Agence de la santé publique du Canada

Agence de la santé publique du Canada

25 mars 2008 11h19 HE

Le gouvernement du Canada affecte des fonds pour améliorer la surveillance des facteurs de risque des maladies chroniques chez les jeunes Canadiens et Canadiennes

SELKIRK, MANITOBA--(Marketwire - 25 mars 2008) - Au nom du ministre fédéral de la Santé, l'honorable Tony Clement, James Bezan, député de Selkirk--Interlake, a annoncé aujourd'hui que le gouvernement du Canada octroie 117 700 dollars à Interlake Regional Health Authority afin de mieux soutenir la surveillance des facteurs de risque des maladies chroniques chez les jeunes Canadiens et Canadiennes.

"L'examen des facteurs de risque des maladies chroniques, comme le tabagisme, une alimentation malsaine et le manque d'activité physique, constitue une étape importante dans la protection de la santé et du bien-être des Canadiens", affirme M. Bezan. "Le gouvernement du Canada reconnaît que pour poursuivre la lutte contre les maladies chroniques dans notre pays, il est important d'améliorer leur surveillance, en particulier chez les jeunes d'aujourd'hui, qui demain seront nos dirigeants." (traduction)

Le projet de surveillance avantagera les jeunes en fournissant de nouvelles données aux unités de santé publique locales, aux autorités sanitaires régionales et aux écoles en vue de planifier les programmes de prévention et de promotion de la santé portant sur les comportements, comme le tabagisme, l'alimentation et l'activité physique. En outre, le projet permettra aux organismes de santé publique régionaux de l'ensemble du pays d'accroître leur connaissance, leurs compétences et leurs ressources en vue d'assurer la surveillance des facteurs de risque des maladies chroniques. Le gouvernement du Canada fournit plus de 117 000 $ à l'Interlake Regional Health Authority pour ce projet.

Selon l'Enquête de 2005 sur la santé dans les collectivités canadiennes, environ 15 pour cent de tous les jeunes de 12 à 19 ans souffrent d'au moins une maladie chronique, comme le diabète, le cancer, une maladie respiratoire, mentale, du système digestif, des os et des articulations. Près de 40 pour cent des jeunes mentionnent au moins un facteur de risque susceptible de donner lieu à une maladie chronique, notamment l'inactivité, le tabagisme quotidien ou occasionnel, l'obésité et l'hypertension.

"Nous sommes impatients de commencer les travaux pour cette initiative importante", poursuit Kevin Beresford, directeur général d'Interlake Regional Health Authority. "Ce soutien fédéral nous permettra en dernier ressort de mieux comprendre l'état de santé des enfants qui vivent dans les collectivités d'Interlake et de mettre en place un outil à jour pour saisir des renseignements vitaux sur les facteurs de risque des maladies chroniques."

Ce financement fédéral est fourni par l'entremise du programme de Surveillance accrue des maladies chroniques de l'Agence de la santé publique qui vise à élargir la portée des sources de données pour la surveillance des maladies chroniques, et à améliorer la planification, la coordination et l'évaluation des systèmes de surveillance des maladies chroniques.

L'Interlake Regional Health Authority est responsable de l'exploitation et de l'administration de l'installation, de même que des programmes et services de santé communautaire dans la région d'Interlake au Manitoba. (www.irha.mb.ca).

L'agence de la santé publique du Canada a été mise sur pied en 2004 pour aider les Canadiens et Canadiennes à améliorer leur santé et leur bien-être par la prévention des maladies chroniques et des blessures, la promotion de la bonne santé et la protection des maladies infectieuses et d'autres menaces importantes pour la santé.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur l'ASPC, veuillez visiter le site à l'adresse : http://www.phac-aspc.gc.ca/index-fra.php.

Also available in English

Renseignements

  • Agence de la santé publique du Canada
    Jacinthe Perras
    613-941-8189
    ou
    Bureau du député James Bezan
    Dana Seymour
    613-992-2032