Fonds de revenu Noranda
TSX : NIF.UN

Fonds de revenu Noranda

01 mars 2017 07h45 HE

Le Fonds de revenu Noranda présente ses résultats financiers du quatrième trimestre et de l'exercice 2016

SALABERRY-DE-VALLEYFIELD, QUÉBEC--(Marketwired - 1 mars 2017) - Le Fonds de revenu Noranda (TSX:NIF.UN) (le «Fonds») a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers pour le trimestre et l'exercice clos le 31 décembre 2016. À moins d'indication contraire, tous les montants présentés sont en dollars canadiens.

Aperçu de l'exercice 2016

  • Renouvellement de la convention d'approvisionnement et de traitement du Fonds avec Glencore Canada Corporation («Glencore Canada»), selon les modalités du marché, jusqu'en mai 2022.
  • Remboursement par le Fonds du solde de 22,5 millions $ de billets garantis de premier rang en 2016.
  • Prorogation de la facilité de crédit renouvelable adossée à des actifs du Fonds jusqu'au 15 novembre 2017.
  • Augmentation de 4 % des ventes de métal de zinc qui ont totalisé 273 052 tonnes, conformément à l'objectif du Fonds pour l'exercice.
  • Produits nets ajustés1 de 285,8 millions $, en baisse de 5 % par rapport à 301,0 millions $ pour 2015.
  • Diminution des coûts de production par tonne de zinc de 2 % par rapport à ceux de 2015.
  • Perte avant impôts sur le résultat de 38,5 millions $ par rapport à un résultat avant impôts sur le résultat de 49,8 millions $ en 2015, recul largement attribuable à des imputations pour dépréciation d'actifs sans effet de trésorerie de 73 millions $ comptabilisées en 2016.
  • Dépassement de 2 % des objectifs de production de métal de zinc du Fonds pour l'exercice pour un total de 277 022 tonnes.

«Dans un contexte de resserrement de l'approvisionnement en concentré de zinc et de réduction consécutive des frais de traitement, nous nous sommes préparés aux modalités du marché qui prendront effet en mai 2017 en nous concentrant en 2016 sur l'amélioration de l'efficacité de l'affinerie, en réduisant les charges d'exploitation et en améliorant la performance en santé-sécurité à l'affinerie, a déclaré Eva Carissimi, présidente et chef de la direction de Zinc électrolytique du Canada limitée. Nos efforts se sont concrétisés dans la production presque record de 277 022 tonnes, la réduction de 2 % des coûts de production et le raffermissement de notre bilan par suite de remboursements de 22,5 millions $ sur la dette. Et surtout, notre convention d'approvisionnement et de traitement a été renouvelée, éliminant ainsi la grande incertitude entourant notre approvisionnement en concentré pour nos activités.»

Mme Carissimi a ajouté : «Certes nos récents progrès nous permettront d'aplanir certaines difficultés à court terme auxquelles se heurte notre secteur, mais nous nous attendons à ce que nos résultats financiers de 2017 souffrent de la transition vers les modalités du marché à un moment où les frais de traitement au comptant frôlent un creux historique. La direction est persuadée qu'avec la contribution de toutes ses parties prenantes, le Fonds continuera de réduire ses coûts, d'améliorer sa capacité et d'accroître la sécurité afin de maintenir sa compétitivité dans le marché serré du concentré de zinc.»

Aperçu du quatrième trimestre de 2016

  • Produits nets ajustés1 de 83,0 millions $, en baisse par rapport à 91,2 millions $ pour le quatrième trimestre de 2015.
  • Diminution des coûts de production par tonne de zinc, en baisse de 2 % par rapport à ceux du quatrième trimestre de 2015.
  • Accroissement de la production de métal de zinc, qui est passée à 72 921 tonnes, en regard de 71 971 tonnes pour le quatrième trimestre de 2015.
  • Diminution des ventes de métal de zinc, qui ont totalisé 69 196 tonnes, contre 79 552 tonnes pour le quatrième trimestre de 2015.
1 Par produits nets ajustés, on entend les produits moins les coûts d'achat des matières premières («produits nets»), exclusion faite des ajustements latents au titre du zinc payable contenu dans le concentré et compte tenu du profit/de la perte de change ainsi que du profit/de la perte sur les instruments financiers dérivés.

