CONSEIL DES ARTS DU CANADA

CONSEIL DES ARTS DU CANADA

21 oct. 2008 10h34 HE

Le Conseil des Arts du Canada dévoile les noms des finalistes des Prix littéraires du Gouverneur général de 2008

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 21 oct. 2008) - Le Conseil des Arts du Canada a dévoilé aujourd'hui les noms des finalistes des Prix littéraires du Gouverneur général de 2008. On y retrouve des auteurs âgés de 28 à 77 ans, dont plusieurs anciens finalistes et trois nouveaux finalistes qui sont aussi journalistes. Les prix sont décernés dans les catégories romans et nouvelles, études et essais, poésie, théâtre, littérature jeunesse (texte et illustrations) et traduction.

Cette année, 1 469 ouvrages étaient en lice. Trente-deux des 73 finalistes le sont pour une première fois et au moins neuf finalistes ont moins de 35 ans. Plusieurs des oeuvres primées accordent une large place aux thèmes de la mort et de la guerre ou traitent de différents lieux.

Les noms des finalistes, les titres de leurs oeuvres ainsi que les commentaires des jurys sur chacune de ces oeuvres sont énumérés ci-après. La liste des membres des 14 jurys (sept en anglais et sept en français) figure à la fin de ce communiqué.

Le Conseil des Arts du Canada finance et administre les Prix littéraires du Gouverneur général et en fait aussi la promotion. Tous les lauréats recevront une bourse de 25 000 $, ainsi qu'un exemplaire spécialement relié de leur oeuvre primée. De plus, l'éditeur de chaque ouvrage gagnant recevra une subvention de 3 000 $ pour ses activités promotionnelles. Enfin, une somme de 1 000 $ sera remise à tous les finalistes non lauréats pour souligner leur accession au rang des finalistes. La valeur totale des Prix littéraires s'élève à environ 450 000 $.

Les noms des lauréats et des lauréates seront dévoilés le mardi 18 novembre, à 10 h (HNE), au Musée McCord d'histoire canadienne, situé à Montréal.

BMO Groupe financier est le commanditaire des Prix littéraires du Gouverneur général depuis 1988. La généreuse contribution de BMO permet notamment la production de matériel visant à faire la promotion des finalistes et des lauréats.

Des images téléchargeables des oeuvres en lice ainsi que d'autres renseignements sur les Prix littéraires du Gouverneur général de 2008 sont affichés sur le site web du Conseil des Arts du Canada à l'adresse www.conseildesarts.ca/prix/plgg/.


Finalistes de langue française

Romans et nouvelles

Jean-François Beauchemin, Sainte-Anne-des-Lacs (Québec), Ceci est mon corps.

(Québec Amérique; distribué par Prologue) (ISBN 978-2-7644-0594-9)

Ceci est mon corps est un livre d'une grande beauté. La langue est concise et poétique; le développement, rigoureux. Il se dégage de ce récit une sérénité profonde. Oser aborder un tel sujet nécessite du courage et, aussi, une confiance en sa propre maîtrise. Pari réussi, Jean-François Beauchemin a su rendre Jésus humain et moderne.


Marie-Claire Blais, Westmount (Québec), Naissance de Rebecca à l'ère des tourments.

(Les Editions du Boréal; distribué par Diffusion Dimedia) (ISBN 978-2-7646-0578-3)

Marie-Claire Blais nous offre un chant puissant qui domine et accompagne les chaos de notre temps. Son observation aiguë de l'humain, des humains, les montre encore capables, envers et contre toute apparence, de survie, d'adoucissement et d'invention d'un monde en voie d'apprentissage. Un tissage prodigieux qui se déploie telle une victoire de la littérature sur les tourments de notre siècle.


Guillaume Corbeil, Montréal, L'art de la fugue.

(L'instant même; distribué par Diffusion Dimedia) (ISBN 978-2-89502-253-4)

Les nouvelles de Guillaume Corbeil se déroulent et se répondent sur fond de doute chez les personnages, sur fond d'étrangeté quant aux lieux et sur fond de sublime légèreté quant à l'écriture. Le tout nous emporte avec la force et le rythme réel d'une fugue ironique et enlevante, qui a littéralement l'habileté de créer un monde.


Monique Proulx, Montréal, Champagne.

(Les Editions du Boréal; distribué par Diffusion Dimedia) (ISBN 978-2-7646-0581-3)

Champagne est une histoire très réussie sur le plan romanesque, elle tient le lecteur en haleine du début à la fin. Les vicissitudes humaines se confondent avec celles des animaux et des plantes, le tout forme un paysage des Laurentides organique, magnifique et inquiétant, dans lequel le lecteur plonge avec plaisir et gratitude.


Jean-Pierre Trépanier, Rawdon (Québec), Colomia.

(Les Editions Sémaphore; distribué par Les Editions Sémaphore)

(ISBN 978-2-923107-06-6)

Jamais peut-être n'aura-t-on franchi le mur d'une prison avec une telle lucidité et une telle compassion. Dans un ton toujours juste et un style qui emporte, Colomia est à la fois une course contre la mort et un glissement subtil vers la tendresse bafouée, nichée au cour de toute violence. Une réussite.


Poésie

Steve Auger, Montréal, Le rosier incendiaire.

(Editions d'art Le Sabord; distribué par Prologue) (ISBN 978-2-922685-59-6)

Avec Le rosier incendiaire, le nouveau pyromane de la poésie est en ville. Entre l'amour et la mort, le poète Steve Auger nous propose un univers chargé de songes et d'angoisse dans une langue belle et rebelle, hors des sentiers battus. Une poésie étonnante mais combien électrisante.


