Plan d'action économique du Canada

Plan d'action économique du Canada

20 mai 2010 13h00 HE

Le gouvernement du Canada agit afin de mieux intégrer des sages-femmes formées à l'étranger au marché du travail canadien

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 20 mai 2010) - Le gouvernement du Canada agit afin de mieux intégrer des sages-femmes formées à l'étranger à la main-d'œuvre canadienne. Le député de North Vancouver, M. Andrew Saxton, en a fait l'annonce aujourd'hui au nom de la ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences, l'honorable Diane Finley.

Le College of Midwives of British Columbia recevra une aide financière de 1 674 929 dollars du Programme de reconnaissance des titres de compétences étrangers afin d'administrer un projet intergouvernemental de formation d'appoint en pratique sage-femme.

« Notre gouvernement aide les nouveaux arrivants à mettre leurs talents à profit et à réussir au Canada, a affirmé M. Saxton. C'est pourquoi nous prenons des mesures afin d'améliorer la reconnaissance des titres de compétences étrangers. Nous sommes heureux d'appuyer le College of Midwives of British Columbia et ses partenaires, parce qu'il importe d'attirer les étrangers les plus talentueux pour relever les défis actuels et futurs du marché du travail et pour assurer la réussite économique à long terme du Canada. »

Le Consortium canadien des ordres de sages-femmes, des éducateurs et des intervenant clés participent à ce projet pilote pancanadien destiné à établir un mécanisme juste et transparent pour l'intégration de sages-femmes formées à l'étranger au marché du travail canadien en vertu de normes établies dans les Compétences canadiennes pour les sages-femmes.

« Nous sommes heureux de recevoir du financement de Ressources humaines et Développement des compétences Canada pour la phase 2010-2012 du projet pilote intergouvernemental de formation d'appoint en pratique sage-femme, a déclaré la présidente du Consortium canadien des ordres de sages-femmes, Mme Kris Robinson. Le Consortium et les partenaires en éducation de l'université remercient le gouvernement fédéral d'avoir reconnu l'importance de préparer les sages-femmes formées à l'étranger à la pratique au Canada. Le projet est un programme novateur qui vise à renforcer la capacité en matière de protection de la maternité et à rendre possible la multiplication des options pour les femmes enceintes. »

Dans le cadre du Plan d'action économique du Canada, le gouvernement fédéral a consacré 50 millions de dollars afin de trouver des solutions, en collaboration avec les provinces, les territoires et d'autres partenaires, comme les employeurs, aux obstacles liés à la reconnaissance de titres de compétences étrangers au Canada. Cet investissement a contribué à l'élaboration du Cadre pancanadien d'évaluation et de reconnaissance des qualifications professionnelles acquises à l'étranger, dont l'annonce a été faite en novembre dernier.

Conformément au Cadre, les travailleurs formés à l'étranger qui présentent une demande de reconnaissance afin d'obtenir le permis ou l'accréditation leur permettant de travailler dans certains domaines recevront une réponse en moins d'un an. Le Cadre s'inscrit dans la stratégie du gouvernement du Canada visant à constituer la main-d'œuvre la mieux instruite, la plus compétente et la plus souple au monde.

L'investissement de 50 millions de dollars permettra au gouvernement :

  • d'élaborer les principes qui orienteront le processus de reconnaissance des titres de compétences étrangers;
  • d'élaborer des normes afin de traiter les demandes à temps;
  • de déterminer les principales professions pour lesquelles les normes de reconnaissance doivent être élaborées en priorité;
  • d'aider ceux qui souhaitent venir s'établir au Canada à bien comprendre ce qu'ils doivent savoir avant d'arriver.

Le Programme de reconnaissance des titres de compétences étrangers et le Bureau d'orientation relatif aux titres de compétences étrangers constituent les principales initiatives fédérales en place pour appuyer la mise en œuvre du Cadre à l'échelle canadienne.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le Plan d'action économique du Canada, veuillez consulter le site www.plandaction.gc.ca.

Ce communiqué est également disponible, sur demande, en médias substituts.

Document d'information

Dans le cadre du Plan d'action économique du Canada, le gouvernement investit 50 millions de dollars sur deux ans afin d'améliorer le processus d'évaluation et de reconnaissance des qualifications et des titres de compétences étrangers et d'aider ainsi les travailleurs formés à l'étranger à trouver un emploi dans la carrière de leur choix.

Le Cadre pancanadien pour l'évaluation et la reconnaissance des titres de compétences étrangers a pour objectif d'énoncer clairement une nouvelle vision commune nationale, des principes directeurs et les résultats souhaités pour l'amélioration de l'évaluation et de la reconnaissance des titres de compétences des nouveaux arrivants.

Le Programme de reconnaissance des titres de compétences étrangers vise à améliorer l'intégration dans la main-d'œuvre canadienne des travailleurs formés à l'étranger. Le Programme offre du financement et collabore avec les provinces, les territoires et les intervenants, y compris les organismes de réglementation, les établissements d'enseignement postsecondaire, les conseils sectoriels et les employeurs, pour mettre en œuvre des projets qui faciliteront l'évaluation et la reconnaissance des titres de compétences acquis à l'étranger.

Le Bureau d'orientation relatif aux titres de compétences étrangers a été créé en mai 2007 afin d'offrir aux travailleurs formés à l'étranger des services d'information, d'orientation et d'aiguillage, au Canada et à l'étranger, pour que leurs titres de compétences soient évalués rapidement, de manière à ce qu'ils trouvent un emploi plus vite dans le domaine où ils ont été formés. Le Bureau collabore avec des partenaires fédéraux, provinciaux et territoriaux, de même qu'avec des organismes d'évaluation et de reconnaissance des titres de compétences étrangers, pour renforcer le processus de reconnaissance des titres de compétences étrangers partout au pays. Des services Internet pour les travailleurs formés à l'étranger sont accessibles sur le site Web du Bureau à l'adresse suivante : www.competences.gc.ca.

Le Projet intergouvernemental de formation d'appoint en pratique sage-femme est une initiative pancanadienne du College of Midwives of BC et du Consortium canadien des ordres de sages-femmes, avec la collaboration d'établissements d'enseignement canadiens. Vous trouverez de plus amples renseignements sur le College au www.cmbc.bc.ca, et sur le Consortium au www.cmrc-ccosf.ca. Le Projet intergouvernemental de formation d'appoint en pratique sage-femme se veut novateur et accessible, et il vise à évaluer des sages-femmes formées à l'étranger et à leur donner une formation d'appoint sur la pratique sage-femme au Canada. Il favorise l'intégration des sages-femmes formées à l'étranger à la population active au moyen de mécanismes destinés à assurer la sécurité du public et à satisfaire aux exigences relatives à la mobilité de la main-d'œuvre. Pour en savoir plus, rendez-vous au www.midwiferybridging.ca

Renseignements

  • Cabinet de la ministre Finley
    Michelle Bakos
    Attachée de presse
    819-994-2482
    ou
    Ressources humaines et Développement des compétences Canada
    Bureau des relatons avec les médias
    819-994-5559