Conseil national de recherches Canada-CNRC

Conseil national de recherches Canada-CNRC
IEEE

IEEE

25 sept. 2010 15h30 HE

Le Conseil national de recherches honoré pour une technologie marquante

La technologie mondiale actuelle s'inspire du passé

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 25 sept. 2010) - Lors d'une cérémonie tenue à l'occasion de sa journée « Portes ouvertes », aujourd'hui, l'Observatoire fédéral de radioastrophysique du Conseil national de recherches du Canada (CNRC) est devenu un « jalon du génie électrique et informatique » de l'IEEE. Cet honneur lui a été conféré en reconnaissance des toutes premières observations radioastronomiques réalisées en 1967 par interférométrie à très grande base (VLBI, pour very long baseline interferometry).

La VLBI combine les signaux de télescopes éloignés pour obtenir une image à très haute résolution. Dans l'expérience qui passe aujourd'hui à l'histoire, une distance impressionnante de 3 074 km séparait les deux instruments du CNRC, en l'occurrence le télescope de Penticton, en Colombie-Britannique, et celui du parc Algonquin, en Ontario.

« Notre gouvernement appuie la science et la technologie parce qu'elles créent des emplois, dynamisent l'économie et rehaussent la qualité de vie des Canadiens », a déclaré M. Ron Cannan, député de Kelowna-Lake Country, qui assistait à la cérémonie. « Le Canada est internationalement reconnu pour être un chef de file en astronomie et en astrophysique, et la population de ce pays peut être fière de ses réalisations. 

Deux plaques de bronzes fixées au radiotélescope de 26 m utilisé lors de l'expérience historique ont été dévoilées lors de la cérémonie.

« Nous sommes fiers que l'IEEE souligne les travaux de pionnier réalisés par le CNRC à l'occasion du cinquantenaire de l'Observatoire fédéral de radioastrophysique », a déclaré le président du Conseil national de recherches, John R. McDougall. « Sans diminuer ses réalisations d'hier, le CNRC garde le regard braqué sur l'avenir avec des innovations dans les grands domaines de la science et de la technologie dont bénéficieront l'ensemble des Canadiens, par sa collaboration avec les universités et l'industrie du pays et du monde entier. »

Pour le PDavid G. Michelson, président de la branche de Vancouver de l'IEEE et membre du département de génie électrique et informatique de l'Université de la Colombie-Britannique, « la première démonstration de la VLBI, en 1967, a changé à jamais la radioastronomie et la géodésie. Les observations VLBI définissent le cadre de référence employé par les systèmes de navigation GPS sur lesquels bon nombre d'entre nous comptent tant à présent. Difficile donc de surestimer l'importance de cette réalisation. »

L'IEEE désigne ses « jalons » après une évaluation méticuleuse de l'importance historique et du caractère mondial unique de la réalisation par son conseil d'administration.

Le programme des jalons du génie électrique et informatique de l'IEEE honore les grandes réalisations techniques dans les secteurs où s'active l'organisation. L'IEEE a créé le programme en 1983, dans le cadre des festivités qui ont marqué son centenaire en 1984.

À propos du Conseil national de recherches

Reconnu à l'échelle mondiale pour ses travaux de recherche et ses innovations, le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) est un chef de file dans le développement au Canada d'une économie novatrice axée sur le savoir, grâce à la science et à la technologie. Pour en savoir plus, on visitera le site www.nrc-cnrc.gc.ca.

À propos de l'IEEE

L'IEEE est la plus grande association professionnelle de technologie au monde. Sa mission est de faire progresser la technologie pour le bien de l'humanité. Grâce à ses publications de renom, à ses congrès, à ses normes techniques ainsi qu'à ses activités professionnelles et éducatives, l'IEEE se veut une voix digne de confiance dans une multitude de domaines allant des systèmes aérospatiaux, de l'informatique et des télécommunications au génie biomédical, à l'électricité et à l'électronique grand public. Plus sur l'IEEE à http://www.ieee.org.

Renseignements