Fonds de revenu Noranda
TSX : NIF.UN

Fonds de revenu Noranda

16 mai 2016 22h29 HE

Le Fonds de revenu Noranda présente ses résultats financiers du premier trimestre et annonce des distributions au comptant de 0,025 $ par part prioritaire pour le mois de mai 2016

SALABERRY-DE-VALLEYFIELD, QUÉBEC--(Marketwired - 16 mai 2016) - Le Fonds de revenu Noranda (TSX:NIF.UN) (le «Fonds») a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers pour la période de trois mois close le 31 mars 2016. À moins d'indication contraire, tous les montants présentés sont en dollars canadiens.

Aperçu du premier trimestre de 2016

  • Les produits nets ajustés1 se sont établis à 66,3 millions $, en baisse par rapport à 67,5 millions $.
  • Le résultat avant impôts sur le résultat s'est établi à 4,4 millions $, en baisse par rapport à 15,4 millions $.
  • La production de métal de zinc a été de 67 627 tonnes, soit un niveau relativement stable par rapport à 67 804 tonnes.
  • Les ventes de métal de zinc ont augmenté de 38 % par rapport au premier trimestre de 2015 pour s'établir à 72 639 tonnes, ce qui a contrebalancé l'incidence de la baisse des primes sur le zinc, du recul du prix du cuivre et de la diminution du prix de l'acide sulfurique.
  • Les produits tirés des primes sur le zinc ont atteint 15,7 millions $, en hausse par rapport à 14,5 millions $ au premier trimestre de 2015 du fait surtout d'une augmentation du volume des ventes.
  • Les ventes de sous-produits ont totalisé 6,3 millions $, en baisse par rapport à 7,6 millions $.
  • Les flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation se sont établis à 69,4 millions $, en raison surtout de la diminution de 60,2 millions $ au titre du fonds de roulement.
  • L'échéance de la facilité de crédit renouvelable adossée à des actifs a été prolongée au 3 avril 2017.
  • Des distributions mensuelles au comptant de 0,04167 $ par part prioritaire ont été déclarées pour les mois de janvier à avril 2016.
  • Glencore Canada s'est engagée à fournir du concentré de zinc tout au long de 2017.
  • Des distrbutions mensuelles au comptant de 0,025 $ par part prioritaire ont été déclarées pour le mois de mai 2016.
1 Par produits nets ajustés, on entend les produits moins les coûts d'achat des matières premières («produits nets»), exclusion faite des ajustements latents au titre du zinc payable contenu dans le concentré et compte tenu du profit/de la perte de change ainsi que du profit/de la perte sur les instruments financiers dérivés.

«Malgré le marché faible qui a eu une incidence importante sur nos résultats du premier trimestre, notre rendement pour le trimestre considéré est conforme à notre stratégie visant à nous préparer pour la transition vers les modalités du marché en 2017 après l'expiration de la durée initiale de la convention d'approvisionnement et de traitement du Fonds avec Glencore Canada, explique Eva Carissimi, présidente et chef de la direction de Zinc électrolytique du Canada Limitée, gestionnaire du Fonds. En mettant davantage l'accent sur l'accroissement de la productivité, la diminution des coûts d'exploitation unitaires et une meilleure gestion du niveau des stocks, nous avons généré des flux de trésorerie totalisant 69,4 millions $, raffermi notre bilan en réduisant notre dette de 64,6 millions $ et abaissé nos coûts de l'énergie de 0,3 million $. Ces tendances sont des signes encourageants de progrès.»

Résultats financiers et résultats d'exploitation du premier trimestre de 2016

Le Fonds a présenté un résultat avant impôts sur le résultat de 4,4 millions de dollars, soit une baisse comparativement au résultat de 15,4 millions de dollars pour le premier trimestre de 2015. La diminution est imputable en grande partie au recul sur douze mois des primes sur le zinc et des prix des sous-produits, et à l'incidence de la marge sur les stocks au cours du trimestre, le tout en partie contrebalancé par une hausse du volume des ventes et la dépréciation du dollar canadien moyen par rapport au dollar américain. Pour le premier trimestre de 2016, les prix du zinc obtenus se sont établis à 0,83 $ US la livre et les primes sur le zinc, à 0,07 $ US la livre, contre respectivement 1,04 $ US et 0,10 $ US pour le premier trimestre de 2015. L'incidence de la baisse des primes sur le zinc a été en partie contrebalancée par une augmentation de 38 % du volume des ventes de métal de zinc, qui a été tiré de la production du premier trimestre et des stocks existants.

