Fonds de revenu Noranda
TSX : NIF.UN

Fonds de revenu Noranda

14 févr. 2012 18h57 HE

Le Fonds de revenu Noranda annonce une distribution au comptant pour février 2012 et fait le point sur la déclaration des distributions

SALABERRY-DE-VALLEYFIELD, QUÉBEC--(Marketwire - 14 fév. 2012) - Le Fonds de revenu Noranda (le « Fonds ») (TSX:NIF.UN) a annoncé aujourd'hui que le conseil des fiduciaires de la Fiducie d'exploitation Noranda (le « conseil ») a approuvé, pour le mois de février 2012, une distribution de 0,04167 $ par part prioritaire (individuellement, une « part prioritaire ») qui sera payable le 26 mars 2012 aux porteurs de parts prioritaires inscrits à la fermeture des bureaux le 29 février 2012.

Tel qu'il a été annoncé dans le communiqué de presse daté du 11 novembre 2011, le conseil a entrepris, sous l'égide de son comité indépendant, un examen pour déterminer la disponibilité de fonds en vue du versement de distributions futures. Cet examen a progressé et le conseil a reçu un rapport provisoire du groupe de consultants internationaux dont il a retenu les services.

Dans son rapport provisoire, le groupe de consultants indique, sans fournir de conclusions et sous réserve d'importantes hypothèses, que le Fonds pourrait poursuivre ses activités de façon rentable s'il réussit à s'approvisionner en concentré de zinc sur le marché après 2017, malgré le non-renouvellement de la Convention d'approvisionnement et de traitement (la « CAT ») conclue entre Société en commandite Revenu Noranda (la « Société ») et Xstrata Canada Corporation (« Xstrata Canada »). Compte tenu des circonstances, le conseil doit faire preuve de prudence et, avec le concours de son comité indépendant, identifier de nouvelles sources éventuelles de concentré de zinc après 2017. La Société pourrait devoir engager des fonds pour assurer l'approvisionnement continu en concentré.

Rien ne garantit que de nouvelles sources de concentré de zinc seront disponibles ni que, le cas échéant, elles pourront fournir des quantités suffisantes de concentré à des conditions, notamment à des prix, qui permettront aux installations de traitement de poursuivre leurs activités de production de façon rentable.

La Convention d'approvisionnement et de traitement conclue avec Xstrata Canada est automatiquement renouvelée pour des périodes successives de cinq ans, à moins qu'Xstrata Canada avise la Société par écrit du contraire au moins 180 jours avant l'expiration de la période pertinente. La période actuellement en cours prend fin en mai 2017. Xstrata Canada est tenue d'informer la Société, au plus tard en novembre 2016, de sa décision de renouveler ou non la Convention au-delà de 2017.

En raison de l'incertitude entourant l'approvisionnement en concentré après 2017, le conseil a décidé, à son appréciation commerciale, comme il l'a fait lorsqu'il a autorisé le plein amortissement de la dette à long terme du Fonds en même temps que la fin de l'exercice 2016, qu'il serait sage et prudent, à la lumière des renseignements provisoires actuellement disponibles, de commencer à constituer des réserves en vue de défrayer les coûts de fermeture des installations situées à Salaberry-de-Valleyfield, notamment les indemnités de départ, les versements aux termes des régimes de retraite et les coûts de remise en état du site. Les sommes nécessaires pour constituer ces réserves ont été calculées par des professionnels indépendants en fonction de certaines hypothèses. Si ces hypothèses devaient être modifiées pour tenir compte de changements dans les circonstances pertinentes, le montant de ces réserves, de même que les montants au comptant disponibles en vue du versement de distributions futures, pourraient être revus à la hausse ou à la baisse.

Malgré ce qui précède, et dans l'hypothèse où aucun changement soudain ne survient dans les marchés du zinc et des sous-produits connexes, le conseil a déterminé que, même en constituant les réserves susmentionnées, le niveau actuel de distributions peut être maintenu pour l'instant.

Rien ne garantit que les distributions mensuelles seront maintenues à l'avenir, et rien ne garantit non plus que si elles sont maintenues, elles le seront au niveau et à la fréquence des plus récentes distributions au comptant.

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs et de l'information prospective au sens des lois en valeurs mobilières applicables, y compris des énoncés sur la possibilité de versement de distributions futures, l'expiration de la Convention d'approvisionnement et de traitement, la disponibilité éventuelle de concentré de zinc après 2017 et la constitution de réserves à l'égard des installations de traitement. Les énoncés prospectifs comportent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les événements, les résultats ou le rendement réels diffèrent considérablement de ceux avancés dans les énoncés prospectifs et l'information prospective. Par conséquent, le Fonds ne peut garantir que l'information ou les énoncés prospectifs se concrétiseront. Ces risques et incertitudes comprennent notamment l'effet général de la conjoncture économique et commerciale et la situation des marchés du crédit, des capitaux et des valeurs mobilières, la capacité du Fonds d'exercer ses activités à des niveaux de production normale, les variations du marché mondial pour le zinc, y compris l'offre et la demande pour certains produits de métal de zinc, les risques liés aux emprunts et le risque de crédit associés à la dette à long terme du Fonds, et les autres risques et incertitudes d'ordre général énoncés dans les documents d'information continue du Fonds disponibles sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com, auxquels le lecteur est prié de se reporter.

L'information prospective qui figure dans le présent communiqué de presse est fondée, notamment, sur les estimations, les attentes, les hypothèses, les plans et les intentions actuels de la direction qui sont, à son avis, raisonnables en date des présentes et qui sont soumis à de nombreux risques et incertitudes. À moins que la loi ne l'exige, le Fonds ne s'engage aucunement à mettre à jour, par écrit ou oralement, cette information ou ces énoncés prospectifs qui peuvent être communiqués à l'occasion par le Fonds ou en son nom.

Le Fonds de revenu Noranda est une fiducie de revenu dont les parts sont négociées à la Bourse de Toronto sous le symbole « NIF.UN ». Le Fonds de revenu Noranda a été créé dans le but d'acquérir les installations de traitement CEZ de Noranda Inc. et les actifs connexes (l'« affinerie CEZ »), qui sont situés à Salaberry-de-Valleyfield, au Québec. L'affinerie CEZ est la deuxième plus importante affinerie de zinc en Amérique du Nord et la plus importante dans l'est de l'Amérique du Nord, où se trouvent la majorité des clients pour le zinc. Elle produit du zinc affiné et divers sous-produits à partir de concentrés de zinc qu'elle achète à des exploitations minières. L'affinerie CEZ est exploitée et gérée par Zinc électrolytique du Canada Limitée.

Pour de plus amples renseignements sur le Fonds de revenu Noranda, veuillez consulter le site à l'adresse suivante
www.fondsderevenunoranda.com.

Renseignements

  • Michael Boone
    Vice-président et chef des finances de
    Zinc électrolytique du Canada Limitée,
    le gérant du Fonds de revenu Noranda
    416 775 1561
    info@norandaincomefund.com