François Charron, Montréal, Nous aurons tout vécu.

(Ecrits des Forges; distribué par Prologue) (ISBN 978-2-89645-075-6)

Dans Nous aurons tout vécu, François Charron nous présente un chant bouleversant porté par des phrases qui avancent en grandes vagues d'incantation, comme des cris ramassés et lancés dans l'absurdité du monde. Par son souffle profond et puissant, ce recueil évoque des sentiments à la fois intimes et universels.


Henri Chassé, Montréal, Morceaux de tempête.

(Ecrits des Forges; distribué par Prologue) (ISBN 978-2-89645-082-4)

De la solitude à l'amour, ce recueil de questionnement et de quête nous entraîne dans un parcours dont les images alternent entre noirceur et lumière. Dans Morceaux de tempête, une langue renouvelée et concise met en relief les émotions que l'auteur sait si bien évoquer. Le style et la démarche poétique
d'Henri Chassé aboutissent à un ressourcement proche d'une renaissance.


Michel Pleau, ville de Québec, La lenteur du monde.

(Les Editions David; distribué par Prologue) (ISBN 978-2-89597-081-1)

Avec La lenteur du monde, Michel Pleau nous invite à une célébration du merveilleux. Ce recueil empreint de nostalgie réveille en nous, tout en douceur, les gestes simples propres à l'enfance. A l'écoute des mondes, il nous invite à un retour vers l'essentiel, les éléments naturels, la fraîcheur et la lumière pour magnifier la beauté de l'univers.


Michel A. Thérien, Ottawa, Du vertige et de l'espoir : Carnets africains.

(Les Editions David; distribué par Prologue) (ISBN 978-2-89597-086-6)

Dans une langue limpide, Michel A. Thérien, avec Du vertige et de l'espoir, nous convie non seulement à un voyage initiatique vers sa mythique Afrique, mais nous parle aussi, en écho à Senghor et à Césaire, de l'Harmattan et du métissage. Et s'il prend parfois des airs de musicien, c'est pour nous chanter l'ivresse des promesses de l'humanité.


Théâtre

Yvan Bienvenue, Montréal, La vie continue.

(Dramaturges Editeurs; distribué par Diffusion Dimedia) (ISBN 978-2-92218-299-6)

Oeuvre chorale et politique, sensible et humaine, d'une fatalité tronquée qui arrête le temps et qui mène à l'essentiel.


Carole Fréchette, Montréal, Serial Killer et autres pièces courtes.

(Leméac Editeur / Actes Sud; distribué par Prologue) (ISBN 978-2-7609-2758-2)

Leçon d'écriture à quatre voix. Expérimentation d'un temps et d'un espace en rupture des codes de la représentation théâtrale. Série de clichés photographiques de l'invisible.


Catherine Mavrikakis, Montréal, Omaha Beach.

(Editions Héliotrope; distribué par Gallimard/Socadis) (ISBN 978-2-923511-10-8)

Balade hypnotique pour survivants dans un cimetière militaire. Théâtre pour les morts, rituel des revenants. Anthropologie de l'Apocalypse.


Wajdi Mouawad, Montréal, Ottawa, Le soleil ni la mort ne peuvent se regarder en face.

(Leméac Editeur / Actes Sud; distribué par Prologue) (ISBN 978-2-7609-2783-4)

Texte d'une poésie musicalement exceptionnelle, véritable tragédie sur la tragédie. Visitation des grands mythes, agora des héros déchus, labyrinthe des erreurs.


Jennifer Tremblay, Sorel (Québec), La liste.

(Les Editions de la Bagnole; distribué par ERPI-Diffusion du Livre Mirabel)

(ISBN 978-2-923342-19-1)

Explosion d'un texte dans un cerveau. Théâtre de la destruction du théâtre, voix nouvelle.


Etudes et essais

Adèle Lauzon, Montréal, Pas si tranquille.

(Les Editions du Boréal; distribué par Diffusion Dimedia) (ISBN 978-2-7646-0593-6)

Ce récit relate l'histoire difficile, solitaire et touchante d'une femme journaliste qui témoigne aujourd'hui de ses engagements québécois et internationaux à l'époque de la Révolution tranquille et des révolutions cubaine et algérienne, avant l'émergence du féminisme. L'évocation de ses rencontres avec les principaux hommes politiques et écrivains de l'époque ainsi que la finesse de ses analyses nous révèlent une grande écrivaine.


Georges Leroux, Montréal, Partita pour Glenn Gould : musique et forme de vie.

(Les Presses de l'Université de Montréal; distribué par Socadis)

(ISBN 978-2-7606-2061-2)

Le philosophe Georges Leroux joint ici son admiration pour l'art de Glenn Gould à la connaissance de la biographie et de l'engagement précoce et entier de Gould envers son instrument et la musique. Ce livre convie le lecteur à une réflexion essentielle sur le génie, sur la souveraineté de l'artiste et sur ce pianiste qui a révolutionné la pratique musicale.


André Major, Montréal, L'esprit vagabond.

(Les Editions du Boréal; distribué par Diffusion Dimedia) (ISBN 978-2-7646-0531-8)

Voici le carnet d'un écrivain phare de la littérature québécoise, qui ne recherche rien d'autre que la sincérité envers lui-même et son lecteur. André Major nous fait partager ses lectures multiples, éclectiques et perspicaces, sa fréquentation intime de la nature, l'irritation que lui cause une certaine mollesse linguistique ou intellectuelle et la difficulté de vivre au présent.