Par l'entremise de son affinerie, le Fonds produit du zinc affiné et divers sous-produits à partir du concentré de zinc qu'elle achète à des exploitations minières, et vend des produits de zinc affiné à sa clientèle sur le marché libre. Le Fonds touche des frais d'affinage pour la transformation du concentré de zinc en métal de zinc et des produits additionnels découlant des primes, des produits tirés des sous-produits et des profits liés au métal de zinc.

Les coûts de production avant la variation des stocks se sont établis à 47,3 millions $ pour le premier trimestre de 2016, soit une hausse de 1,2 million $ par rapport à 46,1 millions $ pour la période correspondante de 2015. Cette augmentation est imputable à l'accroissement des coûts liés à l'approvisionnement, principalement libellés en dollars américains. Un accroissement des coûts d'entretien découlant des efforts entrepris afin d'améliorer l'efficacité des immobilisations corporelles a également contribué à la hausse des coûts de production. Une réduction de 0,3 million $ au titre des coûts de l'énergie a en partie contrebalancé l'augmentation des coûts de production.

Pour la période de trois mois close le 31 mars 2016, les flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation ont totalisé 69,4 millions $. Pour la période correspondante de 2015, les flux de trésorerie affectés aux activités d'exploitation se sont élevés à 28,3 millions $. Cette variation pour le trimestre s'explique en grande partie par l'incidence favorable de la diminution de 60,2 millions $ des éléments sans effet de trésorerie du fonds de roulement en raison d'une baisse des stocks, d'une réduction des créances clients et d'une augmentation des dettes fournisseurs.

Le Fonds a déclaré une distribution au comptant de 4,7 millions de dollars au premier trimestre de 2016, soit un niveau conforme à celui de la période correspondante de 2015.

Au 31 mars 2016, la dette du Fonds s'élevait à 28,3 millions $ (déduction faite des frais de financement différés), en baisse par rapport à 92,8 millions $ à la fin de décembre 2015. La dette du Fonds a diminué par suite de la baisse des éléments sans effet de trésorerie du fonds de roulement au cours de la période. Au 31 mars 2016, la situation de trésorerie du Fonds était de 2,7 millions $, soit une hausse en regard de 1,9 million $ au 31 décembre 2015.

Perspectives du Fonds

«Notre rendement du premier trimestre et nos perspectives actuelles au chapitre de la conjoncture nous permettent de confirmer que nos prévisions au titre de la production et de la vente de zinc de 2016 se situeront entre 265 000 et 275 000 tonnes», a affirmé Mme Carissimi.

Le conseil des fiduciaires de la Fiducie d'exploitation Noranda (le «conseil») continue de se pencher sur la stratégie à long terme du Fonds.

Les principaux défis auxquels le Fonds est confronté sont a) l'approvisionnement continu en concentré de zinc b) la capacité pour l'affinerie de continuer à exercer ses activités de façon rentable après l'expiration de la durée initiale de la convention d'approvisionnement et de traitement (la «convention») entre la Société en commandite Revenu Noranda (la «Société») et Glencore Canada Corporation («Glencore Canada») le 2 mai 2017.

Les discussions à ce titre avec des tiers sont complexes en raison de la structure du Fonds, y compris, mais sans s'y limiter, le renouvellement automatique de la convention et d'autres ententes contractuelles conclues avec Glencore Canada et ses sociétés affiliées pour des périodes successives de cinq ans, sauf si Glencore Canada remet par écrit au Fonds un avis contraire au moins 180 jours avant l'expiration de la durée applicable (d'ici novembre 2016). À ce jour, Glencore n'a pas confirmé ses intentions à cet égard.

