Santé Canada

Santé Canada

18 déc. 2007 13h13 HE

Le gouvernement du Canada accorde 536 000 $ au ministère Health and Wellness de l'Alberta en vue de l'évaluation d'infirmières et d'infirmiers à l'extérieur du Canada

CALGARY, ALBERTA--(Marketwire - 18 déc. 2007) - Lee Richardson, député de Calgary Centre, au nom de l'honorable Tony Clement, ministre de la Santé, et de l'honorable Diane Finley, ministre de la Citoyenneté et de l'Immigration, a annoncé aujourd'hui qu'une contribution fédérale de 536 000 $ a été accordée au ministère Health and Wellness de l'Alberta pour mettre à l'essai un projet pilote novateur visant à évaluer à l'extérieur du Canada des infirmières et des infirmiers formés à l'étranger et désireux d'immigrer dans notre pays.

"Les projets comme celui-ci contribueront à atténuer la pénurie de personnel infirmier au Canada et amèneront une amélioration des soins et une réduction du temps d'attente. Il s'agit d'une initiative inédite à laquelle le gouvernement du Canada est fier de participer", a indiqué le ministre Clement.

"Puisque le Canada est aux prises avec une pénurie de main-d'oeuvre spécialisée, les immigrants veulent apporter leur contribution en ouvrant dans les domaines pour lesquels ils ont été formés. Nous voulons les aider dans ce sens. Or, l'un des meilleurs moyens d'y parvenir consiste à faciliter l'évaluation de leurs titres de compétences avant qu'ils entrent au pays, de sorte qu'à leur arrivée, ils puissent trouver plus rapidement du travail dans leur domaine", a déclaré la ministre Finley.

Jusqu'ici, les infirmières et infirmiers formés à l'étranger qui désiraient travailler en Alberta devaient venir passer les examens d'évaluation au Mount Royal College à Calgary. Une fois que le nouveau projet pilote sera pleinement en oeuvre, trente-six aspirants à la profession d'infirmière ou d'infirmier seront évalués à l'étranger et leurs habiletés linguistiques, leurs connaissances et leurs compétences seront mesurées au regard des normes de compétence professionnelle en soins infirmiers. Ces personnes seront ensuite informées des aspects pour lesquels une formation complémentaire est nécessaire.

"Je suis très heureux que ce projet prenne place ici en Alberta, a mentionné M. Richardson. Les infirmiers et les infirmières formés à l'étranger pourront dorénavant être évalués avant leur arrivée en Alberta, de sorte qu'ils seront en mesure de commencer à travailler rapidement une fois arrivés en Alberta."

Le projet nouvellement financé est le fruit de la collaboration entre l'Internationally Educated Nurses Assessment Centres du Mount Royal College de Calgary et le College and Association of Registered Nurses of Alberta. Il vise à accélérer le processus d'obtention du permis d'exercice en permettant à des infirmières et à des infirmiers diplômés à l'étranger de se soumettre au processus d'évaluation des compétences fondamentales équivalentes avant d'immigrer au Canada . Les évaluations ont lieu à Londres, à Dublin, à Dubaï, au Qatar ainsi que dans d'autres villes des Emirats arabes unis.

La présente initiative a pour objectif global de réduire la période qui sépare l'offre d'emploi reçue par une infirmière ou un infirmier formés à l'étranger et leur premier jour de travail en déterminant la formation dont ils peuvent avoir besoin pendant qu'ils attendent d'immigrer au Canada ou avant de passer l'Examen d'autorisation infirmière au Canada. Ce projet permettra au personnel infirmier formé à l'étranger de mettre plus rapidement ses compétences à profit à son arrivée au Canada, tout en fournissant une orientation aux autres provinces et territoires qui envisagent d'évaluer du personnel à l'étranger. Le projet offrira aussi la possibilité de former des évaluateurs supplémentaires, ce qui accroîtra la capacité de l'Alberta d'évaluer des infirmières et des infirmiers diplômés à l'étranger.