Pierre Ouellet, Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec), Hors-temps : poétique de la posthistoire.

(VLB éditeur; distribué par Les Messageries ADP) (ISBN 978-2-89649-037-0)

Hors-temps : poétique de la posthistoire de Pierre Ouellet constitue à la fois un commentaire sur les courants contemporains de la poésie et une analyse serrée de leur rapport avec le temps, la mémoire, l'histoire, l'identité et l'altérité. Il nous révèle une pensée profonde et originale qui prend la littérature comme point de départ et d'arrivée.


Louise Warren, Saint-Alphonse-de-Rodriguez (Québec), La forme et le deuil : archives du lac.

(L'Hexagone; distribué par Les Messageries ADP) (ISBN 978-2-89006-808-7)

L'essai La forme et le deuil fait preuve d'une grande sensibilité. L'auteure réussit à nous toucher par l'évocation de ses souvenirs et, aussi, par ses observations sur l'art et l'écriture. Louise Warren rejoint l'universel par ses descriptions empreintes de poésie et d'émotion.


Littérature jeunesse - texte

Camille Bouchard, Saint-Marcel-de-l'Islet (Québec), Trente-neuf.

(Les Editions du Boréal; distribué par Diffusion Dimedia) (ISBN 978-2-7646-0590-5)

Un roman qui nous fait vivre intensément les premières heures de la colonisation des Amériques par les Espagnols. Un poignant récit à deux voix, la confrontation de deux mondes : celle d'un mousse espagnol et celle d'un jeune Amérindien. Ce roman d'une grande véracité historique, bouleversant, jette une lumière fascinante sur cette période historique.

Sylvie Desrosiers, Longueuil, Les trois lieues.

(Les éditions de la courte échelle; distribué par Diffusion du livre Mirabel)

(ISBN 978-2-89651-067-2)

Avec Les trois lieues, Sylvie Desrosiers nous offre un texte riche, bouleversant. Parti à la recherche de son père dans le Nord, Tom, le héros, découvre la profondeur de ses sentiments pour cet homme qu'il juge lâche. Voilà un livre lumineux, humain, ouvert sur la vie.

Charlotte Gingras, Morin-Heights (Québec), Ophélie.

(Les éditions de la courte échelle; distribué par Diffusion du livre Mirabel)

(ISBN 978-2-89021-957-1)

Charlotte Gingras, avec une grande sensibilité et un ton juste, fait parler deux jeunes différents des autres, des mal-aimés pour qui l'école est trop souvent un milieu insupportable. Un roman plein d'espoir où il est possible pour les héros, dans un atelier squatté, d'être sauvés par le rêve, l'art, l'écriture et, finalement, la tendresse et l'amour.

François Gravel, Montréal, Sales crapauds.

(Québec Amérique; distribué par Prologue) (ISBN 978-2-7644-0598-7)

Idée lumineuse que ce roman de François Gravel dans lequel quatre adolescents amateurs d'histoires macabres se lancent le défi d'écrire le récit le plus horrible. Sales Crapauds est une réflexion sur l'acte et le plaisir d'écrire. Quatre récits d'une rare efficacité et d'un humour troublant. Eloge à l'imagination.


Carole Tremblay, Montréal, Fred Poulet enquête sur une chaussette.

(Dominique et compagnie, une filiale des Editions Héritage; distribué par Les Messageries ADP, groupe Sogides) (ISBN 978-2-89512-625-6)

Cette histoire d'enquête policière sur une chaussette perdue est hilarante. Une mini bande dessinée d'une précision et d'une intelligence remarquable. "Vol, fugue ou kidnapping?" Les théories loufoques de Fred Poulet emportent, surprennent et amusent de la première à la toute dernière déduction. Le rythme et la maîtrise du récit sont exceptionnels.


Littérature jeunesse - illustrations

Philippe Béha, Montréal, Les pays inventés, texte d'Henriette Major.

(Les Editions Hurtubise HMH; distribué par l'éditeur)

(ISBN 978-2-89647-009-9)

Il existe des "ailleurs" intérieurs et extérieurs, c'est sûr! Mais il y a d'autres "ailleurs" faits de mots et d'images en folie, qui s'animent au moindre rire d'un enfant. Philippe Béha s'amuse. Il jongle avec les couleurs, les formes et les lignes en explorant différents styles dans lesquelles on reconnaît toujours sa griffe.


Stéphane Jorisch, Montréal, Un cadeau pour Sophie, texte de Gilles Vigneault.

(La Montagne secrète; distribué par Diffusion Dimedia)

(ISBN 978-2-923163-38-3)

Le trait qui dessine Un cadeau pour Sophie nous présente des personnages attachants chez qui la tendresse est omniprésente. Stéphane Jorisch nous donne l'impression de les avoir esquissés sur le vif, comme dans un carnet de croquis. Les fines touches d'aquarelle et les riches textures donnent vie au conte. Atmosphère, sensibilité et spontanéité sont au rendez-vous.


Marie Lafrance, Montréal, Le sorcier amoureux, texte de Mireille Levert.

(Dominique et compagnie, une filiale des Editions Héritage; distribué par Les Messageries ADP, groupe Sogides)

(ISBN 978-2-89512-570-6 (br.) / 978-2-89512-570-9 (rel.))

Il est gros, il est laid, il est plein d'épines. Les bruits de piano le hérissent. Pourtant, la dame en rose au sourire pourpré et chantant fit de lui un amoureux transi. Le sorcier amoureux passe de l'ombre à la lumière grâce aux illustrations fluides et lumineuses de Marie Lafrance.


