Ressources humaines et Développement social Canada

Ressources humaines et Développement social Canada

17 sept. 2007 08h00 HE

Le Conseil national des aînés tient des réunions sur la violence envers les aînés

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 17 sept. 2007) - Aujourd'hui à Toronto, le Conseil national des aînés (CAN) réunira des experts et des intervenants pour entreprendre des discussions sur les abus envers les aînés et les meilleures façons de contrer ce problème.

Le Conseil national des aînés a été mis sur pied pour conseiller le nouveau gouvernement du Canada sur les questions d'importance nationale touchant les aînés, et pour veiller à ce que les politiques, les programmes et les services du gouvernement fédéral continuent de répondre aux besoins changeants de la population canadienne vieillissante. La violence envers les aînés constitue un de ses enjeux prioritaires.

"La violence à l'égard des personnes âgées demeure, dans une large mesure, un phénomène caché, parce que bon nombre d'aînés victimes d'abus sont isolés ou réticents à en parler, a déclaré la leader du gouvernement au Sénat et secrétaire d'Etat (Aînés), l'honorable Marjory LeBreton. Par la tenue de ces réunions, nous cherchons des solutions au problème de violence envers les aînés sous toutes ses formes rebutantes."

"Fait plus important encore, notre gouvernement est déterminé à éliminer les obstacles et à démontrer aux aînés et à toute la population canadienne que la violence envers les aînés existe et qu'elle ne sera pas tolérée. Il faut que les gens sachent que des mécanismes d'aide existent dans les collectivités."

Selon l'Organisation mondiale de la santé, la maltraitance des personnes âgées survient dans des relations où la confiance est présumée. Les mauvais traitements infligés aux personnes âgées peuvent être de nature physique, psychologique, verbale ou financière. La négligence peut également constituer une forme de mauvais traitement.

"Il va sans dire que la violence à l'égard des personnes âgées est une question délicate, a déclaré le président du Conseil national des aînés, M. Jean-Guy Soulière. Les participants à ces réunions émettent un ensemble d'opinions qui traduisent les vastes intérêts des personnes âgées et des organismes communautaires. En écoutant les gens nous relater leurs expériences, je sais que nous pouvons trouver des moyens pour obtenir des effets positifs."

Plus tard cette année, le Conseil national des aînés présentera au gouvernement un rapport détaillé des discussions tenues lors des réunions. On pourra consulter ce rapport dans le site Web du CAN.

Le gouvernement du Canada a déjà mis en place un certain nombre d'initiatives pour aider à enrayer le problème de la violence envers les aînés :

- Dans le budget de 2007, il annonçait l'affectation de 10 millions de dollars de plus par année au programme Nouveaux Horizons pour les aînés, une partie de ces nouveaux fonds devant servir à sensibiliser la population canadienne à la violence et à la fraude commises envers les aînés.

- De plus, l'Initiative de lutte contre la violence familiale (ILVF), coordonnée par l'Agence de la santé publique du Canada, comprend 15 ministères partenaires et vise à sensibiliser le public aux facteurs de risque de violence familiale et à la nécessité de l'engagement du public contre la violence. L'ILVF a défini la violence envers les aînés comme étant un enjeu qui mérite une attention particulière. Par ailleurs, le Fonds pour la santé de la population de l'Agence appuie un projet dirigé par l'Université de Toronto visant à améliorer la capacité de la collectivité à faire face au problème des abus et de la négligence sur le plan des soins à long terme.

- Dans le cadre de la rencontre des ministres fédéral-provinciaux-territoriaux responsables des aînés, le gouvernement du Canada a collaboré avec d'autres instances à l'élaboration de documentation en vue de la Journée internationale de sensibilisation pour contrer les abus envers les personnes aînées, qui a eu lieu le 15 juin. Il voulait ainsi contribuer à la sensibilisation aux mauvais traitements et à la négligence à l'égard des aînés. On peut accéder à ces ressources à partir du site Web du Réseau canadien pour la prévention des mauvais traitements envers les aîné(e)s, à l'adresse www.cnpea.ca.

Des réunions régionales du Conseil national des aînés sur la violence envers les aînés sont également prévues à Montréal, Vancouver, Calgary et Moncton, au cours des semaines à venir. Pour plus de renseignements sur le Conseil, veuillez consulter le site Web suivant : www.conseildesaines.gc.ca.

Renseignements

  • Bureau du secrétaire d'État (Aînés)
    James Maunder
    613-943-0756
    ou
    Ressources humaines et Développement social Canada
    Bureau des relations avec les médias
    819-994-5559