Fonds de revenu Noranda
TSX : NIF.UN

Fonds de revenu Noranda

11 mars 2015 07h45 HE

Le Fonds de revenu Noranda présente ses résultats du quatrième trimestre et de l'exercice 2014

SALABERRY-DE-VALLEYFIELD, QUÉBEC--(Marketwired - 11 mars 2015) - Le Fonds de revenu Noranda (TSX:NIF.UN) (le «Fonds») a annoncé aujourd'hui ses résultats du quatrième trimestre et de l'exercice 2014.

Aperçu - quatrième trimestre et exercice 2014

  • Le résultat avant impôts sur le résultat s'est établi à 12,6 millions de dollars pour le trimestre (résultat avant impôts sur le résultat de 9,3 millions de dollars au quatrième trimestre de 2013) et à 34,5 millions de dollars pour l'exercice (résultat avant impôts sur le résultat de 65,0 millions de dollars pour l'exercice 2013), compte non tenu d'une imputation pour dépréciation sans effet de trésorerie de 40,5 millions de dollars.
  • Compte tenu de l'imputation pour dépréciation sans effet de trésorerie de 40,5 millions de dollars, le Fonds a comptabilisé une perte avant impôts sur le résultat de 27,9 millions de dollars pour le trimestre et de 6,0 millions de dollars pour l'exercice.
  • Les liquidités disponibles aux fins de distributions avant les réserves se sont élevées à 15,2 millions de dollars pour l'exercice (liquidités disponibles aux fins de distributions avant les réserves de 32,8 millions de dollars pour l'exercice 2013).
  • Un total de 18,7 millions de dollars au comptant a été distribué aux porteurs de parts prioritaires en 2014.
  • Les primes sur le zinc ont atteint en moyenne 9,6 cents US la livre ou 10,9 cents CA pour le trimestre (8,7 cents US la livre ou 9,2 cents CA au quatrième trimestre de 2013). Pour l'exercice, les primes ont été de 11,6 millions de dollars plus élevées qu'au cours de l'exercice 2013.
  • La production de métal de zinc a été de 71 207 tonnes pour le trimestre (67 212 tonnes au quatrième trimestre de 2013) et de 262 049 tonnes pour l'exercice (265 242 tonnes pour l'exercice 2013).
  • Le projet d'une durée de deux ans relatif à la capacité de désiliciage a été achevé et mis en service en 2014.
  • Le projet de réhabilitation d'une durée de quatre ans visant le remplacement du revêtement des cellules électrolytiques a été achevé en 2014.
  • Une nouvelle convention collective a été conclue au début de 2015 et sera en vigueur jusqu'au 30 novembre 2016.
  • En 2014, une tranche de 15 millions de dollars de billets garantis de premier rang a été remboursée selon le tableau d'amortissement. Dans l'ensemble, la dette du Fonds a augmenté de 27,6 millions de dollars (déduction faite des frais de financement différés), ce qui reflète la hausse des besoins en fonds de roulement.

Dépenses d'investissement de 2014

Les dépenses d'investissement se sont établies à 35,1 millions de dollars en 2014, contre 33,4 millions de dollars en 2013. La majeure partie des dépenses d'investissement annuelles pour 2014 a été consacrée au soutien des activités d'exploitation du Fonds. Ainsi, 8,2 millions de dollars ont été affectés aux anodes de rechange pour les cellules électrolytiques, 4,5 millions de dollars, aux principaux fours de grillage et à l'équipement des usines d'acide et 1,9 million de dollars, aux infrastructures électriques. Les dépenses d'investissement liées au projet de désiliciage ont totalisé 9,5 millions de dollars en 2014.

