SOURCE: Graduate Management Admission Council

Graduate Management Admission Council

19 janv. 2011 13h46 HE

Le GMAC attribue 260 000 dollars de prix aux gagnants du concours « Idées pour l'Innovation »

Un Fonds MET du GMAC pour aider les écoles de commerce à mettre en œuvre les meilleurs concepts

RESTON, VA--(Marketwire - January 19, 2011) - Le Conseil GMAC (Graduate Management Admission Council), propriétaire de l'examen GMAT, a annoncé aujourd'hui qu'il remettait plus de 260 000 dollars de prix à 21 personnes dont les idées pour modifier de façon créative l'enseignement de la gestion se sont distinguées de toutes les autres dans le concours mondial « Idées pour l'Innovation » (i2i) qu'il a lancé.

Les lauréats représentent neuf pays et comprennent des élèves d'écoles de commerce, des professeurs d'université et une équipe comprenant un président de société et un interne. Plus de 650 personnes issues de 60 pays ont proposé des idées pour ce concours qui s'est déroulé de juillet à octobre 2010. La moitié des idées ont été soumises par des anciens élèves d'écoles de commerce et des étudiants actuels et futurs.

Le Concours i2i est une composante majeure du Fonds MET (Management Education for Tomorrow) du GMAC, une initiative de 10 millions de dollars pour faire progresser l'enseignement commercial dans le monde. Le GMAC prévoit d'investir une partie substantielle du Fonds MET dans la mise en œuvre d'une ou de plusieurs des idées gagnantes.

Le premier prix de 50 000 dollars revient au docteure Alice Stewart, professeure agrégée de l'Université Agricole et Technique d'État de Caroline du Nord aux États-Unis. Elle remporte le Concours i2i avec son idée qui vise à permettre aux étudiants en gestion d'utiliser des « unités de connaissances empilables » pour élaborer des programmes de diplômes personnalisés étroitement alignés sur l'économie basée sur l'information d'aujourd'hui.

Quatre autres idées se voient attribuer un prix de 25 000 dollars chacune, 10 autres sont récompensées par 10 000 dollars chacune, et cinq autres encore obtiennent 2 500 dollars avec une mention honorable. Parmi ces propositions, on peut citer à titre d'exemple l'idée qui consiste à demander aux étudiants des écoles de commerce de traduire des concepts de classe en plans d'affaires à part entière, l'élaboration d'un référentiel vidéo sur Internet pour la recherche, et le fait de soumettre les candidats au MBA à une formation obligatoire en entrepreneuriat.

Les détails sur toutes les idées gagnantes et les personnes qui les ont soumises sont disponibles à l'adresse www.gmac.com/i2iwinners.

« La spécificité de ce concours est qu'il s'agissait d'une invitation ouverte à tous. Je suis absolument ravi du nombre considérable de réponses que nous avons reçues à notre invitation à proposer les manières possibles dont les écoles de commerce pouvaient innover », a indiqué Dave Wilson, président et chef de la direction de GMAC. « Ces idées ont le potentiel réel de changer l'enseignement commercial pour les années, voire les décennies à venir. À terme, l'une de ces idées pourra modifier la façon dont nos petits-enfants étudieront la gestion. C'est un honneur pour GMAC de pouvoir jouer le rôle d'investisseur providentiel pour fournir les ressources nécessaires qui permettent de donner vie à des idées. »

Au cours de la prochaine phase du Concours i2i, qui débute aujourd'hui et qui se poursuivra jusqu'au 5 octobre, le GMAC acceptera les propositions pour mettre en œuvre une ou plusieurs des idées gagnantes des écoles de commerce et d'autres organisations à but non lucratif qui proposent des programmes d'enseignement. Le Conseil prévoit d'exploiter le Fonds MET du GMAC pour souscrire à une ou plusieurs des meilleures propositions.

Des informations sur les modalités pour soumettre une proposition sont disponibles à l'adresse www.gmac.com/i2iproposal.

« Tout l'intérêt de ce concours i2i, c'est qu'il ne s'arrête pas aux écoles de commerce individuelles ; il s'agit en effet de prendre des idées de partout dans le monde et de donner aux écoles la possibilité de les interpréter d'une manière qui fonctionnent le mieux pour leurs propres programmes », a souligné Alex Sevilla, doyen adjoint et directeur des programmes MBA au Warrington College of Business Administration de l'Université de Floride et président du conseil d'administration du GMAC. « Cette initiative permettra à ceux d'entre nous qui gèrent des écoles de commerce de synchroniser de nouvelles façons de penser avec notre propre ADN et de créer quelque chose d'unique. »

À propos du GMAC et de l'examen GMAT

Le GMAC (Graduate Management Admission Council) (www.gmac.com) est un organisme d'enseignement sans but lucratif des plus grandes écoles supérieures de commerce et est propriétaire de l'examen GMAT(R) (Graduate Management Admission Test) utilisé par près de 5 000 programmes d'études supérieures de commerce et de gestion à travers le monde. Le GMAC est basé à Reston en Virginie et possède des bureaux régionaux à Londres, New Delhi et à Hong Kong. L'examen GMAT - le seul test normalisé spécialement conçu pour les programmes d'études supérieures de commerce et de gestion à travers le monde - est disponible en permanence dans plus de 530 centres d'examen dans plus de 110 pays. De plus amples renseignements sur le GMAT sont disponibles à l'adresse www.mba.com.

Renseignements