Le comité indépendant est soucieux de l'incidence négative que la réception d'un avis de résiliation aussi tard qu'en novembre 2016 aurait sur les affaires du Fonds. Par conséquent, le comité indépendant vise à négocier une convention modifiée et mise à jour avec Glencore Canada d'une manière qui inciterait Glencore Canada à confirmer ses intentions au chapitre du renouvellement de la convention dans un délai qui n'aurait pas pour conséquence d'exposer le Fonds à des risques commerciaux accrus dans le cadre de ses efforts visant à obtenir un approvisionnement en zinc.

Afin de diminuer l'incidence négative éventuelle d'un avis de résiliation, et compte tenu que rien ne garantit en ce moment que le Fonds sera en mesure de conclure une convention nouvelle ou modifiée avant l'échéance de novembre 2016, le comité indépendant travaille activement à assurer un approvisionnement continu en concentré de zinc pour l'affinerie après la date d'expiration du 2 mai 2017.

Négociations avec Glencore Canada

Depuis le mois d'avril 2014, le Fonds (par l'entremise du comité indépendant et de ses conseillers) est en pourparlers avec Glencore Canada à l'égard de l'approvisionnement en concentré de zinc après l'expiration de la convention le 2 mai 2017.

Des représentants du Fonds ont rencontré des représentants de Glencore Canada à diverses occasions entre le mois d'avril 2014 et le mois de janvier 2016 afin de négocier et d'établir ensemble les modalités d'une convention modifiée et mise à jour.

De plus, au cours de l'automne 2015, le comité indépendant a demandé à ses consultants du secteur de communiquer avec des fournisseurs tiers de concentré de zinc et des acheteurs de produits finis afin d'évaluer la disponibilité du concentré de zinc pour approvisionner l'affinerie après mai 2017. Les résultats du sondage ont été très utiles au comité indépendant qui a pu établir les modalités du marché dans le cadre des négociations en cours avec Glencore Canada.

À la réunion du conseil des fiduciaires en janvier 2016, le comité indépendant a présenté un certain nombre de questions importantes qui demeuraient non résolues pour conclure une convention modifiée avec Glencore Canada, et a indiqué que la conclusion d'une entente satisfaisante avant l'échéance imposée par la date de résiliation de la convention était incertaine. Le Fonds et Glencore Canada ont convenu de poursuivre les négociations jusqu'au 25 mars 2016. Toutefois, les pourparlers se sont poursuivis au-delà de cette date aux fins de la conclusion d'une entente dès que possible.

Le comité indépendant espère toujours que les parties parviendront à une entente selon les meilleures modalités disponibles sur le marché, et les conseillers du Fonds déploient des efforts diligents pour diminuer l'écart entre les parties. Cependant, le Fonds ne peut assurer que les négociations avec Glencore Canada aboutiront à une entente satisfaisante, et rien ne garantit qu'il réussira à conclure cette entente.

Parallèlement aux négociations en cours relativement à la convention dans sa version modifiée, le Fonds s'est assuré que Glencore Canada s'engage à lui fournir un plan d'alimentation à l'égard de l'affinerie pour l'année civile 2017. Cet engagement devrait assurer un approvisionnement adéquat continu de concentré jusqu'en décembre 2017, ce qui procurera davantage de temps au Fonds pour entreprendre des démarches afin d'obtenir du concentré de zinc au-delà de cette date. La période de l'engagement s'échelonnera du 2 mai 2017 au 31 décembre 2017 selon les modalités du marché, qui n'ont pas encore été acceptées, mais devraient représenter un important changement par rapport aux frais de traitement stables que le Fonds a connus depuis sa création. Par suite de ce changement dans les prix et comme il est mentionné ci-après, les résultats financiers du Fonds pourraient différer grandement vers la fin de 2017 et par la suite.

Le comité indépendant est épaulé dans ses travaux par des consultants du secteur, soit MM. Steve Hayes et Andrew Roebuck, dont les services ont été retenus afin de fournir des conseils à l'égard du marché du concentré de zinc. En mai 2014, Valeurs Mobilières TD a été engagée à titre de conseiller financier auprès des fiduciaires indépendants.

