CONSEIL DES ARTS DU CANADA

CONSEIL DES ARTS DU CANADA

21 nov. 2006 11h00 HE

Le Conseil des Arts du Canada dévoile les noms des lauréates et lauréats des Prix littéraires du Gouverneur général de 2006

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 21 nov. 2006) - Le Conseil des Arts du Canada a dévoilé aujourd'hui les noms des lauréates et lauréats des Prix littéraires du Gouverneur général de 2006, de langue française et de langue anglaise, des catégories romans et nouvelles, études et essais, poésie, théâtre, littérature jeunesse (texte et illustrations) et traduction.

Laurent Lapierre, membre du Conseil d'administration du Conseil des Arts, et Robert Sirman, directeur du Conseil, ont annoncé les noms des lauréates et lauréats des GG au cours des conférences de presse simultanées qui se tenaient à Montréal et à Toronto. Son Excellence la très honorable Michaëlle Jean, gouverneure générale du Canada, remettra les prix aux lauréates et lauréats à Rideau Hall le 13 décembre prochain. Cette année, le Conseil des Arts présente la 70e édition des Prix littéraires du Gouverneur général, le plus ancien et prestigieux prix décerné au Canada pour récompenser la littérature canadienne de langue française et de langue anglaise.

Le Conseil des Arts du Canada finance, administre et assure la promotion des Prix littéraires du Gouverneur général. Les lauréates et les lauréats reçoivent chacun une bourse de 15 000 $ ainsi qu'un exemplaire de leur livre relié par la relieuse montréalaise Lise Dubois. Les éditeurs des livres primés reçoivent chacun un certificat ainsi qu'une subvention de 3000 $ pour appuyer les activités de promotion des livres gagnants.

"Les livres nous survivent. Si l'on me demandait ce qu'un livre signifie pour moi, je répondrais la solitude, la liberté et le partage", a déclaré la gouverneure générale. "L'auteur choisit de s'isoler pour mieux partager ses rêves, ses images, ses connaissances. Et moi, tout comme une multitude de lecteurs, je choisis de transformer cet instant de solitude en un échange intime qui m'amène à rêver, apprendre, rire et réfléchir. Chaque année, nos auteurs enrichissent et renouvellent notre patrimoine culturel et j'ai le plaisir d'inviter toute la population canadienne à célébrer les lauréats des Prix littéraires du Gouverneur général. Je les salue et les félicite chaleureusement."

"Le Conseil des Arts du Canada célèbre son 50e anniversaire en 2007 et les Prix littéraires du Gouverneur général ont fait partie intégrante de notre histoire pendant presque toute cette période" a déclaré M. Sirman. "Le Conseil a été créé pour appuyer et promouvoir ce que les artistes canadiens ont de mieux à offrir, et les oeuvres des lauréates et lauréats des GG de cette année en sont des exemples de premier choix."

BMO Groupe financier est le commanditaire des Prix littéraires du Gouverneur général depuis 1988. La généreuse contribution de BMO permet, entre autres, de produire du matériel visant à promouvoir les finalistes ainsi que les lauréates et lauréats dans les librairies, les écoles et les bibliothèques, et dans le cadre d'activités publiques organisées partout au pays.

"Nous sommes heureux de commanditer ces prix qui célèbrent les réalisations exceptionnelles de la littérature canadienne", a dit, pour sa part, Gilles Ouellette, président et chef de la direction, Groupe gestion privée, et président du Conseil délégué, BMO Nesbitt Burns. "Nous adressons toutes nos félicitations aux lauréates et lauréats."

Les noms des lauréates et lauréats, les titres des oeuvres gagnantes ainsi que les commentaires des jurys sont énumérés ci-dessous. Des notices biographiques et des images téléchargeables sont affichées sur le site web du Conseil des Arts au www.conseildesarts.ca.

Romans et nouvelles

Andrée Laberge, ville de Québec, pour La rivière du loup

(XYZ éditeur; distribué par Diffusion Dimedia) (ISBN 2-89261-445-7)

Dans un style envoûtant, l'auteure crée un univers traversé - secoué, devrait-on dire - par des personnages aux dimensions surhumaines, tous en quête d'absolu. Ce récit polyphonique trouve sa source dans les profondeurs de l'inconscient. En proposant une méditation sur la culture et la nature, Andrée Laberge nous offre un magnifique roman dont la voix, telle une rivière sauvage, continue de résonner longtemps.