Faits saillants financiers et faits saillants de l'exploitation (quatrième trimestre de 2014 par rapport au quatrième trimestre de 2013)

Le Fonds a présenté une perte avant impôts sur les résultats de 27,9 millions de dollars pour la période de trois mois close le 31 décembre 2014, comparativement à un résultat de 9,3 millions de dollars pour la période correspondante de l'exercice précédent. Le recul de 37,2 millions de dollars s'explique principalement par une imputation pour dépréciation d'actifs de 40,5 millions de dollars et par une augmentation de la charge de retraite de 4,3 millions de dollars découlant des dispositions supplémentaires relatives au régime de retraite et à la retraite anticipée prévues dans la nouvelle convention collective. Cette diminution a toutefois été en partie contrebalancée par une hausse des produits nets découlant d'un accroissement du volume de vente du zinc et des primes.

L'imputation pour dépréciation d'actifs sans effet de trésorerie de 40,5 millions de dollars s'explique essentiellement par ce qui suit :

  1. l'approvisionnement anticipé en concentré de zinc du Fonds selon les modalités du marché plutôt que selon les frais d'affinage fixes actuels après l'expiration de la durée initiale au cours des derniers exercices de la convention d'approvisionnement et de traitement en mai 2017, ce qui aurait entraîné des flux de trésorerie moins élevés pour le Fonds;
  2. la hausse de la valeur comptable de l'actif net du Fonds en 2014 en raison des fluctuations du prix du zinc et des taux de change; et
  3. l'augmentation soutenue de l'approvisionnement en concentré d'outre-mer, ce qui a donné lieu à une hausse des frais de transport intérieur et des coûts d'approvisionnement.

Cette imputation sans effet de trésorerie ne devrait pas avoir d'incidence sur les facilités d'emprunt du Fonds.

Pour la période de trois mois close le 31 décembre 2014, les flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation ont totalisé 13,6 millions de dollars, notamment par suite de l'incidence défavorable de la hausse de 1,9 million de dollars des éléments sans effet de trésorerie du fonds de roulement découlant d'une augmentation des créances clients et d'une diminution des dettes fournisseurs. Ces résultats ont été en partie contrebalancés par une baisse des stocks. Au cours de la période correspondante de 2013, les flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation avaient totalisé 21,7 millions de dollars, notamment grâce à l'incidence favorable d'une diminution de 7,6 millions de dollars des éléments sans effet de trésorerie du fonds de roulement liée à une augmentation des dettes fournisseurs. Ces résultats ont été en partie contrebalancés par une hausse des stocks et un accroissement des créances clients.

Faits saillants financiers et faits saillants de l'exploitation (2014 par rapport à 2013)

La perte avant impôts sur le résultat s'est établie à 6,0 millions de dollars en 2014 par rapport à un résultat avant impôts sur le résultat de 65,0 millions de dollars en 2013. L'écart de 71,0 millions de dollars est imputable :

  • à une imputation pour dépréciation d'actifs de 40,5 millions de dollars;
  • à une augmentation de la charge de retraite de 4,3 millions de dollars découlant des dispositions supplémentaires relatives au régime de retraite et à la retraite anticipée prévues dans la nouvelle convention collective;
  • à une hausse des frais de remise en état de 9,0 millions de dollars;
  • à une augmentation des coûts d'approvisionnement de 9,2 millions de dollars; et
  • à une baisse des ventes de métal de zinc et des produits tirés des sous-produits.

Cette diminution a été en partie contrebalancée par l'augmentation des primes sur le métal de zinc.

Les flux de trésorerie affectés aux activités d'exploitation en 2014 ont totalisé 7,0 millions de dollars, notamment par suite de l'incidence défavorable de l'augmentation de 53,7 millions de dollars des éléments sans effet de trésorerie du fonds de roulement découlant surtout d'une hausse des stocks et d'une diminution des dettes fournisseurs et charges à payer. En 2013, les flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation avaient totalisé 91,2 millions de dollars, notamment grâce à une réduction de 28,6 millions de dollars des éléments sans effet de trésorerie du fonds de roulement liée à une baisse des créances clients et des stocks et à une augmentation des dettes fournisseurs et des charges à payer.

Perspectives pour le Fonds

Le conseil d'administration continue de se pencher sur la stratégie à long terme du Fonds.

