Association médicale canadienne

Association médicale canadienne

11 août 2006 15h37 HE

Le docteur Christiane Ayotte recevra la Médaille d'honneur de l'AMC

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 11 août 2006) - Le 23 août prochain, le docteur Christiane Ayotte, de Montréal (Québec), recevra la Médaille d'honneur de 2006 de l'Association médicale canadienne (AMC) pour son engagement social envers l'élimination du dopage dans les sports et sa contribution exceptionnelle à la promotion de la recherche antidopage.

La Médaille d'honneur décernée par l'AMC reconnaît les contributions personnelles au progrès de la recherche médicale, de l'éducation en médecine, de l'organisation des soins de santé et de l'éducation du public dans le domaine de la santé, les services rendus à la population du Canada en haussant les normes de la prestation des soins de santé au pays, ainsi que les services rendus à la profession dans le domaine de l'organisation médicale.

"Je suis fière de la reconnaissance de l'Association médicale canadienne et j'accepte avec enthousiasme la médaille d'honneur, au nom de tous ceux qui croient à la protection de la santé et de l'intégrité de nos athlètes et des Canadiens et ouvrent en ce sens," a déclaré Mme Christiane Ayotte.

Entrée à l'Université de Montréal à 17 ans pour étudier la chimie et la chimie organique, Christiane Ayotte a obtenu sa maîtrise en 1978 et s'est qualifiée pour le doctorat en 1983. Après deux ans d'études postdoctorales en spectrométrie de masse à l'Institut national de la recherche scientifique (INRS), elle est entrée à son Laboratoire de contrôle du dopage comme attachée de recherche chargée de l'élaboration de méthodes, de projets de recherche, de procédures de dépistage et de confirmation de la présence de stéroïdes anabolisants androgéniques.

Suite au scandale de 1983, aux Jeux panaméricains de Caracas, au Venezuela, lorsqu'on a dépisté chez 17 athlètes (y compris deux Canadiens) la présence de stéroïdes anabolisants et que d'autres se sont retirés parce qu'ils savaient que l'on procédait à des tests antidopage sur place, le Canada a décidé d'adopter sa propre politique et de lancer son programme antidopage, et Christiane Ayotte a investi toute son énergie dans la détection des drogues.

Au début des années 1990, après avoir été nommée professeure et directrice du Laboratoire de contrôle du dopage à l'INRS-Institut Armand-Frappier à Montréal, elle a représenté le Canada au Groupe de recherche de la Convention du Conseil de l'Europe contre le dopage. Elle a siégé depuis à plusieurs comités internationaux sur les drogues dans le sport et a participé à l'élaboration d'un programme d'agrément des laboratoires de contrôle du dopage dans le monde. Elle est aussi membre et conseillère scientifique de la Commission antidopage de l'Association internationale des fédérations d'athlétisme depuis 1995.

Christiane Ayotte est la directrice du seul laboratoire canadien agréé par l'Agence mondiale antidopage (AMA) et elle a joué un rôle dans la décision de l'AMA d'établir son siège à Montréal. Outre ses projets de recherche, elle est souvent mise à contribution dans des cas difficiles pour identifier et analyser de nouvelles drogues. Elle a participé pendant des années aux travaux du Comité santé, médecine et recherche de l'AMA et, en 2002, elle a été invitée à siéger à la Commission médicale du CIO pour les Jeux olympiques de Salt Lake City.

Au Canada, elle a mis son savoir-faire au service de la GRC et du hockey mineur du Québec. Outre sa réputation internationale, son travail, ses prestations publiques et ses interventions en ont fait une célébrité au Québec.

Le docteur Christiane Ayotte est la 23e récipiendaire de la Médaille d'honneur, la plus haute distinction que l'AMC puisse conférer à une personne n'appartenant pas au corps médical. Elle recevra son prix au cours d'une cérémonie spéciale qui se déroulera au Stratford Town Hall, à Charlottetown (I. du P.E.) dans le cadre de la 139e Assemblée annuelle de l'Association médicale canadienne.

(Consultez notre site amc.ca pour les notes biographiques de Christiane Ayotte.)

Renseignements

  • AMC
    Carole Lavigne
    Gestionnaire, Relations avec les médias
    (613) 731-8610 ou 1-800-663-7336 poste 1266