Caroline Merola, Montréal, Quand le chat est parti, texte de Caroline Merola.

(Les éditions de la courte échelle; distribué par Diffusion du livre Mirabel)

(ISBN 978-2-89021-942-7 (br.) / 978-2-89021-943-4 (rel.))

Quand le chat est parti nous plonge dans un tourbillon de couleurs éclatantes où les souris s'amusent autant que les lecteurs. Avec son sens aigu du mouvement et ses textures luxuriantes, Caroline Merola nous offre un livre plein de vie et d'humour.


Janice Nadeau, Montréal, Ma meilleure amie, texte de Gilles Tibo.

(Québec Amérique; distribué par Prologue) (ISBN 978-2-7644-0519-2)

Toute de noir vêtue, la mort accompagne, écoute et réconforte telle une meilleure amie. Janice Nadeau l'illustre avec sérénité. Elle utilise un minimum de couleurs, parfois estompées, légèrement brossées. Chaque trait est rempli d'émotion, de tendresse et de poésie.

Traduction de l'anglais vers le français


Dominique Bouchard, Ripon (Québec), Les grands lacs : histoire naturelle d'une région en perpétuelle mutation.

(Editions Fides; distribué par Socadis) (ISBN 978-2-7621-2802-4)

Traduction française de The Great Lakes - The Natural History of a Changing Region de Wayne Grady (Greystone Books, une filiale de Douglas and MacIntyre/ David Suzuki Foundation)

Travail irréprochable d'un point de vue terminologique et scientifique. On ne peut réussir une traduction aussi vaste et aussi diversifiée dans sa complexité sans s'être livré au préalable à un énorme travail de recherche. Ce qui frappe dans cette traduction de longue haleine, c'est la délicatesse, l'élégance et le lyrisme retenu de la langue.


Claire Chabalier, Notre-Dame-de-l'Ile-Perrot (Québec) et Louise Chabalier, Mascouche (Québec),

Tracey en mille morceaux.

(Editions Les Allusifs; distribué par Gallimard/Socadis) (ISBN 978-2-9228-6866-1)

Traduction française de The Tracey Fragments de Maureen Medved (House of Anansi Press)

Claire Chabalier et Louise Chabalier relèvent ici le défi particulièrement difficile de traduire le désarroi d'une adolescente s'exprimant dans une langue hachurée et haletante. Le résultat en français, y compris le titre, constitue un tour de force par lequel le lecteur découvre, au fil des phrases courtes et percutantes, le cheminement intérieur et les délires d'une héroïne insaisissable.


Jean Marc Dalpé, Montréal, Roc & rail : Trains fantômes suivi de Slague : l'histoire d'un mineur.

(Prise de parole; distribué par Prologue) (ISBN 978-2-89423-218-7)

Traduction française de Rock'n Rail: Ghost Trains and Spitting Slag de Mansel Robinson (Thistledown Press)

D'un texte scandé comme une balade anglaise, le traducteur tire un dialogue fait pour qu'on l'entende aussi poétiquement en français. La traduction théâtrale trouve ici son meilleur exemple : les mots ne sont qu'une fraction de l'affaire; d'autres talents doivent intervenir pour la réussite de l'oeuvre.


Lori Saint-Martin, Montréal, et Paul Gagné, Montréal, Big Bang.

(Editions Les Allusifs; distribué par Gallimard/Socadis) (ISBN 978-2-9228-6865-4)

Traduction française de Bang Crunch de Neil Smith (Alfred A. Knopf Canada, une filiale de Random House of Canada)

Cette traduction rend de manière séduisante et naturelle l'humour, l'ironie et le sarcasme des nouvelles originales. L'intention de l'auteur parvient au lecteur dans toute sa spontanéité, de façon convaincante, sans effort. Un thème prenant et un style surprenant produisent ici une oeuvre forte et tout à fait francophone.


Sophie Voillot, Montréal, Logogryphe.

(Editions Alto; distribué par Socadis) (ISBN 978-2-923550-13-8)

Traduction française de The Logogryph de Thomas Wharton (Gaspereau Press)

Logogryphe est une oeuvre imprégnée d'une nostalgie rendue dans une langue subtile, nuancée, et qui reflète à merveille l'irréalité poétique du livre, objet élevé par l'auteur au rang de monument culturel. La traductrice adopte ici un ton qui met en valeur l'impression lancinante laissée par des personnages évanescents.


Finalistes de langue anglaise

Roman et nouvelles

Rivka Galchen, New York (New York), (originaire de Toronto), Atmospheric Disturbances.

(HarperCollins Publishers Ltd; distribué par HarperCollins Canada)

(ISBN 978-1-55468-054-2)

De façon touchante et très drôle, Atmospheric Disturbances nous fait pénétrer à l'intérieur d'un esprit perturbé. Auteure dotée d'une immense compassion et d'une vive acuité psychologique, Rivka Galchen possède aussi un sens de l'humour merveilleusement narquois et admirablement tordu. Voilà des débuts prometteurs.


Rawi Hage, Montréal, Cockroach.

(House of Anansi Press; distribué par HarperCollins Canada) (ISBN 978 - 0 - 88784-209-2)

Dans Cockroach, Rawi Hage propose une étude cinglante et intelligente du Canada multiculturel contemporain. Plein d'humour et émouvant, ce roman jette un éclairage violent et brillant sur l'expérience des immigrants dans ce pays. Une délirante prouesse exprimée d'une voix fraîche et originale.


