Citoyenneté et Immigration Canada

Citoyenneté et Immigration Canada

23 juin 2008 10h35 HE

Le gouvernement du Canada affecte des fonds à une association éthiopienne pour aider les nouveaux arrivants de Toronto

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 23 juin 2008) - Mike Wallace, député de Burlington, a annoncé aujourd'hui, au nom de l'honorable Diane Finley, ministre de la Citoyenneté et de l'Immigration, que des fonds seront octroyés à la Ethiopian Association in the Greater Toronto Area and Surrounding Regions pour lui permettre d'aider plus de 7 000 nouveaux arrivants à s'établir dans la société canadienne.

Les fonds, s'élevant à plus de 2,2 millions de dollars, serviront à offrir des services d'établissement, dont les suivants : cours de langue, garde d'enfants pour aider les parents, et aide à la recherche d'emploi.

"La Ethiopian Association est un partenaire de premier plan dans le cadre des efforts déployés par le gouvernement du Canada pour aider les nouveaux arrivants à se bâtir une nouvelle vie au Canada, a déclaré M. Wallace. Son travail dans la collectivité contribue à l'épanouissement de personnes et de familles, et à la croissance de la communauté éthiopienne de la région et du Canada dans son ensemble."

"Les nouveaux fonds que Citoyenneté et Immigration Canada nous octroie aujourd'hui nous permettront d'offrir des services linguistiques, de recherche d'emploi et de sensibilisation novateurs aux nouveaux arrivants originaires de l'Ethiopie et de partout ailleurs dans le monde qui sont venus s'établir à Toronto, a affirmé Teferi Adem, directeur exécutif de l'organisme. Nous sommes heureux d'offrir des services d'établissement qui seront bénéfiques non seulement pour les nouveaux arrivants, mais également pour la collectivité dans laquelle ils vivent."

La Ethiopian Association in the Greater Toronto Area and Surrounding Regions offre des services communautaires et sociaux aux personnes d'origine éthiopienne ou autre depuis 1980. Actuellement, on estime que l'Association représente entre 45 000 et 50 000 personnes d'origine éthiopienne dans la région.

Les nouveaux fonds devraient permettre d'aider environ 7 232 nouveaux arrivants à accéder à des services d'établissement pour faciliter leur intégration dans la collectivité. Ils serviront également à offrir des cours de langue à 156 personnes, ainsi qu'à créer 16 places en garderie.

Les services d'établissement sont l'une des composantes essentielles du programme d'immigration du gouvernement fédéral. Aux termes de l'Accord Canada-Ontario sur l'immigration, le gouvernement du Canada a augmenté le financement pour l'établissement en Ontario d'un total de 920 millions de dollars sur cinq ans. Dans le cadre de cet accord, Citoyenneté et Immigration Canada collabore avec le gouvernement de l'Ontario et les organismes d'aide aux immigrants pour améliorer concrètement la vie des immigrants de la province. Depuis 2006, le gouvernement du Canada a commencé à investir un montant supplémentaire de 1,4 milliard de dollars sur cinq ans pour faciliter l'établissement des immigrants dans toutes les provinces et dans tous les territoires, à l'exception du Québec.

Le budget de 2008 prévoit également des changements visant à moderniser le système d'immigration et à réduire le temps nécessaire pour accueillir les nouveaux arrivants et leur famille au Canada. Dans le cadre du nouveau système, des instructions seraient émises à l'intention des agents d'immigration au sujet du traitement des demandes, notamment en relation avec les emplois à pourvoir au Canada. Ainsi, les nouveaux arrivants possédant les compétences et l'expérience nécessaires pourraient arriver au Canada plus rapidement. Par ailleurs, un plus grand nombre de possibilités s'offriront aux nouveaux arrivants qui pourront se trouver un emploi plus rapidement pour ainsi jouir davantage de la vie au Canada avec leur famille.

Les nouveaux arrivants peuvent également s'adresser au Bureau d'orientation relatif aux titres de compétences étrangers (BORTCE), qui aide les personnes formées à l'étranger à trouver l'information dont elles ont besoin pour rapidement faire évaluer et reconnaître leurs titres de compétences étrangers. Le BORTCE a été mis sur pied en 2007 dans le but de fournir de l'information ainsi qu'un service d'aiguillage et d'orientation pour aider les personnes formées à l'étranger à faire valoir leurs compétences au Canada. Nous comptons maintenant 320 guichets de Service Canada partout au Canada, par l'intermédiaire desquels les nouveaux arrivants peuvent obtenir des services en personne.

Citoyenneté et Immigration Canada finance un certain nombre de programmes qui visent à aider les nouveaux arrivants à s'établir dans la société canadienne, à s'y adapter et à s'y intégrer. Ces programmes sont offerts conjointement avec les provinces, les territoires ainsi que des fournisseurs de services et comprennent les suivants : le Programme d'établissement et d'adaptation des immigrants (PEAI), par l'intermédiaire duquel sont offerts des services d'orientation, d'aiguillage et de counselling; le programme Cours de langue pour les immigrants au Canada (CLIC), dans le cadre duquel des cours de langue de base sont offerts aux adultes, et le Programme d'accueil, qui aide les nouveaux arrivants à nouer des liens avec des bénévoles qui les aideront à accéder aux services, à établir un réseau de contacts dans leur domaine de travail et à participer à la vie communautaire.

Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet des programmes de CIC, veuillez visiter notre site Web, à l'adresse suivante : www.cic.gc.ca.

Renseignements

  • Citoyenneté et Immigration Canada
    Cabinet de la ministre
    Tim Vail
    Attaché de presse
    613-954-1064
    ou
    Citoyenneté et Immigration Canada - Région de l'Ontario
    Madona Mokbel
    Communications
    416-954-7868