Peter Behrens, Brooklin (Maine), (originaire de Montréal), pour The Law of Dreams

(House of Anansi Press; distribué par HarperCollins Canada) (ISBN 0-88784-207-0)

Roman épique, The Law of Dreams est peuplé de personnages extraordinaires qui traversent la sombre période de l'histoire irlandaise marquée par la famine. Avec l'imagination créatrice qui lui est propre ainsi qu'avec une profusion de détails historiques, Peter Behrens guide le lecteur au coeur de ce fléau en y insufflant un sentiment d'intimité incomparable.

Poésie

Hélène Dorion, Saint-Hippolyte (Québec), pour Ravir : les lieux

(Editions de la Différence; distribué par Socadis; Diffusion Dimedia à compter du 1er décembre 2006) (ISBN 2-7291-1575-7)

La poésie d'Hélène Dorion se laisse pénétrer par les images et les éléments de la nature. Cette méditation cherche à mesurer le sens du monde "dans la chambre du temps". Nous voici enchantés par un style qui réinvente les lieux de la métaphore. Hélène Dorion explore les chemins d'une écriture de l'ombre qui cherche sa propre lumière.

John Pass, Madeira Park (Colombie-Britannique), pour Stumbling in the Bloom

(Oolichan Books; distribué par University of Toronto Press) (ISBN 0-88982-201-8)

Les poèmes de John Pass sont de lumineuses méditations qui nous entraînent dans la forme et le style avec émotion, esprit et spiritualité. Célébration de tout ce qui nous submerge et de tout ce qui se dérobe à nous, Stumbling in the Bloom aborde la beauté du monde avec étonnement et tendresse.

Théâtre

Evelyne de la Chenelière, Montréal, pour Désordre public

(Editions Fides; distribué par Socadis) (ISBN 2-7621-2683-5)

Observant de près ses personnages, Evelyne de la Chenelière saisit, par petites touches, une parcelle de leur âme, qu'elle nous livre avec la délicatesse d'une dentellière. Dans une langue à la fois fluide et remarquablement précise, elle trace, avec une infinie tendresse, les contours d'une humanité fragile.

Daniel MacIvor, Halifax, pour I Still Love You

(Playwrights Canada Press; distribué par l'éditeur) (ISBN 0-88754-858-X)

Démonstration éblouissante de virtuosité et d'honnêteté, ces pièces expriment toute la théâtralité de l'auteur ainsi que sa fascinante humanité. Passant du monde typiquement masculin de Never Swim Alone au dynamique monde féminin de A Beautiful View, ce recueil recèle l'essence même de MacIvor, soit son originalité époustouflante et sans pareille.

Etudes et essais

Pierre Ouellet, Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec), pour A force de voir : histoire de regards

(Editions du Noroît; distribué par Diffusion Dimedia) (ISBN 2-89018-563-X)

Le livre de Pierre Ouellet offre un apport majeur à la lecture des oeuvres d'art contemporaines. Déployant sa vaste culture au profit d'un dévoilement d'une rare subtilité, il met au service des oeuvres étudiées une langue précise qui intègre de façon éblouissante le langage poétique à celui de l'essai. Il faut ici souligner tant l'audace de son corpus que la rigueur de son discours. Ce livre dit la pertinence de l'art actuel avec justesse et talent. Voilà un livre qui ouvre la voie à l'entendement avec générosité et conviction.

Ross King, Woodstock (Oxon, Royaume-Uni), (originaire de la Saskatchewan), pour The Judgment of Paris: The Revolutionary Decade That Gave the World Impressionism

(Bond Street Books, une division de Doubleday Canada, elle-même division de Random House of Canada; distribué par l'éditeur) (ISBN 0-385-66102-9 (relié)) / (0-385-66103-7 (broché))

L'essai The Judgment of Paris est un modèle du genre. Le récit de Ross King, qui évoque l'émergence de l'impressionnisme, entremêle intrigue et politique. L'auteur emprunte au peintre Ernest Meissonier son art maîtrisé du détail pour illustrer, en une vaste fresque, une décennie qui a révolutionné le monde de l'art et transformé la société française.

