Conseil national de recherches Canada-CNRC

Conseil national de recherches Canada-CNRC

28 janv. 2008 10h00 HE

Le gouvernement canadien rassemble d'importants acteurs de la R-D pour alimenter l'industrie de la photonique d'Ottawa

22,3 millions de dollars iront aux partenariats public-privés

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 28 jan. 2008) - Aujourd'hui, le secteur de la photonique d'Ottawa a reçu un coup de pouce de 22,3 millions de dollars du gouvernement canadien. L'honorable Diane Ablonczy, secrétaire d'Etat (Petite Entreprise et au Tourisme), a réitéreré, au nom de l'honorable Jim Prentice, ministre de l'Industrie et ministre responsable du Conseil national de recherches du Canada, le soutien du gouvernement du Canada à la grappe en photonique d'Ottawa que pilote le CNRC.

Inaugurée en 2002, cette dernière avait été mise sur pied pour rehausser la capacité de la région à entreprendre de la R-D coopérative qui déboucherait sur des produits de grande valeur commerciale.

"Les petites et moyennes entreprises qui dominent le secteur privé canadien sont en quête de partenaires prêts à partager risques et investissements, car elles souhaitent exploiter pleinement les occasions qui leur permettraient de prendre pied sur la scène internationale", a déclaré la secrétaire d'Etat Ablonczy à l'occasion de l'annonce d'aujourd'hui. Accroître l'engagement du secteur privé envers la recherche et développement est la pierre angulaire de notre stratégie des S et T annoncée en mai dernier par le Premier ministre Harper et réitérée dans le discours du Trône."

L'annonce faite à Ottawa est l'une des six prévues durant lesquelles le gouvernement canadien détaillera l'injection de 118 millions de dollars en trois ans dans les grappes technologiques. Les autres grappes technologiques sont celle des technologies de l'hydrogène et des piles à combustible à Vancouver, celle de la nanotechnologie à Edmonton, celle de la santé et du bien-être par les plantes à Saskatoon, celle des technologies biomédicales à Winnipeg et celle de la transformation de l'aluminium à Saguenay-lac-Saint-Jean.

Les grappes technologiques sont de vastes partenariats communautaires associant l'industrie, les établissements d'études supérieures et les administrations publiques. Leur rôle consiste à renforcer l'avantage concurrentiel du Canada par la recherche et l'innovation. Les partenariats S-T de ce genre permettent aux communautés où ils se trouvent d'attirer des talents neufs et des investissements, mais aussi d'intensifier l'activité économique.

Le financement de la grappe en photonique du CNRC à Ottawa a été reconduit à la lumière de résultats très concrets, parmi lesquels la prolifération des jeunes entreprises (trois sont parvenues à réunir depuis plus de 10 millions de dollars en capital de risque), la relocalisation partielle des activités d'une entreprise américaine en Ontario pour profiter des crédits d'impôt à la R-D et de la vigoureuse grappe en photonique d'Ottawa, l'inauguration du Centre canadien de fabrication de dispositifs photoniques par des partenaires très engagés de la communauté (les coûts de développement s'en sont trouvés réduits et la commercialisation des produits en a été accélérée) et la multiplication des collaborations officielles en recherche entre l'industrie, les chercheurs universitaires et les équipes scientifiques du CNRC sur des aspects d'importance nationale tels l'énergie, l'environnement, la santé et le reste.

"La grappe en photonique d'Ottawa doit son excellence à une longue tradition de coopération communautaire et notre soutien aidera la région à rester l'une des cinq meilleures grappes en photonique au monde", a déclaré M. Pierre Coulombe, président du CNRC. "Les activités lancées par le CNRC et ses partenaires de la communauté ont sensiblement diminué le coût de développement des prototypes pour les entreprises canadiennes, ce qui rend les technologies moins risquées et abaisse le coût de démarrage pour les entreprises locales, tout en incitant les bâilleurs de fonds à accroître leurs investissements."

Depuis 2000, le CNRC regroupe les intervenants de diverses régions du Canada grâce à son programme de grappes technologiques, convertissant les idées en innovations qui apportent des solutions aux enjeux nationaux en matière d'environnement, de santé, de productivité et d'autres aspects.

Outre les six grappes technologiques de l'Ouest et des provinces centrales déjà mentionnées, le CNRC est le fer de lance d'autres initiatives similaires, dont la grappe sur les infrastructures urbaines durables de Regina, celle des technologies de l'information et des affaires électroniques de Fredericton/Moncton, celle des sciences de la vie de Halifax, celle des sciences nutritionnelles et de la santé de Charlottetown ainsi que celle des technologies océaniques de St. John's.

A propos de la grappe en photonique d'Ottawa

Ottawa abrite la plus vigoureuse grappe en photonique du Canada, l'une des cinq meilleures au monde. L'agglomération compte près d'une centaine d'entreprises d'avant-garde et on y retrouve les esprits les plus brillants ainsi que les meilleures installations de recherche dans les laboratoires gouvernementaux et universitaires. La grappe en photonique d'Ottawa s'est efforcée d'instaurer les conditions propices à l'émergence de nouvelles entreprises, à la création d'emplois et à la fructification des investissements en multipliant les occasions de réseautage pour les techniciens et les gens d'affaires chevronnés de la région, les investisseurs providentiels et les jeunes chefs d'entreprise. Le CNRC a échafaudé un plan stratégique audacieux pour tirer parti de l'expertise existante tout en continuant d'oeuvrer à l'épanouissement de la grappe en photonique d'Ottawa et de l'industrie canadienne de la photonique.

www.nrc-cnrc.gc.ca

Renseignements