Les principaux défis du Fonds consistent a) à obtenir un approvisionnement continu en concentré de zinc et b) à s'assurer que l'affinerie a la capacité de poursuivre ses activités de façon rentable après l'expiration de la durée initiale de la convention d'approvisionnement et de traitement en mai 2017, moment où le Fonds devra acheter le concentré selon les modalités du marché, plutôt que selon les frais d'affinage fixes actuels. Les résultats du Fonds seront davantage exposés à la volatilité s'il se procure le concentré selon les modalités du marché, plutôt que selon la présente convention d'approvisionnement et de traitement.

Au cours des derniers mois, des discussions ont été entamées avec diverses contreparties à l'égard de l'approvisionnement en concentré de zinc après le 2 mai 2017. Ces discussions se poursuivent; toutefois, rien ne garantit qu'elles donneront lieu à un approvisionnement continu selon des modalités qui permettront au Fonds de continuer d'exercer ses activités de façon rentable.

Le comité indépendant est épaulé dans ses travaux par un consultant du secteur, M. Steve Hayes, dont les services ont été retenus en décembre 2012, afin de fournir des conseils à l'égard du marché du concentré de zinc. En mai 2014, Valeurs Mobilières TD a été engagée à titre de conseiller financier des fiduciaires indépendants.

Politique de distribution

En l'absence de toute restriction, et selon ce qui peut être jugé approprié par le conseil d'administration, le Fonds a pour politique de verser des distributions mensuelles aux porteurs de parts. Pour déterminer si des distributions pourront être versées et quel en sera le montant, le conseil passe périodiquement en revue la performance financière, l'environnement de l'entreprise et les perspectives du Fonds et établit le niveau approprié des réserves. Tous les mois, le conseil d'administration continue d'évaluer les flux de trésorerie futurs prévus du Fonds ainsi que les réserves dont la constitution pourrait s'avérer nécessaire à l'avenir.

En raison des défis susmentionnés, le conseil d'administration continue d'évaluer les flux de trésorerie futurs prévus selon divers scénarios, ainsi que les réserves dont la constitution pourrait s'avérer nécessaire selon chacun de ces scénarios. Étant donné le caractère incertain des prix futurs et des conditions du marché du concentré de zinc et l'examen en cours des divers scénarios, y compris l'abandon des activités par suite de l'échéance de la convention, le conseil d'administration passe minutieusement en revue les réserves du Fonds afin d'établir s'il doit les augmenter. Une augmentation des réserves aurait une incidence défavorable sur le montant des liquidités disponibles aux fins de distributions. Rien ne garantit que les distributions mensuelles seront maintenues à l'avenir, ni que, si elles sont maintenues, elles le seront au même niveau que celui des plus récentes distributions au comptant mensuelles.

Conférence téléphonique et webémission :

Le 11 mars 2015, à 10 h 30 (HE)
Numéro à composer : 647-788-4919 ou
Numéro sans frais en Amérique du Nord : 1-877-291-4570

En outre, vous pouvez écouter la conférence téléphonique et visionner le diaporama à partir du site Web du Fonds de revenu Noranda : http://www.fondsderevenunoranda.com/investor/conference.html, ou en cliquant sur le lien suivant : http://www.gowebcasting.com/6361.

Version en différé de la conférence téléphonique :

Numéro à composer : 416-621-4642 ou
Numéro sans frais en Amérique du Nord : 1-800-585-8367

Le code d'accès est le 97471062. Une fois le code entré, vous serez invité à fournir votre nom ainsi que celui de votre société. La version en différé sera disponible jusqu'à minuit le 25 mars 2015.

La version intégrale du rapport de gestion et des états financiers consolidés audités de 2014 sera publiée sur http://www.sedar.com, ainsi que sur le site du Fonds à l'adresse http://www.fondsderevenunoranda.com/investor/financials.html, plus tard aujourd'hui, le 11 mars 2015. Les lecteurs sont prévenus que le résumé contenu dans le présent communiqué de presse contient des informations limitées. Il ne s'agit pas d'une source d'information appropriée pour les lecteurs qui n'ont pas une bonne connaissance du Fonds. En aucun cas, le communiqué de presse n'est un substitut des états financiers consolidés et du rapport de gestion, car des informations essentielles à une prise de décision éclairée pourraient échapper à un lecteur qui ne s'appuie que sur le présent résumé.

