Conseil jeunesse de Montréal

Conseil jeunesse de Montréal

07 nov. 2006 16h09 HE

Le Conseil jeunesse de Montréal est satisfait du financement et du partenariat engagés par le gouvernement fédéral en faveur de la prévention de la criminalité chez les jeunes

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 7 nov. 2006) - Le Conseil jeunesse de Montréal applaudit la déclaration du ministre fédéral de la Sécurité publique, Stockwell Day, à propos d'un investissement de 10 M$ en partenariat avec le gouvernement du Québec et les organisations communautaires, pour un plan de prévention de la criminalité chez les jeunes. Nous ne pouvons que souscrire à ce plan d'action qui préconise la prévention, et nous associer à sa réalisation.

Le Conseil jeunesse de Montréal (CjM), déjà alerté par le problème des gangs de rue et ses répercussions sur la sécurité des jeunes, avait formulé et soumis un avis en ce sens à la Ville de Montréal. Cet avis "La rue mise à nu" porte sur la question des gangs de rue et de la prostitution. Les recommandations insistent sur l'amélioration des relations entre le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) et les jeunes, en renforçant la formation socioculturelle des policiers, mais aussi sur la nécessité d'avoir un financement récurrent plus important pour les organisations communautaires.

Madame Marilou Filiatreault, présidente du Conseil jeunesse de Montréal (CjM) dit à ce sujet : "j'encourage la Ville et les arrondissements à mettre de l'avant un partenariat avec les organisations communautaires concernées par la jeunesse et son mieux-être."

La lutte contre la criminalité chez les jeunes doit être au coeur d'une action concertée entre les milieux éducatifs, les services socioculturels et les services de sécurité publique. Sans oublier que la prévention passe avant tout par une plus grande disponibilité et répartition des structures d'accueil pour les jeunes - quelles soient éducatives, culturelles ou sportives - ce qui permet de briser l'isolement, le désoeuvrement et les alliances nuisibles à la sécurité publique telles que les gangs de rue.

Vous trouverez l'intégral de l'avis "La rue mise à nu : prostitution et gangs de rue" sur le site Internet du CjM : www.ville.montreal.qc.ca/cjm

Renseignements

  • Source : Conseil jeunesse de Montréal
    Mylène Robert
    Coordonnatrice du CjM
    ou
    Conseil jeunesse de Montréal
    Kheira Chakor
    Chargée de communication
    514-868-5008