Aperçu des événements postérieurs au quatrième trimestre et à l'exercice clos le 31 décembre 2016

  • Glencore Canada et le Fonds ont conclu une entente selon laquelle Glencore fournira la totalité du concentré de zinc requis par l'affinerie et achètera toute la production de métal de zinc au cours de la période de douze mois se terminant le 30 avril 2018.
  • En raison des conditions actuelles du marché avec lesquelles le Fonds doit composer, le conseil des fiduciaires a annoncé la suspension des distributions mensuelles futures aux porteurs de parts inscrits le 31 janvier 2017.
  • Le 12 février 2017, le personnel syndiqué a déclenché une grève à l'affinerie. En réponse à la grève, la direction a sécurisé l'exploitation dans les jours qui ont suivi, et la production a repris à régime réduit avec l'aide des cadres. La direction est en train d'évaluer sa capacité de production en vertu de ce scénario. Le Fonds a tenté de minimiser l'incidence de la grève pour les clients en expédiant des stocks et la nouvelle production.

Résultats financiers et résultats d'exploitation de 2016

La perte avant impôts sur le résultat s'est établie à 38,5 millions $ en 2016, par rapport à un résultat avant impôts sur le résultat de 49,8 millions $ en 2015. La baisse entre les deux exercices est en grande partie attribuable à une imputation pour dépréciation d'actifs comptabilisée en 2016 de 73,0 millions $, comparativement à une imputation pour dépréciation d'actifs de 10,3 millions $ en 2015. L'imputation pour dépréciation d'actifs sans effet de trésorerie de 73,0 millions $ reflète le resserrement important de l'approvisionnement en concentré de zinc en 2016, qui a exercé une pression à la baisse sur les frais de traitement actuels et futurs prévus pour les affineries de zinc.

La baisse du résultat de 2016 est également le fait du recul des primes sur le métal de zinc et des produits tirés de la vente d'acide sulfurique, en partie compensé par la dévalorisation du dollar canadien moyen par rapport au dollar américain, la diminution de la dotation aux amortissements et la réduction des coûts de remise en état, la hausse des ventes de métal de zinc et la baisse des coûts unitaires liés à la production.

Les produits nets ajustés pour 2016 se sont établis à 285,8 millions $, en baisse de 5 % en regard de ceux de 2015, qui atteignaient 301,0 millions $. Le repli tient principalement à la régression des primes sur le zinc et des produits tirés de la vente d'acide sulfurique, bien qu'en partie contrebalancée par l'accroissement du volume de vente de métal de zinc.

En 2016, la production de métal de zinc a totalisé 277 022 tonnes, soit une hausse de 2 % par rapport aux 272 861 tonnes produites en 2015.

En 2016, les ventes de métal de zinc ont atteint 273 052 tonnes, en hausse de 4 % sur les 262 719 tonnes vendues en 2015, et se situent dans la fourchette visée par le Fonds de 265 000 tonnes à 275 000 tonnes pour l'exercice.

En 2016, les flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation ont totalisé 56,2 millions $, notamment par suite de l'incidence favorable de la diminution de 8,5 millions $ des éléments sans effet de trésorerie du fonds de roulement découlant surtout d'un accroissement des dettes fournisseurs, contrebalancé par une hausse des créances clients et des stocks. Les flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation avaient totalisé 16,2 millions $ en 2015, par suite notamment de l'incidence défavorable de l'augmentation de 48,1 millions $ des éléments sans effet de trésorerie du fonds de roulement en raison surtout d'une accumulation des stocks et d'une diminution des dettes fournisseurs et charges à payer.

Les coûts unitaires liés à la production ont diminué de 2 % en regard de 2015. Les réductions des coûts de production sont en grande partie attribuables à la baisse des coûts en énergie et des coûts de la sous-traitance, contrebalancée toutefois par l'accroissement des coûts de main-d'œuvre. En novembre 2016, le Fonds a soumis une demande au ministre des Finances du Québec en vue de participer au programme de réduction des tarifs d'électricité chez les grands consommateurs industriels. En février 2017, le Fonds a reçu un avis l'informant que sa demande avait été acceptée à condition de franchir d'autres étapes. Rien ne garantit que le Fonds sera en mesure de franchir ces étapes.

Des distributions au comptant de 13,7 millions $, ou 0,36668 $ par part, ont été déclarées en 2016, contre des distributions au comptant de 18,7 millions $, ou 0,50004 $ par part prioritaire, déclarées en 2015. À la lumière des conditions actuelles du marché et compte tenu de la nécessité de gérer les réserves au comptant avec prudence, le conseil des fiduciaires du Fonds a suspendu les distributions mensuelles aux porteurs de parts après la distribution du 27 février 2017. Rien ne garantit que les distributions mensuelles reprendront à l'avenir.