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse contient de l'information prospective et des énoncés prospectifs au sens où l'entendent les lois sur les valeurs mobilières applicables. L'information prospective comporte des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les événements, les résultats ou le rendement réels diffèrent considérablement de ceux avancés dans ces énoncés prospectifs, de façon expresse ou implicite. Par conséquent, le Fonds ne peut garantir que l'information prospective ou les énoncés prospectifs se concrétiseront.

Ces risques et incertitudes comprennent notamment les conditions commerciales et économiques générales, la capacité du Fonds d'exercer ses activités à des niveaux normaux de production, les exigences relatives aux dépenses d'investissement du Fonds et les autres risques et incertitudes généraux énoncés dans les documents d'information continue du Fonds déposés sur SEDAR à www.sedar.com.

L'information prospective figurant dans le présent communiqué de presse est fondée, entre autres, sur les estimations, les attentes, les hypothèses, les prévisions et les intentions de la direction qui sont, à son avis, raisonnables en date des présentes. Ces dernières sont toutefois assujetties à un certain nombre de risques et d'incertitudes. À moins que la loi ne l'exige, le Fonds ne s'engage aucunement à mettre à jour, par écrit ou oralement, l'information prospective ou les énoncés prospectifs qui peuvent être communiqués à l'occasion par le Fonds ou en son nom.

Le Fonds de revenu Noranda est une fiducie de revenu dont les parts sont inscrites à la Bourse de Toronto sous le symbole «NIF.UN». Le Fonds de revenu Noranda est propriétaire de l'affinerie de zinc électrolytique et de ses actifs connexes (l'«affinerie») situés à Salaberry-de-Valleyfield, au Québec. L'affinerie est la deuxième affinerie de zinc en importance en Amérique du Nord et la première dans l'est de l'Amérique du Nord, où se trouve la majorité des clients. L'affinerie produit du métal de zinc affiné et divers sous-produits à partir du concentré de zinc provenant de sources externes. L'affinerie est exploitée et gérée par Zinc électrolytique du Canada Limitée, filiale en propriété exclusive de Glencore Canada Corporation.

Sauf indication contraire, tous les montants contenus dans le présent communiqué de presse sont en dollars canadiens.

Pour plus de renseignements sur le Fonds de revenu Noranda, consulter son site Web, à l'adresse www.fondsderevenunoranda.com

