Citoyenneté et Immigration Canada

Citoyenneté et Immigration Canada

23 févr. 2011 13h00 HE

Le gouvernement du Canada accueille d'autres réfugiés cherchant à fuir la persécution

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 23 fév. 2011) - Jason Kenney, ministre de la Citoyenneté, de l'Immigration et du Multiculturalisme, a annoncé aujourd'hui l'arrivée de 50 réfugiés montagnards qui ont fui la persécution dont ils étaient victimes au Vietnam.

En réponse à une demande urgente formulée par le Haut Commissariat des Nations Unies (HCR) pour les réfugiés, le Canada a accepté de réinstaller un groupe de réfugiés montagnards du Vietnam qui risquaient de devoir retourner au Vietnam.

« Le Canada était en mesure de réagir rapidement à cette situation et c'est pourquoi nous avons le plaisir d'accueillir dans la ville de Québec ces personnes qui ont vécu dans une situation incertaine depuis beaucoup trop longtemps », a déclaré le ministre Kenney.

Ces membres de la tribu de montagnards des Hauts Plateaux du Vietnam ont fui leur pays en 2006 et ont traversé la frontière pour se rendre au Cambodge. Ils devaient initialement être réinstallés dans un autre pays, mais ils attendaient encore d'y être admis. Comme le centre pour les réfugiés au Cambodge devait fermer ses portes, les représentants du Canada ont dû agir rapidement pour réinstaller les réfugiés qui restaient. L'accueil de ce groupe par le Canada signifie que l'on a répondu aux besoins en matière de protection de tous les membres du groupe d'origine qui avait fui le Vietnam.

« Le Canada est fier de sa tradition consistant à accueillir des personnes du monde entier et à offrir un refuge sûr à ceux qui fuient le communisme, a ajouté le ministre Kenney. À la suite de la chute de Saigon, en 1975, plus d'un demi-million de Vietnamiens ont fui le Vietnam. Grâce à l'appui considérable des Canadiens, nous avons accueilli en deux ans plus de 60 000 réfugiés du Vietnam, du Laos et du Cambodge, dans le cadre du Programme de parrainage privé de réfugiés. »

Les réfugiés montagnards ne sont que l'exemple le plus récent de réfugiés en provenance du Vietnam qui ont trouvé refuge au Canada. En 2008, le gouvernement du Canada a facilité, pour des circonstances d'ordre humanitaire, l'immigration d'environ 250 Vietnamiens qui vivaient aux Philippines sans statut depuis la fin des années 1970 après avoir fui le communisme.

« Nous sommes résolus à continuer de renforcer le rôle du Canada en tant que chef de file de la protection des réfugiés, a affirmé le ministre Kenney. C'est pourquoi le gouvernement du Canada s'est engagé, dans le cadre des mesures qu'il a prises pour réformer le système d'octroi de l'asile du Canada, à accroître de 20 % le nombre total de réfugiés authentiques réinstallés chaque année, y compris ceux qui cherchent à fuir la persécution. »

« Les réfugiés sont arrivés légalement au Canada, après avoir présenté une demande auprès du HCR et avoir été sélectionnés aux fins de la réinstallation. Ils n'ont pas payé de passeurs de clandestins pour passer devant d'autres demandeurs d'asile et n'ont pas tenté d'utiliser abusivement le système d'immigration du Canada en mentant aux agents canadiens d'immigration », a ajouté le ministre Kenney.

Les montagnards sont arrivés au Québec à titre de réfugiés parrainés par le gouvernement. Cela signifie qu'ils recevront des services d'aide à l'établissement par l'entremise du programme d'immigration humanitaire du Québec.

Suivez-nous sur Twitter, à www.twitter.com/CitImmCanada

Renseignements

  • Citoyenneté et Immigration Canada
    Cabinet du ministre
    Alykhan Velshi
    ou
    Citoyenneté et Immigration Canada
    Direction générale des communications
    Relations avec les médias
    613-952-1650
    CIC-Media-Relations@cic.gc.ca