Littérature jeunesse - texte

Dany Laferrière, Montréal, pour Je suis fou de Vava, illustrations de Frédéric Normandin

(Les Editions de la Bagnole; distribué par Diffusion du livre Mirabel) (ISBN 2-923342-03-8)

Avec Je suis fou de Vava, Dany Laferrière plonge au coeur de son enfance et de la culture haïtienne par l'évocation naïve et sensible du sentiment amoureux. Tout empreint de poésie, son texte a le grand mérite d'inciter au rapprochement des cultures. Le parfait équilibre entre le texte et l'illustration en fait un livre savoureux comme un plat de fruits frais.

William Gilkerson, Mahone Bay (Nouvelle-Ecosse), pour Pirate's Passage, illustré par l'auteur

(Trumpeter Books for Young Readers, une division de Shambhala Publications; distribué par Random House of Canada) (ISBN 1-59030-247-8)

Dans ce récit imprégné d'esprit, de philosophie et d'un mysticisme équivoque, William Gilkerson adopte une approche non conformiste de l'histoire. Roman jeunesse stimulant et pour ainsi dire périlleux, Pirate's Passage est une oeuvre géniale, un modèle dans le monde de la littérature canadienne.

Littérature jeunesse - illustrations

Rogé (Roger Girard), Montréal, pour Le gros monstre qui aimait trop lire, texte de Lili Chartrand

(Dominique et compagnie, une division des éditions Héritage; distribué par Les Messageries ADP) (ISBN 2-89512-389-6 (relié) / 2-89512-454-X (broché))

D'une grande cohérence, ce livre est graphiquement séduisant et lumineux; et l'ensemble des images y fait contrepoint au texte. Coloriste de talent, Rogé nous fait découvrir, à grands coups de pinceau, une multitude de personnages aussi énormes que petits et toujours très attachants!

Leo Yerxa, Ottawa, pour Ancient Thunder, texte de Leo Yerxa

(Groundwood Books / House of Anansi Press; distribué par HarperCollins Canada) (ISBN 0-88899-746-9)

Issues d'un processus créatif unique et dotées d'une honnêteté poétique, les images fortement remplies d'émotion de Leo Yerxa nous transportent, avec l'écho du bruit ancien et lointain des sabots, au-dessus des Grandes Plaines. S'inspirant du motif des costumes traditionnels et d'une riche palette de couleurs, Leo Yerxa crée des compositions qui illustrent la connexion mythique unissant le cheval à l'humanité.

Traduction

Sophie Voillot, Montréal, pour Un jardin de papier

(Editions Alto; distribué par Socadis) (ISBN 2-89518-223-X)

Traduction française de Salamander de Thomas Wharton (McClelland & Stewart)

Cette brillante traduction recrée, avec une rare précision lexicale et idiomatique, un univers fantastique où se côtoient, entre autres, imprimeurs et automates. Sophie Voillot a su préserver, avec beaucoup d'aisance et de naturel, à la fois le style, le ton sobre et l'humour tout en nuances du roman de Thomas Wharton.

Hugh Hazelton, Montréal, pour Vetiver

(Signature Editions; distribué par University of Toronto Press) (ISBN 1-897109-04-0)

Traduction anglaise de Vétiver de Joël Des Rosiers (Les éditions Triptyque)

La remarquable traduction de Hugh Hazelton respecte de façon créative la puissance et la richesse narrative et poétique qui caractérisent Vétiver de Joël Des Rosiers. Hazelton démontre clairement son talent de poète et de traducteur. Il évoque avec éloquence la "douce violence de Vétiver" grâce à son habileté à recréer le vaste registre imagé ainsi que les allusions littéraires, historiques et musicales de Des Rosiers, dans lesquelles s'immiscent des échos de nature personnelle et universelle.