Conséquence des modalités du marché

Indépendamment du renouvellement de la convention par Glencore Canada après le 2 mai 2017, il est prévu que le Fonds devra payer le concentré de zinc selon les modalités du marché, plutôt que selon les frais d'affinage fixes actuels. Cette position constitue un changement important par rapport aux frais de traitement stables qui ont avantagé le Fonds depuis sa création en 2002. Les résultats selon les modalités du marché du Fonds seront davantage exposés à la volatilité que ceux obtenus en vertu de la présente convention. Les frais de traitement du marché qui varient, la sensibilité accrue au prix du métal de zinc et le taux de change entre le dollar canadien et le dollar américain, qui entraîne une variation plus marquée des résultats d'exploitation, auront une incidence sur les résultats du Fonds.

Il est généralement prévu que le marché se resserrera au cours des prochaines années, en raison de plusieurs fermetures de mines importantes en 2015, de l'annonce du ralentissement de la production des mines de zinc pour 2016 et de la demande mondiale prévue de concentré de zinc. Si, effectivement, le marché du concentré de zinc se resserre, les conditions d'acquisition seront moins favorables pour l'affinerie et les autres fonderies de zinc à façon occidentales. Plus particulièrement, il sera probablement plus difficile de s'approvisionner en concentré de zinc, selon les quantités et les qualités requises à un prix économique.

Même si des sources de concentré de zinc étaient disponibles après l'échéance de la durée initiale de la convention le 2 mai 2017, les résultats financiers du Fonds pourraient différer grandement des résultats obtenus en vertu de la convention, qui prévoit des frais de traitement stables. Dans le secteur, le concentré a de plus en plus tendance à être acquis au coût au comptant2, qui a récemment et historiquement été inférieur au coût repère3. Par conséquent, il pourrait être difficile pour l'affinerie d'obtenir des résultats financiers semblables à ceux obtenus en vertu de la convention.

2 Les frais de traitement au comptant représentent le prix payé par les fonderies pour l'achat rapide de concentré de zinc. Source : Wood MacKenzie.
3 Les frais de traitement repères sont négociés chaque année entre les grandes sociétés minières et les fonderies. Source : Wood MacKenzie.

Distributions

En raison des facteurs susmentionnés, le conseil d'administration a évalué sa politique de distribution. Pour déterminer si des distributions devraient être versées et quel en serait le montant, le conseil passe en revue périodiquement la performance financière, l'environnement de l'entreprise et les perspectives du Fonds, et établit le niveau approprié des réserves. Tous les mois, le conseil continue à évaluer les flux de trésorerie futurs prévus du Fonds ainsi que les réserves qui pourraient être nécessaires à l'avenir. En l'absence de toute restriction, et comme le juge bon le conseil, le Fonds a pour politique de verser des distributions mensuelles aux porteurs de parts.

De plus, le conseil évalue les flux de trésorerie futurs prévus selon divers scénarios, ainsi que les réserves requises selon ces mêmes scénarios. Compte tenu du caractère incertain des prix futurs et des conditions du marché du concentré de zinc ainsi que de la réduction de la rentabilité et des perspectives du Fonds, le Fonds a déclaré une distribution de 0,025 $ par part prioritaire pour le mois de mai, par rapport à 0,04167 $ par part prioritaire pour le mois d'avril. La distribution sera versée le 27 juin 2016 aux porteurs de parts prioritaires inscrits à la fermeture des bureaux le 31 mai 2016. Rien ne garantit que le versement des distributions se poursuivra à l'avenir et que, le cas échéant, la valeur ou la fréquence de ces distributions ne variera pas.

Conférence téléphonique portant sur les résultats du premier trimestre de 2016 :

Le Fonds tiendra une conférence téléphonique afin de discuter des résultats du premier trimestre de 2016 demain le 17 mai à 8 h 30 (HE). Eva Carissimi, présidente et chef de la direction, et Michael Boone, chef de la direction financière, gestionnaire du Fonds de revenu Noranda, seront les présentateurs.

