Fonds de revenu Noranda
TSX : NIF.UN

Fonds de revenu Noranda

01 sept. 2010 22h32 HE

Le Fonds de revenu Noranda annonce la résiliation de l'entente d'exclusivité avec Xstrata Zinc

VALLEYFIELD, QUEBEC--(Marketwire - 1 sept. 2010) - Le Fonds de revenu Noranda (le « Fonds ») (TSX:NIF.UN)a aujourd'hui annoncé que Xstrata Zinc, par l'entremise de Xstrata Canada Corporation (« Xstrata »), a donné un avis qu'elle mettrait fin à l'entente d'exclusivité conclue entre Xstrata et le Fonds et annoncée le 30 juillet 2010, puisque les parties sont incapables de parvenir à une entente sur le prix d'offre dans le cadre d'une opération éventuelle. Le comité indépendant a observé que l'offre révisée de Xstrata présentée le 30 août 2010 moyennant 3,90 $ la part prioritaire du Fonds ne se situait vraisemblablement pas dans une fourchette témoignant de la juste valeur susceptible, selon le comité indépendant, d'être fixée par l'évaluateur indépendant, Corporation Canaccord Genuity, dans son rapport d'évaluation officielle exigé en vertu des lois sur les valeurs mobilières applicables.

Lisa De Wilde, présidente du comité indépendant, a déclaré qu'« après un processus ardu, nous sommes déçus de ne pas avoir pu parvenir à une entente avec Xstrata relativement au prix d'offre dans le cadre d'une opération éventuelle. Même si nous aurions préféré que les porteurs de parts aient chacun la possibilité de prendre une décision à l'égard de l'offre révisée, le comité indépendant éprouvait des difficultés à donner son appui au prix d'offre révisé proposé par Xstrata. Le comité indépendant estime qu'il existe des possibilités que le Fonds puisse offrir à lui seul une plus-value à ses porteurs de parts et nous nous réjouissons à l'idée de concentrer tous nos efforts à faire progresser ces possibilités, maintenant que le Fonds n'est plus lié par l'entente d'exclusivité avec Xstrata ».

Depuis le début l'année et tout au long de la période d'exclusivité, le comité indépendant, avec l'aide de ses conseillers financiers et juridiques, s'est efforcé de faire progresser une multitude de solutions de rechange en matière de refinancement et de capitalisation, tant en ce qui a trait à la facilité de crédit renouvelable non remboursée du Fonds qu'à ses billets garantis de premier rang, de même que d'autres mesures stratégiques dont disposerait le Fonds, notamment la conversion éventuelle de celui-ci en société. Le processus a comporté des discussions avec divers tiers susceptibles de fournir un apport financier. La fin de l'entente d'exclusivité permettra au Fonds de conclure des ententes de refinancement, opérations par ailleurs interdites pendant la période d'exclusivité. Le Fonds s'attend à avoir finalisé le refinancement avant la date d'échéance de sa dette impayée.

Le cabinet Gryphon Partners agit en qualité de conseiller financier du comité indépendant, et le cabinet Heenan Blaikie S.E.N.C.R.L., s.r.l. comme son conseiller juridique.

ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Le Fonds a formulé des énoncés prospectifs concernant les possibilités dont le Fonds peut tirer parti, la conversion éventuelle du Fonds en société, la structure du capital à long terme du Fonds et les efforts de restructuration du capital déployés par le Fonds. Les énoncés prospectifs comportent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats ou le rendement réels soient considérablement différents de ceux obtenus à l'avenir et qui figurent expressément ou implicitement dans les énoncés prospectifs.

Les énoncées prospectifs que renferme le présent communiqué de presse sont le reflet des attentes actuelles de la direction concernant des événements futurs et ne sont donnés qu'en date du présent communiqué de presse. Les énoncés prospectifs comportent un certain nombre de risques et d'incertitudes, notamment en rapport avec : 1) le traitement réservé aux termes de régimes de réglementation, de fiscalité et de protection de l'environnement des gouvernements; 2) l'incapacité d'obtenir de Xstrata ou de tiers les consentements ou les approbations requis à l'égard de la conversion éventuelle; 3) le risque de défaut de paiement d'un prêt et de refinancement; 4) les répercussions financières négatives éventuelles découlant d'enquêtes réglementaires, de réclamations, de poursuites et d'autres instances; 5) la conjoncture commerciale et économique générale; et 6) les autres risques généraux énoncés dans les documents d'information continue du Fonds, notamment sa notice annuelle et son rapport de gestion correspondant à ses états financiers annuels de 2009. Compte tenu de ces risques et incertitudes, les investisseurs ne devraient pas se fier indûment aux énoncés prospectifs comme prédisant les résultats réels qui seront obtenus. Même si les énoncés prospectifs que renferme le présent communiqué de presse sont fondés sur ce que la direction estime constituer des hypothèses raisonnables, le Fonds ne peut garantir aux investisseurs que les résultats réels seront conformes à ces énoncés prospectifs.

Le Fonds de revenu Noranda est une fiducie de revenu dont les parts sont négociées à la Bourse de Toronto sous le symbole « NIF.UN ». Le Fonds de revenu Noranda a été créé pour acquérir les installations de traitement CEZ et les actifs connexes de Noranda Inc. (l'« affinerie CEZ »), qui sont situés à Salaberry-de-Valleyfield, au Québec. L'affinerie CEZ est la deuxième affinerie de zinc en importance en Amérique du Nord et la première en importance dans l'Est de l'Amérique du Nord, où se trouve la majorité de ses clients. Elle produit du zinc affiné et divers sous-produits à partir de concentrés de zinc qu'elle achète à des exploitations minières.

Renseignements

  • Gérant du Fonds de revenu Noranda
    Michael Boone
    Vice-président et chef de la direction financière
    416-775-1561
    www.fondsderevenunoranda.com