Nino Ricci, Toronto, The Origin of Species

(Doubleday Canada; distribué par Random House of Canada) (ISBN 978 - 0 - 385-66360-1)

Les états d'âme du jeune protagoniste de The Origin of Species de Nino Ricci ont pour toile de fond le monde maintenant lointain des années quatre-vingt post-Trudeau. Se déroulant principalement à Montréal avec, toujours présent, un voyage révélateur aux îles Galápagos, ce roman exquis, à la fois dur et tendre, vient confirmer notre foi en la résilience du cour humain.


David Adams Richards, Toronto, The Lost Highway.

(Doubleday Canada; distribué par Random House of Canada) (ISBN 978 - 0 - 385-66496-7)

The Lost Highway brosse le portrait psychologique intime et fascinant d'une âme égarée.

David Adams Richards écrit avec une humanité englobante dans laquelle nos faiblesses se révèlent avec compassion et humour. Sa prose ouverte, honnête et souple crée un monde dans lequel nous nous reconnaissons immédiatement, un monde que nous redécouvrons.


Fred Stenson, Cochrane (Alberta), The Great Karoo.

(Doubleday Canada; distribué par Random House of Canada) (ISBN 978 - 0 - 385-66405-9)

Personne n'écrit aussi bien sur les cowboys, les chevaux, les paysages et l'armée que Fred Stenson. Seul un auteur qui sait de quoi il parle peut y arriver avec humour, humanité et profondeur. Voilà un livre sincère qui traite des Canadiens impliqués dans la sombre cause que fut la guerre des Boers.


Poésie

Weyman Chan, Calgary, Noise from the Laundry.

(Talonbooks; distribué par Raincoast / Publishers Group Canada)

(ISBN 978 - 0 - 88922-578-7)

La poésie de Chan nous entraîne dans une surprenante variété de rencontres marquées d'une grande finesse d'esprit, d'éblouissantes tournures linguistiques et d'une étonnante lucidité juvénile sur la complexité du projet humain contemporain.


A. F. Moritz, Toronto, The Sentinel.

(House of Anansi Press; distribué par HarperCollins Canada) (ISBN 978 - 0 - 88784-790-5)

On trouve immanquablement dans la poésie de Moritz ces situations qui font de nous des êtres humains à part entière - des situations mises en mots avec érudition et compassion envers l'aventure humaine. Puisant à la source de multiples littératures, ses poèmes se fondent en une voix unique à la fois panaméricaine et universelle.


Sachiko Murakami, Vancouver, The Invisibility Exhibit.

(Talonbooks; distribué par Raincoast / Publishers Group Canada) (ISBN 978 - 0 - 88922-579-4)

Les poèmes de Murakami nous emmènent dans le quartier de Downtown East Side à Vancouver. Eloquents, durs et courageux, ses mots s'attaquent au silence qui entoure les " femmes disparues " de Vancouver. Il faut lire ce recueil à tout prix. Chaque poème recèle sa propre existence.


Ruth Roach Pierson, Toronto, Aide-Mémoire.

(BuschekBooks; distribué par ListDistCo) (ISBN : 978-1-894543-43-9)

Aide-Mémoire est sophistiqué, subtil, tendre, triste, ironique, fin, lucide, sincère. Ses poèmes nous transmettent les souvenirs, les réflexions et l'imagination de toute une vie, traversant les continents et les âges sans perdre leur virulente, intime et enthousiaste relation avec l'humanité dans laquelle nous vivons et la nature qui nous entoure - leur proximité - tout en logeant parmi les étoiles filantes.


Jacob Scheier, Toronto, More to Keep Us Warm.

(ECW Press; distribué par Jaguar) (ISBN 978-1-55022-794-9)

La jeune voix de Scheier remet impérieusement en cause chaque convention culturelle, chaque vérité. Elle insuffle aux poèmes humour, ironie, intelligence, spiritualité, tristesse et, surtout, amour.


Théâtre

Catherine Banks, Halifax, Bone Cage.

(Playwrights Canada Press; distribué par l'éditeur) (ISBN 978 - 0 - 88754-787-4)

Voici une grande pièce qui évoque la dure existence de la population rurale de la Nouvelle-Ecosse.

Bone Cage observe la vie des personnages à la loupe et la scrute avec une intelligence pénétrante. La pièce trouve un écho bien au-delà de son contexte rural en sondant les luttes et les espoirs des gens où qu'ils soient, notamment ceux piégés dans des emplois sans avenir. Parfois, il faut lutter même pour rêver. Cette pièce tragique, drôle, nuancée et poétique embrasse l'histoire et s'inscrit dans le présent.


Ronnie Burkett, Toronto, 10 Days on Earth.

(Playwrights Canada Press; distribué par l'éditeur) (ISBN 978 - 0 - 88754-737-9)

Dans 10 Days on Earth, Ronnie Burkett explore sans sentimentalisme la souffrance de la solitude. Un homme d'âge mûr ayant une déficience intellectuelle continue de vivre avec sa mère morte, car il ne se rend pas compte qu'elle est décédée pendant qu'elle dormait. Etonnamment, cette pièce ne verse pas dans la tristesse, mais célèbre plutôt notre capacité de survivre à la tragédie, touchant ainsi les lecteurs par sa belle écriture imagée et sa puissante expression poétique.


Paul Ciufo, Grand Bend (Ontario), Reverend Jonah.