PRINCIPALES INFORMATIONS FINANCIÈRES ET INFORMATIONS SUR L'EXPLOITATION
Trois mois clos les Exercices clos les
31 décembre 31 décembre
(en milliers de dollars)2014 2013 2014 2013
Information des états du résultat global
Produits des activités ordinaires214 646 148 313 695 036 609 405
Coûts d'achat des matières premières119 776 75 617 388 750 294 459
Produits des activités ordinaires, moins les coûts d'achat des matières premières94 870 72 696 306 286 314 946
Autres charges :
Production56 519 45 819 189 309 182 725
Frais de vente et frais administratifs5 780 6 532 22 939 21 794
Perte de change6 508 2 360 13 951 7 446
Profit sur instruments financiers dérivés(475)(993)(1 587)(1 080)
Amortissement des immobilisations corporelles10 382 8 785 36 560 36 351
Charge (recouvrement) au titre de l'obligation de réhabilitation2 192 (519)5 314 (3 683)
Dépréciation des actifs non financiers40 500 - 40 500 -
Résultat avant charges financières et impôts sur le résultat(26 536)10 712 (700)71 393
Charges financières, montant net1 319 1 368 5 280 6 371
Résultat avant impôts sur le résultat(27 855)9 344 (5 980)65 022
(Recouvrement) charge d'impôt exigible et différé(5 234)2 510 (878)14 247
Résultat attribuable aux porteurs de parts et à la participation ne donnant pas le contrôle(22 621)6 834 (5 102)50 775
Distributions aux porteurs de parts4 686 4 687 18 748 18 750
Recouvrement d'impôt exigible sur les distributions(660)(603)(660)(603)
(Diminution) augmentation des actifs nets attribuables aux porteurs de parts et à la participation ne donnant pas le contrôle(26 647)2 750 (23 190)32 628
Autres éléments du résultat global2 771 4 863 (1 862)11 897
Résultat global(23 876)7 613 (25 052)44 525
Information des états de la situation financière31 décembre 2014 31 décembre 2013
Trésorerie 1 626 15 547
Stocks 118 948 77 580
Créances clients 94 552 91 898
Impôts sur le résultat à recevoir 4 103 4 040
Immobilisations corporelles 228 879 272 341
Total de l'actif 458 039 467 075
Dettes fournisseurs et charges à payer 76 256 87 844
Total des emprunts bancaires et autres emprunts 78 970 51 322
Total des passifs, compte non tenu des actifs nets attribuables aux porteurs de parts 203 638 187 542
Trois mois clos les Exercices clos les
31 décembre 31 décembre
Information des tableaux des flux de trésorerie2014 2013 2014 2013
Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation avant les distributions au comptant et la variation nette des éléments sans effet de trésorerie du fonds de roulement

20 210


18 786


65 516


81 384
Distributions au comptant(4 686)(4 687)(18 748)(18 750)
Variation nette des éléments sans effet de trésorerie du fonds de roulement
(1 900

)

7 572

(53 749

)

28 561
Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation13 624 21 671 (6 981)91 195
Flux de trésorerie liés aux activités d'investissement(7 232)(14 002)(33 618)(31 657)
Flux de trésorerie liés aux activités de financement(5 492)(7 312)26 678 (45 294)
Augmentation (diminution) nette de la trésorerie et des équivalents de trésorerie
900

357

(13 921

)

14 244
Distributions au comptant déclarées par part prioritaire0,12501 0,12501 0,50004 0,50004

Principaux inducteurs de rendement

Le tableau suivant présente un sommaire des principaux inducteurs de rendement pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre 2014 et 2013 et les exercices clos à ces dates.

Trois mois clos lesExercices clos les
31 décembre 31 décembre
2014201320142013
Concentré de zinc affiné (en tonnes)125 094126 302497 013506 209
Zinc de deuxième fusion affiné (en tonnes)4 530-16 819-
Teneur en zinc (%)53,352,952,853,1
Récupération de zinc (%)97,597,197,397,2
Production de métal de zinc (en tonnes)71 20767 212262 049265 242
Ventes de métal de zinc (en tonnes)74 48365 248258 160269 807
Frais d'affinage (cents la livre)40,039,540,039,5
Primes sur le métal de zinc (cents US la livre)9,68,710,08,4
Produits tirés des sous -produits (en millions de dollars)
8,6

8,9

31,1

38,7
Production de gâteaux de cuivre (en tonnes)6334912 4321 821
Ventes de gâteaux de cuivre (en tonnes)7963382 2181 937
Production d'acide sulfurique (en tonnes)96 26399 232391 369405 993
Ventes d'acide sulfurique (en tonnes)98 42495 966396 624401 235
Prix moyen du cuivre à la LME ($ US la livre)3,003,243,113,32
Prix à marge garantie de l'acide sulfurique ($ US la tonne)
51

69

51

71
Prix moyen du zinc à la LME ($ US la livre)1,010,870,980,87
Taux de change moyen $ US/$ CA1,141,051,101,03
* 1 tonne = 2 204,62 livres

Renseignements

  • Michael Boone
    Vice-président et chef de la direction financière,
    Zinc électrolytique du Canada Limitée,
    Gestionnaire du Fonds de revenu Noranda
    416-775-1561
    info@fondsderevenunoranda.com