Le Fonds est toujours déterminé à gérer son niveau d'endettement en préparation de la transition vers les modalités du marché en mai 2017. Au 31 décembre 2016, la dette du Fonds s'élevait à 64,0 millions $ (déduction faite des frais de financement différés), en baisse par rapport à 92,8 millions $ à la fin de décembre 2015. La dette du Fonds a diminué par suite de la baisse des éléments sans effet de trésorerie du fonds de roulement au cours de la période. La trésorerie du Fonds totalisait 2,6 millions $ au 31 décembre 2016.

Le 28 décembre 2016, le Fonds a remboursé le solde de 15 millions $ des billets garantis de premier rang d'un montant en capital totalisant 90 millions $ émis le 28 juillet 2011.

Le 31 octobre 2016, le Fonds a reporté la date d'échéance de la facilité de crédit renouvelable adossée à des actifs (la «facilité ABL»), soit au 15 novembre 2017. Des sommes peuvent être prélevées sur cette facilité jusqu'à concurrence de 175 millions $. Les modalités de la facilité ABL demeurent essentiellement inchangées.

Résultats financiers et résultats d'exploitation du quatrième trimestre

Le Fonds a présenté une perte avant impôts sur le résultat de 29,8 millions $ pour la période de trois mois close le 31 décembre 2016, comparativement à un résultat avant impôts sur le résultat de 0,9 million $ pour la période correspondante de l'exercice précédent. Le recul de 30,7 millions $ tient surtout à la baisse des produits nets et à une imputation pour dépréciation de 52,0 millions $ comptabilisée au quatrième trimestre de 2016 par rapport à une imputation de 10,3 millions $ comptabilisée au quatrième trimestre de 2015. L'imputation pour dépréciation d'actifs sans effet de trésorerie reflète le resserrement important de l'approvisionnement en concentré de zinc au quatrième trimestre de 2016, qui a exercé une pression à la baisse sur les frais de traitement actuels et futurs prévus pour les affineries de zinc.

La production de métal de zinc est passée à 72 291 tonnes au quatrième trimestre de 2016, en regard de 71 971 tonnes pour le quatrième trimestre de 2015. La production du quatrième trimestre de 2016 a permis au Fonds de dépasser l'objectif qu'il s'était fixé pour l'exercice 2016. Les ventes de métal de zinc ont descendu à 69 196 tonnes pour le quatrième trimestre de 2016, par rapport à 79 552 tonnes pour le trimestre correspondant de 2015.

Les flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation ont totalisé 35,2 millions $ au quatrième trimestre de 2016, dont une diminution positive de 19,6 millions $ des éléments sans effet de trésorerie du fonds de roulement en raison d'une baisse des créances clients et d'une augmentation des dettes fournisseurs, en partie contrebalancées par un accroissement des stocks. Au cours de la période correspondante de 2015, les flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation ont atteint 43,9 millions $, grâce à l'incidence positive d'une diminution de 15,3 millions $ des éléments sans effet de trésorerie du fonds de roulement par suite d'une réduction des créances clients et des stocks et d'une augmentation des dettes fournisseurs.

Perspectives du Fonds

Maintenant que la convention d'approvisionnement et de traitement a été renouvelée, le principal défi du Fonds consistera à continuer d'exploiter son affinerie de manière rentable après la prise d'effet des modalités du marché le 3 mai 2017. Le conseil des fiduciaires du Fonds est conscient de l'incidence négative prévue de la transition vers les modalités du marché sur l'exploitation du Fonds, y compris sa capacité de maintenir sa politique de distribution, à un moment où les frais de traitement frôlent un creux historique. Le conseil des fiduciaires examine attentivement les réserves du Fonds et les augmentera au besoin.

En raison de la grève du personnel syndiqué à l'affinerie et de l'incertitude quant à sa durée, le Fonds a reporté la publication de ses objectifs de production et de vente de métal de zinc pour 2017 à un moment propice.

Conférence téléphonique portant sur les résultats du quatrième trimestre de 2016 :
Date : Le mercredi 1er mars à 10 h 00 (HE)
Numéro à composer : 647-788-4919 ou
Numéro sans frais en Amérique du Nord : 1-877-291-4570

Pour accéder à la webémission et visionner le diaporama à partir du site Web du Fonds de revenu Noranda : http://www.fondsderevenunoranda.com/investor/conference.html ou cliquer sur le lien suivant : http://www.gowebcasting.com/8374

Version en différé de la conférence téléphonique :
Numéro à composer : 416-621-4642 ou
Numéro sans frais en Amérique du Nord : 1-800-585-8367

Le code d'accès est le 75422233. Une fois le code entré, vous serez invité à fournir votre nom ainsi que celui de votre société.