(J. Gordon Shillingford Publishing / Scirocco Drama; distribué par University of Toronto Press)

(ISBN 978-1-897289-32-7)

Quand l'opinion publique, dans une région rurale de l'Ontario, prive une lesbienne du réconfort et de l'appui de l'église qu'elle aime, un jeune pasteur, à sa première charge pastorale, doit sonder son âme pour y trouver honneur, justice et vérité. Paul Ciufo examine les questions de la foi et de l'esprit dans un monde laïc dominé par le commerce. Sa faculté d'observation se manifeste dans des personnages aux caractères nuancés, dont les valeurs opposées et fermes constituent le moteur de la pièce.


Marie Clements, Galiano Island (Colombie-Britannique), Copper Thunderbird.

(Talonbooks; distribué par Raincoast / Publishers Group Canada)

(ISBN 978 - 0 - 88922-568-8)

Par son imagination et sa maîtrise de la langue, Marie Clements représente une voix forte et importante du théâtre canadien. Sa technique théâtrale et son langage imagé sont étonnants, brillants et parfois dérangeants. La dramaturge présente l'art et la vie de Norval Morisseau, " père de l'art autochtone contemporain ". Dans Copper Thunderbird, les images, les lignes et les couleurs s'entremêlent comme si on les apercevait à travers les lignes d'énergie des peintures de Morrisseau. Souvent vibrante de colère, jamais sentimentale, cette pièce mérite de joindre un large public.


Judith Thompson, Toronto, Palace of the End.

(Playwrights Canada Press; distribué par l'éditeur) (ISBN 978 - 0 - 88754-763-8)

Allant au-delà de la dimension politique, Palace of the End met en scène trois personnes dont l'histoire est liée à celle de l'Iraq actuel. Cette pièce emploie des détails particuliers et sensoriels pour créer des personnages qui sont aussi complexes que le pays qui les hante. Judith Thompson examine lucidement les vérités universelles et parle de façon convaincante d'un bourbier contemporain. L'effet coup de poing de la pièce tient à sa puissance d'évocation de la douleur.


Etudes et essais

Christie Blatchford, Toronto, Fifteen Days: Stories of Bravery, Friendship, Life and Death from Inside the New Canadian Army.

(Doubleday Canada; distribué par Random House of Canada) (ISBN 978 - 0 - 385-66466-0)

L'histoire de ces hommes et de ces femmes qui combattent en zones de guerre est rarement racontée. Ce livre éclairant donne l'assurance que les soldats qui servent et meurent en Afghanistan ne seront pas réduits à de simples numéros dans la guerre de mots qui accompagne le déploiement le plus controversé de l'histoire canadienne moderne.


Douglas Hunter, Port McNicoll (Ontario), God's Mercies. Rivalry, Betrayal and the Dream of Discovery.

(Doubleday Canada; distribué par Random House of Canada) (ISBN 978 - 0 - 385-66058-7)

Ce livre original relève du récit d'exploration, donc d'une histoire maintes fois racontée, et l'aborde de façon inédite et fascinante. Hunter met en scène deux rivaux du XVIIe siècle, les explorateurs
Henry Hudson et Samuel de Champlain, et nous livre un drame inoubliable, haletant et élégamment écrit.


Sid Marty, Lundbreck (Alberta), The Black Grizzly of Whiskey Creek.

(McClelland & Stewart; distribué par Random House of Canada)

(ISBN 978 - 0 - 7710-5699-4)

Dans The Black Grizzly of Whiskey Creek, Sid Marty raconte l'aventure profondément émouvante de gens ordinaires confrontés à des circonstances extraordinaires. Cette reconstitution minutieuse d'événements réels progresse néanmoins au rythme d'un grand roman policier. Bien que l'histoire d'un ours solitaire constitue le cour du récit, le livre traite aussi de la complexité des dynamiques écologiques, économiques et sociales.


James Orbinski, Toronto, An Imperfect Offering: Humanitarian Action in the Twenty-first Century.

(Doubleday Canada; distribué par Random House of Canada) (ISBN 978 - 0 - 385-66069-3)

Ce livre propose une observation directe du travail humanitaire contemporain. L'ouvrage, qui repose sur le travail d'Orbinski avec Médecins sans Frontières, aborde les questions préoccupantes qui hantent ceux qui agissent sur la difficile ligne de front où s'entrecroisent la misère humaine et la politique mondiale.


Chris Turner, Calgary, The Geography of Hope: A Tour of the World We Need.

(Random House of Canada; distribué par l'éditeur) (ISBN 978 - 0 - 679-31465-3)

C'est à titre de jeune parent que Chris Turner livre ici sa vision sur la manière dont l'avenir pourrait évoluer pour peu que nous prêtions attention à l'ingéniosité, à l'inventivité et à l'audace dans les domaines du design et de l'urbanisme. L'exubérance et l'exceptionnel instinct journalistique de Turner font de ce livre sur les changements climatiques un ouvrage unique.


Littérature jeunesse - texte

Alma Fullerton, Midland (Ontario), Libertad.

(Fitzhenry & Whiteside; distribué par l'éditeur) (ISBN 978-1-55455-106-4)

Les dépotoirs du Guatemala, la mort tragique d'une mère : voilà le cadre d'où émergent deux jeunes garçons, Libertad et son petit frère, Julio. Tout juste munis d'une adresse sur un bout de papier, les garçons entreprennent un incroyable voyage dans le but de retrouver leur père en Amérique.

Alma Fullerton tisse les liens d'une histoire qui parle de chaleur humaine et d'affection, ainsi que d'une inébranlable détermination et de la générosité d'inconnus.


John Ibbitson, Washington (district de Columbia), (anciennement d'Ottawa et de Toronto), The Landing.

(Kids Can Press; distribué par Fitzhenry & Whiteside)

(ISBN 978-1-55453-238-4 (br.) / 978-1-55453-234-6 (rel.))

