Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

01 avr. 2009 09h13 HE

Le gouvernement cherche à obtenir des offres relatives à des patrouilleurs semi-hauturiers

GATINEAU, QUEBEC--(Marketwire - 1 avril 2009) - L'honorable Christian Paradis, ministre de Travaux publics et Services gouvernementaux Canada, l'honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans, ainsi que l'honorable Tony Clement, ministre de l'Industrie, ont annoncé aujourd'hui que le gouvernement du Canada avait lancé une demande de propositions (DP) dans le but de se procurer des patrouilleurs semi-hauturiers au nom de la Garde côtière canadienne.

Le gouvernement prévoit acquérir jusqu'à 12 nouveaux patrouilleurs semi-hauturiers pour soutenir le programme de conservation et de protection des pêches, ainsi que pour assurer la sécurité maritime.

"Notre gouvernement s'assurera que la Garde côtière reçoit les navires dont elle a besoin, que les contribuables canadiens obtiennent le meilleur rapport qualité-prix pour leur argent et que l'industrie canadienne profite de ce marché", a déclaré le ministre Paradis.

Le 26 février 2009, Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (TPSGC) a publié l'ébauche d'une demande de propositions (DP) sur MERXMC (http://www.merx.com) afin de permettre à l'industrie de formuler des commentaires. Après avoir publié cette ébauche de DP, TPSGC a recueilli les commentaires de neuf entreprises dont on a tenu compte au moment de rédiger la DP qu'on retrouve maintenant affichée.

"L'acquisition des nouveaux patrouilleurs semi-hauturiers est une priorité pour la Garde côtière canadienne", a déclaré la ministre Shea. "Grâce à cet investissement, la Garde côtière continuera de se concentrer sur ce qu'elle fait de mieux, soit de fournir des services de valeur aux marins dans les eaux canadiennes."

Conformément à la Politique canadienne relative à la construction de navires, l'engagement du gouvernement demeure inchangé quant à l'acquisition, la réparation et la rénovation des navires au Canada, selon les besoins opérationnels et l'existence d'un marché canadien concurrentiel.

La Politique des retombées industrielles et régionales du Canada s'applique également à ce projet et le soumissionnaire gagnant devra entreprendre des activités économiques de grande qualité et à la fine pointe de la technologie au Canada, tout en représentant la totalité de la valeur du contrat.

"Le gouvernement répond à un besoin important grâce à cette acquisition", a déclaré le ministre Clément. "L'application de la Politique canadienne relative à la construction de navires et de la Politique des retombées industrielles et régionales procurera des retombées directes au sein de l'économie canadienne."


DOCUMENT D'INFORMATION

Le gouvernement prévoit acquérir jusqu'à 12 nouveaux patrouilleurs semi-hauturiers pour soutenir le programme de conservation et de protection des pêches, ainsi que pour assurer la sécurité maritime.

Le 26 février 2009, TPSGC a lancé ce processus en publiant l'ébauche d'une demande de propositions (DP) sur MERXMC. Cela a permis à l'industrie de formuler ses commentaires dont on a tenu compte dans la DP maintenant affichée.

Après avoir publié cette ébauche de DP, TPSGC a recueilli les commentaires de neuf entreprises dont on a tenu compte au moment de rédiger la DP finale. Dans le cadre d'un processus juste, ouvert et transparent, la DP sera affichée pour une période de 45 jours sur le site Web de MERXMC. Lorsque la DP aura pris fin, le gouvernement se penchera sur toutes les offres reçues pour s'assurer que les contribuables canadiens obtiennent le meilleur rapport qualité-prix pour leur argent et s'efforcera ainsi de procurer les meilleurs avantages pour l'industrie canadienne.

Le contrat fera en sorte que les 12 nouveaux patrouilleurs semi-hauturiers seront construits au Canada conformément à la Politique canadienne relative à la construction de navires et livrés sur les côtes Est et Ouest du Canada ainsi que sur les Grands Lacs. Ces navires sont essentiels pour la Garde côtière canadienne, la Gendarmerie royale du Canada et les partenaires maritimes internationaux du Canada, afin de veiller à ce que la Garde côtière canadienne puisse assurer la présence du gouvernement du Canada en eaux canadiennes afin de contrer les menaces et les activités illégales.

Ce contrat devrait être attribué à l'automne 2009.

This text is also available in English.

Renseignements

  • Cabinet de l'honorable Christian Paradis
    Ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux
    Mary-Ann Dewey-Plante
    Attachée de presse
    613­218-6961
    ou
    Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
    Bureau des relations avec les médias
    819­956­2315
    ou
    Cabinet de l'honorable Gail Shea
    Ministre des Pêches et des Océans
    Ann Matejicka
    613-992-3474
    ou
    Ministère des Pêches et des Océans
    Bureau des relations avec les médias
    613-990-7537
    ou
    Cabinet de l'honorable Tony Clement
    Ministre de l'Industrie
    Pema Lhalungpa
    Attachée de presse
    613-995-9001
    ou
    Industrie Canada
    Bureau des relations avec les médias
    613-943-2502