Les jurys

Les lauréates et lauréats des Prix littéraires du Gouverneur général sont choisis par des jurys indépendants -sept en français et sept en anglais - dont les membres sont nommés par le Conseil des Arts du Canada. Les jurys se rencontrent séparément et examinent les livres admissibles parus entre le 1er juillet 2005 et le 30 juin 2006, pour les livres de langue française; et entre le 1er septembre 2005 et le 30 septembre 2006, pour les livres de langue anglaise. Cette année, les éditeurs ont soumis 1 465 titres : 625 en français et 840 en anglais.

Jurys de langue française

Romans et nouvelles : Aristote Kavungu (Whitby, Ontario), Carole David (Montréal), Elise Turcotte (Montréal)

Poésie : Margaret Michèle Cook (Ottawa), Renaud Longchamps (Saint-Ephrem-de-Beauce, Québec), Jean Royer (Montréal)

Théâtre : René Cormier (Caraquet, Nouveau-Brunswick), René-Daniel Dubois (Montréal), Carole Fréchette (Montréal)

Etudes et essais : Marie Bernard-Meunier (Montréal), Hugues Corriveau (Weedon, Québec), Melchior Mbonimpa (Sudbury, Ontario)

Littérature jeunesse - texte : Louis-Dominique Lavigne (Montréal), Milagros Ortiz-Brulot (Abbotsford, Colombie-Britannique), Denise Paquette (Moncton)

Littérature jeunesse - illustrations : Stéphane Jorisch (Saint-Lambert, Québec), Darcia Labrosse (Ottawa), Francine Sarrasin (Calixa-Lavallée, Québec)

Traduction : Patricia Godbout (Sherbrooke, Québec), Nésida Loyer (Calgary), Raymond Mopoho (Halifax)

Jurys de langue anglaise

Romans et nouvelles : Shani Mootoo (Toronto), Donna Morrissey (Halifax), Leon Rooke (Toronto)

Poésie : Cyril Dabydeen (Ottawa), Mary Di Michele (Montréal), Evelyn Lau (Vancouver)

Théâtre : Lise Ann Johnson (Ottawa), Jenny Munday (Guysborough, Nouvelle-Ecosse), John Murrell (Calgary)

Etudes et essais : Allan Levine (Winnipeg), Lee Maracle (Toronto), Fred A. Reed (Montréal)

Littérature jeunesse - texte : Brian Doyle (Chelsea, Québec), Susan Juby (Nanaimo, Colombie-Britannique), Carol McDougall (Halifax)

Littérature jeunesse - illustrations : Pamela J. Masi (Cardston, Alberta), Susan Tooke (Halifax), Ange Zhang (Toronto)

Traduction : Edward Baxter (Stratford, Ontario), Lorin Card (Kelowna, Colombie-Britannique), Maureen Ranson (Calgary)

Remise des prix

Son Excellence la très honorable Michaëlle Jean, gouverneure générale du Canada, remettra les Prix de 2006 dans toutes les catégories à Rideau Hall, le mercredi 13 décembre à 18 h. Les médias qui souhaitent assister à la cérémonie doivent communiquer avec Lucie Brosseau du Bureau de presse de Rideau Hall, au 613-998-0287 ou lbrosseau@gg.ca. En soirée, une réception et un dîner seront donnés en l'honneur des lauréates et lauréats (sur invitation seulement).

Soirée de lecture publique

Les lauréates et lauréats des Prix littéraires du Gouverneur général 2006 (toutes catégories) participeront à une lecture publique à l'auditorium de Bibliothèque et Archives Canada, 395, rue Wellington à Ottawa, le jeudi 14 décembre à 17 h. Des exemplaires des livres gagnants seront en vente sur place, et il sera possible de les faire signer par leur auteur à l'entracte et après la séance de lecture. L'entrée est libre, selon le principe du premier arrivé, premier servi. Pour de plus amples renseignements sur cette soirée, prière de communiquer avec Bibliothèque et Archives Canada au 613-996-5115.

A l'écoute des GG!

Afin d'accroître l'accès du public aux livres gagnants, l'Institut national canadien pour les aveugles (INCA), en consultation avec les éditeurs de ces livres, les produira en format audionumérique, afin de les diffuser en 2007. Pour obtenir de plus amples renseignements sur ce projet, contactez Michelle Fortier, Gestionnaire des ventes, INCA, 416 486-2500, poste 7674.

All Canada Council for the Arts are available in English and in French.

Renseignements