C'est juché sur les épaules de son père que le tout jeune Ben Mercer entend pour la première fois de la musique classique. Dès lors, il s'y livre avec passion et nous entraîne dans son combat pour réaliser son rêve : jouer du violon. Parfois l'instrument ne coopère pas. Il y a trop de notes sur la partition.

The Landing est une histoire magnifiquement écrite par un auteur qui comprend les multiples étapes d'une quête artistique.


Dianne Linden, Edmonton, Shimmerdogs.

(Thistledown Press; distribué par University of Toronto Press)

(ISBN 978-1-897235-37-9)

Mike Hopkins est un garçon ayant une manière bien à lui de composer avec le monde qui l'environne - une manière que les personnes de son entourage ne comprennent pas ou n'apprécient pas toujours, même celles qui l'aiment sincèrement. Sous la plume de Dianne Linden, le monde de Mike se révèle dans un récit qui célèbre la vie sans jamais tomber dans le sentimentalisme, un récit à la fois tragique, drôle et émouvant.


Shenaaz Nanji, Calgary, Child of Dandelions.

(Second Story Press; distribué par University of Toronto Press)

(ISBN 978-1-897187-50-0)

Ce drame captivant relate un épisode historique dramatique : l'expulsion des Indiens d'Ouganda en 1972. La jeune Sabine, âgée de 15 ans, est partagée entre deux mondes : celui des riches propriétaires terriens d'origine indienne et celui des Ougandais de souche entraînés dans un brusque bouleversement. Ecrit dans une langue calme et précise, ce livre met en scène des personnages admirablement dépeints, moralement nuancés et convaincants.


Mariko Tamaki, Toronto, Skim.

(Groundwood Books / House of Anansi Press; distribué par HarperCollins Canada)

(ISBN 978 - 0 - 88899-753-1)

Skim est une bande dessinée romanesque au caractère audacieux et original, dont l'action se déroule dans une école privée de jeunes filles. La grassouillette Kimberly Cameron, alias Skim, déambule tant bien que mal en marge des bandes, de la dépression, de la sexualité, du suicide, des amourettes et d'un triste amour ambigu. D'une fraîcheur bouleversante, cette histoire est une petite célébration de la vie.


Littérature jeunesse - illustrations

Isabelle Arsenault, Montréal, My Letter to the World and Other Poems, texte d'Emily Dickinson.

(Kids Can Press; distribué par University of Toronto Press)

(ISBN 978-1-55453-339-8 (br.) / 978-1-55453-103-5 (rel.))

Les délicates illustrations d'Isabelle Arsenault, son utilisation imaginative et assurée des tons, des lignes et des couleurs revisitent avec bonheur la poésie de Dickinson.


Josée Bisaillon, Saint-Hubert (Québec), The Emperor's Second Hand Clothes, texte d'Anne Millyard.

(Smith, Bonappétit & Son; distribué par University of Toronto Press)

(ISBN 978-1-897118-07-8)

Josée Bisaillon mélange joyeusement les techniques pour créer des illustrations remplies d'une vive imagination. Les lecteurs éprouveront une joie nouvelle en découvrant une histoire qu'ils connaissent peut-être déjà.


Matt James, Toronto, Yellow Moon, Apple Moon, texte de Pamela Porter.

(Groundwood Books / House of Anansi Press; distribué par HarperCollins Canada)

(ISBN 978 - 0 - 88899-809-5)

Les illustrations tourbillonnantes, joyeuses et enfantines de Matt James insufflent à cette délicieuse comptine une espièglerie et une imagination sans bornes pour accompagner les tout-petits à l'heure du dodo. Puissantes et néanmoins légères, elles s'incorporent parfaitement au texte.


Stéphane Jorisch, Montréal, The Owl and the Pussycat, texte d'Edward Lear.

(Kids Can Press; distribué par University of Toronto Press)

(ISBN 978-1-55453-232-2 (br.) / 978-1-55337-828-0 (rel.))

Les merveilleuses images de Stéphane Jorisch réinterprètent ce classique de la poésie et offrent matière à réflexion. De la première à la dernière page, ses illustrations, avec ou sans texte, entraînent admirablement le lecteur dans un état de ravissement.


Kim LaFave, Roberts Creek (Colombie-Britannique), Shin-chi's Canoe, texte de Nicola I. Campbell.

(Groundwood Books / House of Anansi Press; distribué par HarperCollins Canada)

(ISBN 978 - 0 - 88899-857-6)

L'évocation d'émotions fortes au moyen de scènes en apparence simples est l'une des nombreuses techniques auxquelles Kim LaFave a recours pour raconter cette histoire émouvante. Ses illustrations puissantes, dont les lignes et les couleurs discrètes intensifient parfaitement l'effet recherché, aident le lecteur à s'identifier complètement à l'histoire.

Traduction du français vers l'anglais


Jo-Anne Elder, Fredericton (Nouveau-Brunswick), Beatitudes.

(Goose Lane Editions; distribué par University of Toronto Press)

(ISBN 978 - 0 - 86492-486-5)

Traduction anglaise de Béatitudes d'Herménégilde Chiasson (Prise de Parole)

Dans sa traduction des Béatitudes d'Herménégilde Chiasson, Jo-Anne Elder relève le double défi de transmettre le fort contenu émotionnel de l'oeuvre originale et d'en préserver la forme littéraire particulière, soit celle des litanies. Elle rend de façon émouvante la complexité qui s'exprime dans cette version contemporaine du "sermon sur la Montagne" et offre un texte anglais empreint de sensualité, de rythme et d'un sens de la communion.


