Industrie Canada

Industrie Canada

21 juil. 2015 11h00 HE

Le député Aspin annonce des investissements en recherche qui rehausseront la qualité de vie des Canadiens

Le projet vise à étudier la circulation de l'eau dans les bassins hydrologiques afin de mieux protéger les ressources en eau douce

NORTH BAY, ONTARIO--(Marketwired - 21 juillet 2015) - Industrie Canada

Trois chercheurs de l'Université de Nipissing ont obtenu aujourd'hui un investissement important à long terme de la part du gouvernement du Canada. L'annonce a été effectuée par le député de Nipissing-Timiskaming, Jay Aspin, et le ministre d'État (Sciences et Technologie), l'honorable Ed Holder, durant une visite des laboratoires de l'Université de Nipissing.

Un montant total de 282 500 $ a été octroyé à des chercheurs et étudiants de l'Université de Nipissing, y compris à Mme April James. La professeure James obtient une subvention de 110 000 $ pour son projet intitulé Stable Water Isotope Study of a Mesoscale Precambrian Shield Basin for Improved Model Predictions of Water Quantity and Quality (Étude des isotopes stables de l'eau du bassin versant précambrien à mésoéchelle visant l'amélioration du modèle de prédiction de la quantité et de la qualité de l'eau). L'étude de la circulation de l'eau dans les bassins hydrologiques est essentielle aux prédictions de l'incidence des activités humaines sur les ressources en eau douce, et cruciale pour l'avenir de ce type de ressources à grande échelle.

L'investissement fédéral annoncé aujourd'hui appuie des chercheurs, des stagiaires postdoctoraux et des étudiants de l'Université de Nipissing en vue de la réalisation de découvertes en sciences et en génie qui repoussent les frontières du savoir, créent des emplois et des possibilités, et améliorent la qualité de vie des Canadiens.

Le Programme de subventions à la découverte du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) est à la base des efforts déployés par le gouvernement pour former et soutenir des chercheurs talentueux d'universités canadiennes œuvrant dans les disciplines suivantes : la chimie, la physique, les sciences de la vie, les mathématiques, l'informatique, les sciences de la Terre, ainsi que les nombreux domaines du génie. Grâce à l'importante capacité de recherche qui a été développée au moyen de ces subventions et de ces bourses, le Canada jouit d'une solide réputation d'excellence en matière de recherche à l'échelle internationale.

Les faits en bref

- Le 22 juin 2015, le ministre d'État Holder a annoncé un investissement fédéral important de plus de 440 millions de dollars à l'appui de chercheurs, de stagiaires postdoctoraux et d'étudiants au niveau universitaire dans l'ensemble du pays.

- Les subventions et les bourses annoncées aujourd'hui à l'Université de Nipissing sont accordées à l'issue des concours suivants tenus en 2015 par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada : les subventions à la découverte, les bourses d'études supérieures du Canada Alexander-Graham-Bell, les bourses d'études supérieures, les bourses postdoctorales et les subventions d'outils et d'instruments de recherche.

- Mme April James est titulaire de la chaire de recherche du Canada sur l'analyse et la modélisation des bassins hydrologiques et professeure agrégée de géographie à l'Université de Nipissing. La professeure James est hydrologue; ses recherches portent sur la circulation de l'eau dans les bassins hydrologiques, de l'eau de pluie aux cours d'eau en passant par les nappes souterraines; elle étudie aussi comment les décisions que nous prenons en tant qu'individus ou en tant que société influent sur nos ressources hydriques.

Citations

« Notre gouvernement a pris des engagements sans précédent à l'égard des sciences, de la technologie et de l'innovation dans le but d'améliorer le milieu socioéconomique des Canadiens. Les subventions qui sont accordées aux chercheurs, comme à la professeure April James à l'Université de Nipissing, contribuent à stimuler l'innovation et à améliorer la qualité de vie de la population de North Bay et du Canada, tout en créant des emplois . La professeure James compte parmi les nombreux chercheurs de talent du corps professoral de l'Université de Nipissing, hommes et femmes, dont les recherches continuent de créer des emplois et des débouchés et d'améliorer la qualité de vie des Canadiens. »

- Le député de Nipissing-Timiskaming, Jay Aspin

« Dans le cadre de la stratégie actualisée en matière de sciences, de technologie et d'innovation du gouvernement du Canada, l'un des piliers clés vise à s'assurer que le Canada forme, attire et retient les chercheurs les plus brillants du monde. Les fonds consentis à plus de 3 800 chercheurs de 70 universités au pays assurent au Canada un bassin élargi de chercheurs de talent qui seront en mesure de repousser les frontières des connaissances, de créer des emplois et des débouchés, et d'améliorer la qualité de vie des Canadiens. »

- Le ministre d'État (Sciences et Technologie), l'honorable Ed Holder

« Le Programme de subventions à la découverte est le programme phare du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada. Il investit dans la gamme complète des disciplines des sciences naturelles et du génie et contribue ainsi à renforcer la solide base scientifique qui est un préalable nécessaire à l'innovation. Par l'entremise des subventions à la découverte axées sur le développement, nous misons sur le succès du Programme de subventions à la découverte, car nous voulons tirer parti de la grande diversité des points de vue et des idées qui émergent dans l'ensemble du Canada. Les bourses d'études supérieures et les bourses postdoctorales du Conseil complètent l'appui à la recherche axée sur la découverte puisqu'elles représentent un investissement dans une nouvelle génération de personnes talentueuses et permettent à ces brillants étudiants et stagiaires postdoctoraux d'acquérir les compétences et l'expérience voulues pour relever les défis de l'avenir. »

- Le président du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, B. Mario Pinto

« Merci au Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada et au gouvernement fédéral de l'investissement consenti à l'Université de Nipissing et à nos chercheurs. Ces subventions importantes favoriseront la culture scientifique qui prévaut à l'Université de Nipissing tout en générant des retombées positives pour tous les Canadiens. La réussite des membres du corps professoral de Nipissing est signe de la qualité de leurs recherches et du potentiel qu'elles recèlent pour améliorer la vie de la population. »

- Le doyen et vice-recteur à l'enseignement et à la recherche de l'Université de Nipissing, Harley d'Entremont

Liens connexes

Université de Nipissing (en anglais)

Professeure April James (en anglais)

Des chercheurs de l'Université de Nipissing obtiennent des subventions (en anglais)

Statistiques des concours :

Subventions à la découverte

Bourses d'études supérieures et bourses postdoctorales

Subventions d'outils et d'instruments de recherche

Liste des lauréats

Un monde de découvertes - page Web

Un monde de découvertes - vidéo

Suivez-nous sur Twitter : @industriecanada

À propos du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada

Le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) est le principal organisme fédéral de financement qui appuie le milieu canadien de la recherche en sciences et en génie. Il soutient près de 30 000 étudiants de niveau postsecondaire et stagiaires postdoctoraux dans leurs études supérieures. Le CRSNG fait la promotion de la découverte en offrant une aide financière à quelque 12 000 professeurs chaque année et travaille avec plus de 3 000 entreprises canadiennes qui investissent dans des projets de recherche d'établissements postsecondaires et y participent.

Renseignements

  • Scott French
    Directeur des communications et des affaires parlementaires
    Cabinet du ministre d'Etat (Sciences et Technologie)
    343-291-2700

    Relations avec les médias
    Industrie Canada
    343-291-1777
    relations-medias@ic.gc.ca

    Martin Leroux, Agent des relations avec les médias
    et des affaires publiques
    Conseil de recherches en sciences naturelles
    et en génie du Canada
    613-943-7618
    media@nserc-crsng.gc.ca