La version en différé sera disponible jusqu'à minuit le 15 mars 2017.

La version intégrale du rapport de gestion et des états financiers consolidés audités de l'exercice 2016 sera publiée plus tard aujourd'hui sur http://www.sedar.com ainsi que sur le site Web du Fonds à l'adresse http://www.norandaincomefund.com/investor/financials.html.

Les lecteurs sont prévenus que le résumé contenu dans le présent communiqué de presse contient des informations limitées. Il ne s'agit pas d'une source d'information appropriée pour les lecteurs qui n'ont pas une bonne connaissance du Fonds. En aucun cas, le communiqué de presse n'est un substitut des états financiers consolidés et du rapport de gestion, car des informations essentielles à une prise de décision éclairée pourraient échapper à un lecteur qui ne s'appuie que sur le présent résumé.

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse contient de l'information prospective et des énoncés prospectifs au sens où l'entendent les lois sur les valeurs mobilières applicables. L'information prospective comporte des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les événements, les résultats ou le rendement réels diffèrent considérablement de ceux avancés dans ces énoncés prospectifs, de façon expresse ou implicite. Par conséquent, le Fonds ne peut garantir que l'information prospective ou les énoncés prospectifs se concrétiseront.

Ces risques et incertitudes comprennent notamment les conditions commerciales et économiques générales, la capacité du Fonds d'exercer ses activités à des niveaux normaux de production, les exigences relatives aux dépenses d'investissement du Fonds et les autres risques et incertitudes généraux énoncés dans les documents d'information continue du Fonds déposés sur SEDAR, à l'adresse www.sedar.com.

L'information prospective figurant dans le présent communiqué de presse est fondée, entre autres, sur les estimations, les attentes, les hypothèses, les prévisions et les intentions de la direction qui sont, à son avis, raisonnables en date des présentes. Ces dernières sont toutefois assujetties à un certain nombre de risques et d'incertitudes. À moins que la loi ne l'exige, le Fonds ne s'engage aucunement à mettre à jour, par écrit ou oralement, l'information prospective ou les énoncés prospectifs qui peuvent être communiqués à l'occasion par le Fonds ou en son nom.

Le Fonds de revenu Noranda est une fiducie de revenu dont les parts sont inscrites à la Bourse de Toronto sous le symbole «NIF.UN». Le Fonds de revenu Noranda est propriétaire de l'affinerie de zinc électrolytique et de ses actifs connexes (l'«affinerie») situés à Salaberry-de-Valleyfield, au Québec. L'affinerie est la deuxième affinerie de zinc en importance en Amérique du Nord et la première dans l'est de l'Amérique du Nord, où se trouve la majorité des clients. L'affinerie produit du métal de zinc affiné et divers sous-produits à partir du concentré de zinc provenant de sources externes. L'affinerie est exploitée et gérée par Zinc électrolytique du Canada limitée, filiale en propriété exclusive de Glencore Canada Corporation.

Sauf indication contraire, tous les montants contenus dans le présent communiqué de presse sont en dollars canadiens.

Pour plus de renseignements sur le Fonds de revenu Noranda, veuillez consulter son site Web, à l'adresse www.fondsderevenunoranda.com

Principaux inducteurs de rendement

Le tableau suivant présente un sommaire des principaux inducteurs du rendement du Fonds.