Date : Le 17 mai 2016, à 8 h 30 (HE)
Numéro à composer : 647 788-4919 ou
Numéro sans frais en Amérique du Nord : 1 877 291-4570

Pour accéder à la webdiffusion et visionner le diaporama à partir du site Web du Fonds de revenu Noranda : http://www.fondsderevenunoranda.com/investor/conference.html, ou cliquer sur le lien suivant : http://www.gowebcasting.com/7541.

Version en différé de la conférence téléphonique :
Numéro à composer : 416 621-4642 ou
Numéro sans frais en Amérique du Nord : 1 800 585-8367

Le code d'accès est le 3433172. Une fois le code entré, vous serez invité à fournir votre nom ainsi que celui de votre société.

La version en différé sera disponible jusqu'à minuit le 31 mai 2016.

La version intégrale du rapport de gestion et des états financiers consolidés non audités du premier trimestre de 2016 sera publiée plus tard aujourd'hui sur http://www.sedar.com, ainsi que sur le site du Fonds, à l'adresse http://www.fondsderevenunoranda.com/investor/financials.html.

Les lecteurs sont prévenus que le résumé contenu dans le présent communiqué de presse contient des informations limitées. Il ne s'agit pas d'une source d'information appropriée pour les lecteurs qui n'ont pas une bonne connaissance du Fonds. En aucun cas, le communiqué de presse n'est un substitut des états financiers consolidés et du rapport de gestion, car des informations essentielles à une prise de décision éclairée pourraient échapper à un lecteur qui ne s'appuie que sur le présent résumé.

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse contient de l'information prospective et des énoncés prospectifs au sens où l'entendent les lois sur les valeurs mobilières applicables. L'information prospective comporte des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les événements, les résultats ou le rendement réels diffèrent considérablement de ceux avancés dans ces énoncés prospectifs, de façon expresse ou implicite. Par conséquent, le Fonds ne peut garantir que l'information prospective ou les énoncés prospectifs se concrétiseront.

Ces risques et incertitudes comprennent notamment les conditions commerciales et économiques générales, la capacité du Fonds d'exercer ses activités à des niveaux normaux de production, les exigences relatives aux dépenses d'investissement du Fonds et les autres risques et incertitudes généraux énoncés dans les documents d'information continue du Fonds déposés sur SEDAR, à l'adresse www.sedar.com.

L'information prospective figurant dans le présent communiqué de presse est fondée, entre autres, sur les estimations, les attentes, les hypothèses, les prévisions et les intentions de la direction qui sont, à son avis, raisonnables en date des présentes. Ces dernières sont toutefois assujetties à un certain nombre de risques et d'incertitudes. À moins que la loi ne l'exige, le Fonds ne s'engage aucunement à mettre à jour, par écrit ou oralement, l'information prospective ou les énoncés prospectifs qui peuvent être communiqués à l'occasion par le Fonds ou en son nom.

Le Fonds de revenu Noranda est une fiducie de revenu dont les parts sont inscrites à la Bourse de Toronto, sous le symbole «NIF.UN». Le Fonds de revenu Noranda est propriétaire de l'affinerie de zinc électrolytique et de ses actifs connexes (l'«affinerie») situés à Salaberry-de-Valleyfield, au Québec. L'affinerie est la deuxième affinerie de zinc en importance en Amérique du Nord et la première dans l'est de l'Amérique du Nord, où se trouve la majorité des clients. L'affinerie produit du métal de zinc affiné et divers sous-produits à partir du concentré de zinc provenant de sources externes. L'affinerie est exploitée et gérée par Zinc électrolytique du Canada Limitée, filiale en propriété exclusive de Glencore Canada Corporation.

Sauf indication contraire, tous les montants contenus dans le présent communiqué de presse sont en dollars canadiens.

Pour plus de renseignements sur le Fonds de revenu Noranda, consulter son site Web, à l'adresse www.fondsderevenunoranda.com

Principaux inducteurs de rendement

Le tableau suivant présente un sommaire des principaux inducteurs de rendement du Fonds.

