Conseil canadien du porc

Conseil canadien du porc

20 août 2007 16h25 HE

Le Conseil canadien du porc applaudit l'engagement pris par Agriculture et Agroalimentaire Canada envers la santé des animaux du secteur porcin

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 20 août 2007) - Le Conseil canadien du porc (CCP) applaudit l'annonce faite aujourd'hui par Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) de verser 76 millions de dollars sur quatre ans pour s'attaquer aux menaces que posent les maladies porcines.

"Il s'agit de bonnes nouvelles pour notre secteur, qui est actuellement confronté à d'importants défis, notamment une augmentation rapide de la valeur du dollar canadien, ce qui fait baisser le prix des porcs et provoque des difficultés financières pour nos partenaires de la chaîne d'approvisionnement, ainsi qu'une augmentation brutale des coûts des intrants, notamment les prix des aliments pour animaux", a déclaré Clare Schlegel, président du Conseil canadien du porc. "Pour ce qui est de nos producteurs, la menace d'une éclosion de maladies animales exotiques et les défis actuels en matière de santé des animaux, notamment le circovirus porcin (PCVAD) et le syndrome reproducteur et respiratoire du porc (SRRP), planent constamment au-dessus de leurs têtes; l'annonce d'aujourd'hui arrive donc à point nommé et elle est importante pour notre industrie."

Cette annonce, faite par le Secrétaire d'Etat pour l'Agriculture et l'Agroalimentaire, l'Honorable Christian Paradis, et l'Honorable Gary Schellenberger, deputé de la cironscription de Perth-Wellington (ON), porte principalement sur l'aide apportée aux producteurs et à l'industrie dans quatre secteurs qui comprennent la vaccination des troupeaux, la recherche, les pratiques de gestion exemplaires pour la biosécurité et la recherche de solutions à long terme pour la gestion des risques.

M. Schlegel a ajouté : "L'annonce d'aujourd'hui montre qu'AAC s'est engagé et est disposé à collaborer avec notre secteur pour trouver des solutions permettant de régler les problèmes de santé du cheptel. Cet argent ne rembourse certes pas les fortes pertes que les producteurs canadiens ont subi en raison du PCVAD au cours des quelques dernières années, mais il nous ouvre grand la voie vers une collaboration sur les questions de santé du cheptel, et nous aidera à faire en sorte que notre secteur soit capable à l'avenir de rester concurrentiel sur les marchés."

Le Conseil canadien du porc est l'association nationale représentant les intérêts des producteurs de porc du Canada.

Renseignements

  • Conseil canadien du porc
    Mme Anita DeCoste
    Agente de communication
    613-236-9239, poste 277
    decoste@cpc-ccp.com
    ou
    Conseil canadien du porc
    M. Clare Schlegel
    Président
    519-580-6761
    clare@sugarfield.ca
    ou
    Conseil canadien du porc
    M. Jean-Guy Vincent
    2e vice-président
    819-352-2453
    jgvincent@upa.qc.ca