Anciens Combattants Canada

Anciens Combattants Canada

16 nov. 2007 13h30 HE

Le gouvernement du Canada accorde une aide financière supplémentaire de 1,4 million $ pour la clinique de traitement des traumatismes liés au stress opérationnel de Québec

QUEBEC, QUEBEC--(Marketwire - 16 nov. 2007) - L'honorable Josée Verner, ministre du Patrimoine canadien, de la Condition féminine et des Langues officielles, a annoncé aujourd'hui, au nom de l'honorable Greg Thompson, ministre des Anciens Combattants, l'octroi d'une aide financière supplémentaire de plus de 1,4 million $ pour la clinique de traitement des traumatismes liés au stress opérationnel de Québec. Cet octroi permettra à la clinique de doubler sa capacité de réponse aux besoins de la clientèle souffrant de traumatismes liés au stress opérationnel.

"Nous voulons nous assurer que nos anciens combattants, vétérans des Forces canadiennes et membres de la GRC reçoivent le plus haut niveau de soins qui soit, et des services adaptés à leurs besoins, a déclaré la ministre Verner. Avec ces fonds supplémentaires, notre clinique de Québec pourra offrir une aide essentielle, des traitements et un soutien social à un plus grand nombre de vétérans et de membres de leur famille."

La clinique est financée par Anciens Combattants Canada et administrée par le Centre hospitalier universitaire de Québec (CHUQ). Elle offre des services spécialisés aux vétérans et aux membres des Forces canadiennes qui souffrent de traumatismes liés au stress opérationnel imputables à leur service militaire. La clinique procède à une évaluation uniformisée et offre des traitements et des services de prévention et de soutien aux membres actifs des Forces canadiennes et aux vétérans qui souffrent du syndrome de stress post-traumatique (SSPT) ou d'autres traumatismes liés au stress opérationnel, dont les troubles d'anxiété, la dépression et la dépendance.

"Nous nous réjouissons de l'annonce qui est faite aujourd'hui, car nous serons en mesure d'élargir la prestation des services de la clinique de traitement des traumatismes liés au stress opérationnel dans le Centre hospitalier universitaire de Québec. Nous remercions Anciens Combattants Canada qui reconnaît l'expertise de l'équipe interdisciplinaire à laquelle s'ajoutera de nouvelles ressources, afin d'être en mesure d'appuyer cette clientèle qui nécessite des soins spécifiques", d'expliquer monsieur René Rouleau, Directeur général du CHUQ.

Au nombre des ressources mises à la disposition des vétérans, mentionnons des programmes d'information et des séances de consultation professionnelle individuelles, de groupe et familiales.

Le gouvernement du Canada est résolu à aider les vétérans à réussir leur transition de la vie militaire à la vie civile en leur offrant le soutien, les ressources et les services nécessaires pour franchir cette étape. Le gouvernement a d'ailleurs prévu 10 millions de dollars dans le Budget 2007 pour aider à financer cinq nouvelles cliniques de traitement des traumatismes liés au stress opérationnel au pays, dont l'une ouvrira bientôt ses portes à Frédéricton, au Nouveau-Brunswick.

Les services cliniques se veulent un complément de la gamme de programmes et de services adoptée par Anciens Combattants Canada en 2006 dans le cadre de la nouvelle Charte des anciens combattants afin de mieux répondre aux besoins des vétérans, y compris ceux aux prises avec des traumatismes liés au stress opérationnel.

Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez le site Web d'Anciens Combattants Canada au www.vac-acc.gc.ca.

Renseignements

  • Anciens Combattants Canada
    Janice Summerby
    Conseillère, Relations avec les médias
    613-992-7468
    ou
    Anciens Combattants Canada
    Marie-Ève Roy
    Agente régionale des communications
    514-283-7522
    ou
    Direction des communications du CHUQ
    Pascale St-Pierre
    Conseillère en communications
    418-525-4444 psote 13425