Trois mois clos les 31 mars 2016 2015
Concentré de zinc affiné (en tonnes) 135 727 125 369
Zinc de deuxième fusion affiné (en tonnes) 1 237 4 910
Teneur en zinc (%) 51,6 53,5
Récupération de zinc (%) 97,5 97,0
Production de métal de zinc (en tonnes) 67 627 67 804
Ventes de métal de zinc (en tonnes) 72 639 52 497
Frais d'affinage (cents la livre) 41,0 40,5
Prix du zinc obtenus ($ US la livre) 0,83 1,04
Prix moyen du zinc à la LME ($ US la livre) 0,76 0,94
Produits des activités ordinaires tirés des sous-produits (en millions de dollars) 6,3 7,6
Production de gâteaux de cuivre (en tonnes) 702 625
Ventes de gâteaux de cuivre (en tonnes) 796 605
Production d'acide sulfurique (en tonnes) 111 925 99 100
Ventes d'acide sulfurique (en tonnes) 105 978 91 827
Prix moyen du cuivre à la LME ($ US la livre) 2,12 2,64
Prix à marge garantie de l'acide sulfurique ($ US la tonne) 28 52
Taux de change moyen $ US/$ CA 1,37 1,24
* 1 tonne = 2 204,62 livres

PRINCIPALES INFORMATIONS FINANCIÈRES ET INFORMATION SUR L'EXPLOITATION

Trois mois clos les 31 mars
(en milliers de dollars) 2016 2015
Information des états du résultat global
Produits des activités ordinaires 172 581 160 471
Coûts d'achat des matières premières 112 541 77 145
Produits, moins le coût d'achat des matières premières 60 040 83 326
Autres charges :
Production 49 510 35 703
Frais de vente et frais administratifs 6 264 5 836
(Profit) perte de change (13 452 ) 14 014
Perte sur instruments financiers dérivés 4 188 2 649
Amortissement des immobilisations corporelles 7 580 6 499
Charge au titre de l'obligation de réhabilitation 590 2 004
Résultat avant charges financières et impôts sur le résultat 5 360 16 621
Charges financières, montant net 1 000 1 266
Résultat avant impôts sur le résultat 4 360 15 355
Charge d'impôt exigible et différé 473 3 315
Résultat attribuable aux porteurs de parts et à la participation ne donnant pas le contrôle 3 887 12 040
Distributions aux porteurs de parts 4 687 4 687
(Diminution) augmentation des actifs nets attribuables aux porteurs de parts et à la participation ne donnant pas le contrôle (800 ) 7 353
Autres éléments du résultat global (3 955 ) (1 325 )
Résultat global (4 755 ) 6 028
Information des états de la situation financière 31 mars 2016 31 décembre 2015
Trésorerie 2 717 1 878
Stocks 143 803 171 086
Créances clients 73 567 87 909
Impôts sur le résultat à recevoir 2 576 -
Immobilisations corporelles 207 735 211 542
Total de l'actif 437 733 480 331
Dettes fournisseurs et charges à payer 81 662 59 669
Impôts sur le résultat à payer - 2 443
Total des emprunts bancaires et autres emprunts 28 278 92 836
Total des passifs, compte non tenu des actifs nets attribuables aux porteurs de parts 162 954 200 797
Trois mois clos les 31 mars
Information des tableaux des flux de trésorerie 2016 2015
Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation avant les distributions au comptant et la variation nette des éléments sans effet de trésorerie du fonds de roulement 13 910 18 377
Distributions au comptant (4 687 ) (4 687 )
Variation nette des éléments sans effet de trésorerie du fonds de roulement 60 195 (42 030 )
Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation 69 418 (28 340 )
Flux de trésorerie liés aux activités d'investissement (3 916 ) (4 568 )
Flux de trésorerie liés aux activités de financement (64 663 ) 34 297
Augmentation nette de la trésorerie 839 1 389
Distributions au comptant déclarées par part prioritaire 0,12501 0,12501

Renseignements

  • Michael Boone
    Vice-président et chef de la direction financière,
    Zinc électrolytique du Canada Limitée,
    Gestionnaire du Fonds de revenu Noranda
    416 775-1561
    info@fondsderevenunoranda.com