Trois mois clos les Exercices clos les
31 décembre 31 décembre
2016 2015 2016 2015
Concentré de zinc affiné (en tonnes) 121 877 133 075 516 686 519 507
Zinc de deuxième fusion affiné (en tonnes) 3 708 3 450 13 059 20 290
Teneur en zinc (%) 51,9 52,3 52,2 52,8
Récupération de zinc (%) 97,0 97,0 97,5 97,2
Production de métal de zinc (en tonnes) 72 291 71 971 277 022 272 861
Ventes de métal de zinc (en tonnes) 69 196 79 552 273 052 262 719
Frais d'affinage (cents la livre) 41,0 40,5 41,0 40,5
Prix obtenu pour le zinc ($ US la livre) 1,21 0,82 1,02 0,98
Prix moyen du zinc à la LME ($ US la livre) 1,14 0,73 0,95 0,88
Produits tirés des sous -produits (en millions $) 9,2 9,7 26,9 35,5
Production de gâteaux de cuivre (en tonnes) 803 794 2 841 2 806
Ventes de gâteaux de cuivre (en tonnes) 1 025 1 229 3 114 2 998
Production d'acide sulfurique (en tonnes) 95 344 108 431 423 433 415 477
Ventes d'acide sulfurique (en tonnes) 84 710 104 786 426 704 410 948
Prix moyen du cuivre à la LME ($ US la livre) 2,40 2,22 2,21 2,50
Prix à marge garantie de l'acide sulfurique ($ US la tonne) 49 45 30 51
Taux de change moyen $ US/$ CA 1,33 1,34 1,33 1,28
* 1 tonne = 2,204,62 livres
PRINCIPALES INFORMATIONS FINANCIÈRES ET INFORMATION SUR L'EXPLOITATION
Trois mois clos les 31 décembre Exercices clos les 31 décembre
(en milliers de dollars) 2016 2015 2016 2015
Information des états du résultat global
Produits des activités ordinaires 237 160 205 473 766 242 763 516
Coûts d'achat des matières premières 152 066 108 958 496 139 422 960
Produits des activités ordinaires, moins les coûts d'achat des matières premières 85 094 96 515 270 103 340 556
Autres charges :
Production 48 153 54 271 187 765 181 657
Frais de vente et frais administratifs 6 258 5 587 24 667 23 327
Perte (profit) de change 6 802 7 900 (3 331 ) 32 328
(Profit) perte sur les instruments financiers dérivés (4 713 ) 6 398 (3 250 ) 4 501
Amortissement des immobilisations corporelles 6 801 9 146 27 651 31 454
(Recouvrement) charge au titre de l'obligation de réhabilitation (1 851 ) 626 (2 158 ) 1 711
Dépréciation des actifs non financiers 52 000 10 300 73 000 10 300
Résultat avant charges financières et impôts sur le résultat (28 356 ) 2 287 (34 241 ) 55 278
Charges financières, montant net 1 399 1 380 4 221 5 493
Résultat avant impôts sur le résultat (29 755 ) 907 (38 462 ) 49 785
(Recouvrement) charge d'impôt exigible et différé (5 845 ) 560 (8 533 ) 11 174
Résultat attribuable aux porteurs de parts et à la participation ne donnant pas le contrôle (23 910 ) 347 (29 929 ) 38 611
Distributions aux porteurs de parts 2 812 4 686 13 747 18 746
Recouvrement d'impôt exigible sur les distributions (548 ) (231 ) (548 ) (231 )
(Diminution) augmentation de l'actif net attribuable aux porteurs de parts et à la participation ne donnant pas le contrôle (26 174 ) (4 108 ) (43 128 ) 20 096
Autres éléments du résultat global 7 591 3 190 67 5 037
Résultat global (18 583 ) (918 ) (43 061 ) 25 133
Information des états de la situation financière 31 décembre 2016 31 décembre 2015
Trésorerie 2 567 1 878
Stocks 242 585 171 086
Créances clients 103 280 87 909
Impôts sur le résultat à recevoir 5 000 -
Immobilisations corporelles 138 309 211 542
Total de l'actif 516 014 480 331
Dettes fournisseurs et charges à payer 175 521 59 669
Impôts sur le résultat à payer - 2 443
Total des emprunts bancaires et autres emprunts 63 987 92 836
Total des passifs, à l'exclusion des actifs nets attribuables aux porteurs de parts 279 541 200 797
Trois mois clos les 31 décembre Exercices clos les 31 décembre
Information des tableaux des flux de trésorerie 2016 2015 2016 2015
Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation avant les distributions au comptant et la variation nette des éléments sans effet de trésorerie du fonds de roulement

18 373


33 260


61 511


83 028
Distributions au comptant (2 812 ) (4 686 ) (13 747 ) (18 746 )
Variation nette des éléments sans effet de trésorerie du fonds de roulement 19 601 15 317 8 456 (48 102 )
Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation 35 162 43 891 56 220 16 180
Flux de trésorerie liés aux activités d'investissement (13 408 ) (9 504 ) (26 259 ) (29 041 )
Flux de trésorerie liés aux activités de financement (20 655 ) (33 307 ) (29 272 ) 13 113
Augmentation nette de la trésorerie 1 099 1 080 689 252
Distributions au comptant déclarées par part prioritaire 0,07500 0,12501 0,36668 0,50004

Renseignements

  • Michael Boone
    Vice-président et chef de la direction financière,
    Zinc électrolytique du Canada limitée,
    Gestionnaire du Fonds de revenu Noranda
    416-775-1561
    info@norandaincomefund.com