'hui rendu publique une ébauche de déclaration sur l'environnement durable visant à améliorer la santé et le bien-être des Canadiens, à conserver et à protéger l'environnement ainsi qu'à renforcer la compétitivité du Canada à long terme grâce à la coopération intergouvernementale.

"Nous nous engageons à orienter nos efforts vers une vision commune des résultats nationaux à atteindre au Canada par la collaboration et l'établissement de partenariats équitables entre les gouvernements", a déclaré le ministre de l'Environnement de la Nouvelle-Ecosse Kerry Morash, qui a présidé la réunion du Conseil canadien des ministres de l'environnement (CCME). "Nous reconnaissons également que tous les Canadiens et les Canadiennes ont une responsabilité envers la protection de l'environnement", a-t-il ajouté.

La déclaration, soutenue par des initiatives dans un certain nombre de domaines précis, fournira un nouveau cadre pour la mise en oeuvre de mesures de collaboration intergouvernementale propres à assurer un environnement durable. Les gouvernements pourront ainsi accroître l'efficience et l'efficacité de leurs actions en reconnaissant leurs sphères de compétence respectives, en collaborant à l'atteinte de résultats communs et en rationalisant les façons de procéder pour les Canadiens. La déclaration devrait être soumise aux ministres pour approbation finale à l'occasion de la réunion d'automne 2005 du CCME.

En outre, les ministres ont désigné trois domaines où une collaboration accrue entraînera des résultats concrets. Ces domaines sont la science, la technologie et la recherche; la surveillance, la modélisation et la gestion de l'information; la rationalisation de la réglementation, la promotion de la conformité et l'application de la loi. Les ministres ont insisté sur la nécessité de mettre l'accent sur ce qui touche à la santé humaine. Ils entendent prendre des initiatives et coopérer dans tous ces domaines.

Etant donné que le mercure a été associé à de nombreux problèmes de santé aussi bien chez les enfants que chez les adultes, les ministres ont approuvé en principe une ébauche de standard pancanadien (SP) visant une réduction significative des émissions de mercure provenant des centrales électriques alimentées au charbon. Le projet de SP réduirait les émissions de mercure des centrales électriques au charbon de 58 % d'ici 2010 par rapport aux niveaux de 2003-2004.

Les gouvernements tiendront des consultations publiques sur le projet de SP, suivant les besoins. Les ministres prévoient approuver définitivement le SP à l'occasion de leur réunion d'automne 2005.

Les ministres ont également reçu un rapport d'étape sur la mise en oeuvre des SP relatifs aux émissions de mercure (provenant de l'incinération de déchets dangereux, de boues d'épuration, de déchets municipaux et de déchets médicaux et de la fusion de métaux communs), aux lampes contenant du mercure et au mercure dans les résidus d'amalgames dentaires. Les émissions de mercure dans l'environnement ont diminué de façon significative dans beaucoup de ces secteurs.

Enfin, les ministres ont assisté à un exposé sur l'adaptation aux changements climatiques. Ils ont convenu de jouer un rôle de chef de file dans le dossier de l'adaptation aux effets des changements climatiques, qui se font déjà ressentir dans tout le Canada. Ils se sont aussi engagés à collaborer alors que le Canada se prépare à la prochaine Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques Montréal--2005, qui se tiendra du 28 novembre au 9 décembre 2005.

C'est aussi le ministre Morash qui présidera la prochaine réunion du CCME devant avoir lieu en Nouvelle-Ecosse cet automne.

Les documents d'information suivants sont également disponibles :

- Déclaration d'engagement pour un environnement durable au Canada (version provisoire)

- Document d'information sur les premiers domaines d'intervention propices à un environnement durable

- Projet de standard pancanadien relatif aux émissions de mercure provenant des centrales électriques alimentées au
charbon

- Document d'information sur les standards pancanadiens relatifs aux émissions de mercure

Le CCME est la principale tribune intergouvernementale canadienne de discussion et d'action conjointe des ministres de l'environnement dans les dossiers environnementaux d'intérêt national et international. Le Plan d'activités du CCME et un rapport d'étape sur la mise en oeuvre des trois standards relatifs au mercure en vigueur se trouvent sur le site Web du CCME à www.ccme.ca


Renseignements

  • CCME
    Carl Hrenchuk
    Directeur exécutif
    (204) 948-2172
    ou
    Ministère de l'Environnement et du Travail
    de la Nouvelle-Écosse
    Bill Turpin - Directeur des communications
    (902) 424-2575