Liedewy Hawke, Toronto, The Postman's Round.

(Dundurn Press; distribué par University of Toronto Press) (ISBN 978-1-55002-785-3)

Traduction anglaise de Le facteur émotif de Denis Thériault (XYZ éditeur)

Dans sa traduction du Le facteur émotif de Denis Thériault, Liedewy Hawke rend avec fluidité et compassion une histoire d'amour tragicomique qui se déroule aussi bien dans la vie de tous les jours que dans une réalité induite par l'imagination et le rêve. Hawke traduit habilement ces nuances et maîtrise de manière indéfectible les haïkus subtils et précis qui structurent le paysage imaginaire de ce roman.


Lazer Lederhendler, Montréal, Nikolski.

(Alfred A. Knopf Canada; distribué par Random House of Canada)

(ISBN 978 - 0 - 676-97879-7)

Traduction anglaise de Nikolski de Nicolas Dickner (Editions Alto)

Lazer Lederhendler restitue, dans sa traduction anglaise de Nikolski de Nicolas Dickner le style et la voix qui caractérisent le discours direct et les descriptions du texte original. Il fait preuve d'une maîtrise et d'une intuition remarquables, et son oreille perçoit avec justesse le rythme de la prose du roman de Dickner.


Paul Leduc Browne, Ottawa, et Michelle Weinroth, Ottawa, The Making of the Nations and Cultures of the New World.

(McGill-Queen's University Press; distribué par l'éditeur)

(ISBN 978 - 0 - 7735-3213-7 (br.) / 978 - 0 - 7735-3294-6 (rel.))

Traduction anglaise de Genèse des nations et cultures du Nouveau Monde de Gérard Bouchard (Les Editions du Boréal)
Grâce à leur traduction alerte et limpide, Paul Leduc Browne et Michelle Weinroth rendent accessible à tous les Canadiens le monumental ouvrage de Gérard Bouchard sur les origines de notre société et de notre culture. Les traducteurs réussissent le rare exploit de conserver à cet essai dense et fouillé un caractère aussi vivant en anglais que dans sa version originale française.


Fred A. Reed, Montréal, Orfeo.

(Véhicule Press; distribué par LitDistCo) (ISBN 978-1-55065-231-4)

Traduction anglaise de Orfeo de Hans-Jürgen Greif (L'instant même)

Dans sa version anglaise du livre Orfeo de Hans-Jürgen Greif, Fred A. Reed a réalisé un chef-d'oeuvre brillamment orchestré. Son élégante traduction a su capter la voix peu commune de cette oeuvre harmonieuse. Reed insuffle admirablement la vie aux personnages de la professeure de piano italienne

(La Signora), du narrateur (Weber) et du fascinant castrat, Orfeo.


Les jurys

Les finalistes des Prix littéraires du Gouverneur général sont choisis par des jurys indépendants (sept en français et sept en anglais), dont les membres sont nommés par le Conseil des Arts. Les jurys se réunissent séparément et examinent tous les livres admissibles parus entre le 1er juillet 2007 et le 30 juin 2008, pour les livres de langue française, et entre le 1er septembre 2007 et le 30 septembre 2008 pour ceux de langue anglaise. Cette année, 563 ouvrages en français et 906 ouvrages en anglais ont été soumis.

Jurys de langue française

Romans et nouvelles : Lise Bissonnette (Montréal), Ying Chen (Vancouver), Robert Lalonde (Montréal)

Poésie : Franz Benjamin (Montréal), Martine Jacquot (Waterville, N.-B.), Pauline Michel (Montréal)

Théâtre : Michel Marc Bouchard (Montréal), Royds Fuentes-Imbert (Montréal), Geneviève Pineault (Sudbury)

Etudes et essais : Hervé Fischer (Montréal), Monique LaRue (Montréal), Victor Teboul (Montréal)

Littérature jeunesse - Texte : Ginette Anfousse (Rivière-Rouge, Qc), Edith Bourget (Saint-Jacques, N.-B.), Michel Noël (Saint-Damien, Qc)

Littérature jeunesse - illustrations : Jean-Paul Eid (Montréal), Joanne Ouellet (Lac Beauport, Qc),

Christine Sioui (Montréal)

Traduction : Pierre Anctil (Ottawa), Emile Martel (Montréal), Paule Noyart (Bromont, Qc)


Jurys de langue anglaise

Romans et nouvelles : Shauna Singh Baldwin (Milwaukee, Wisconsin), Greg Hollingshead (Edmonton),

Jane Urquhart (Stratford)

Poésie : Di Brandt (Brandon, Man.), Pier Giorgio Di Cicco (Toronto), Connie Fife (Nanaimo, C.-B.)

Théâtre : Margaret Hollingsworth (Toronto), Sunil Kuruvilla (Waterloo), Kent Stetson (Montréal)

Etudes et essais : Marian Botsford Fraser (Toronto), Terry Glavin (Victoria), Chantal Hébert (Montréal)

Littérature jeunesse - Texte : Michael Kusugak (Rankin Inlet, Nt), Kevin Major (St. John's, T.-N.-L.), Teresa Toten (Toronto)

Littérature jeunesse - illustrations : Victor Bosson (Victoria), Jirina Marton (Colborne, Ont.),

Janie Jaehyun Park (Toronto)

Traduction : Lorin Card (Kelowna), Susanne de Lotbinière-Harwood (Verdun), John Van Burek (Toronto)


Tous les documents du Conseil des Arts du Canada sont disponibles en français et en anglais.

Renseignements