"Nous sommes extrêmement heureux de recevoir cet appui du gouvernement fédéral qui améliorera l'accès aux infirmières et aux infirmiers formés et enregistrés dans d'autres pays. Grâce au programme, ces personnes seront en mesure de poursuivre leur carrière au Canada à titre d'infirmières ou d'infirmiers pleinement qualifiés et autorisés, a déclaré Dave Marshall, président du Mount Royal College. En travaillant ensemble, nous pourrons aider à trouver les travailleurs de la santé nécessaires pour garantir un système de santé de qualité au Canada."

Le projet du ministère Health and Wellness de l'Alberta est l'un des quelque 40 projets financés par l'Initiative relative aux professionnels de la santé diplômés à l'étranger lancée par le gouvernement fédéral. Cette initiative offre plus de 75 millions de dollars sur cinq ans aux provinces et aux territoires, ainsi qu'à des organismes non gouvernementaux, pour surmonter les obstacles à l'intégration des professionnels de la santé formés à l'étranger. L'initiative a pour objectif de favoriser l'évaluation de ces professionnels et leur intégration à la population active de la santé au Canada. Elle est un maillon important de la Stratégie pancanadienne en matière de ressources humaines en santé, essentielle pour assurer l'accès rapide aux soins dans les collectivités du pays.

Les communiqués de Santé Canada sont accessibles sur Internet à l'adresse
www.healthcanada.gc.ca/media

INFORMATION

Evaluation à l'extérieur du Canada d'infirmières et d'infirmiers diplômés à l'étranger (IIDE)

Le gouvernement du Canada vient d'accorder 536 112 $ au ministère Health and Wellness de l'Alberta pour mettre à l'essai un projet pilote novateur qui vise à évaluer à l'extérieur du Canada des infirmières et des infirmiers diplômés à l'étranger (IIDE) du mois d'octobre 2007 au 31 mars 2008.

Le projet pilote est un élargissement de l'IEN Assessment Centre de l'Alberta qui connaît un grand succès. Actuellement installé au Mount Royal College de Calgary, le Centre travaille en collaboration étroite avec le College and Association of Registered Nurses of Alberta. Il permet à des IIDE de faire évaluer leurs habiletés linguistiques, leurs connaissances et leurs compétences afin de les préparer à l'obtention du permis d'exercice et d'un emploi en Alberta. Fondé sur une recherche fondamentale solide, il témoigne d'une approche globale de l'évaluation et de la transition à l'emploi et constitue un modèle repris dans d'autres parties du Canada.

Le projet nouvellement financé a pour but d'accélérer l'obtention du permis d'exercice en permettant à des IIDE de se soumettre au processus d'évaluation des compétences fondamentales équivalentes avant d'immigrer au Canada. Dans le cadre du projet, 36 infirmières et infirmiers diplômés à l'étranger et ayant reçu une offre d'emploi en Alberta seront évalués à l'extérieur du Canada (à Londres, en Angleterre, et au Moyen-Orient) avant d'immigrer au pays. Cette manière de procéder a pour objectif de réduire la période qui sépare l'offre d'emploi et le premier jour de travail de ces personnes en déterminant la formation dont elles peuvent avoir besoin pendant qu'elles attendent d'immigrer au Canada. Ce projet permettra aux IIDE de mettre plus rapidement leurs compétences à profit, tout en offrant de l'information aux autres provinces et territoires qui envisagent d'évaluer du personnel à l'étranger. Il donnera aussi la possibilité de former des évaluateurs supplémentaires, ce qui accroîtra la capacité de l'Alberta d'évaluer des IIDE.

Also available in English

Renseignements

  • Médias :
    Santé Canada
    613-957-1588
    ou
    Citoyenneté et Immigration Canada
    Relations avec les médias
    613-952-1650
    ou
    Citoyenneté et Immigration Canada
    Cabinet de l'honorable Diane Finley
    Tim Vail
    613-954-1064
    ou
    Public :
    613-957-2991
    1-866 225-0709