Ressources humaines et Développement social Canada

Ressources humaines et Développement social Canada

07 mars 2008 11h30 HE

Le gouvernement du Canada aide les aînés de Winnipeg

WINNIPEG, MANITOBA--(Marketwire - 7 mars 2008) - La députée de Kildonan-St. Paul, Mme Joy Smith, au nom du ministre des Ressources humaines et du Développement social, l'honorable Monte Solberg, et de la leader du gouvernement au Sénat et secrétaire d'Etat (Aînés), l'honorable Marjory LeBreton, a souligné aujourd'hui le financement d'un projet dans le cadre du programme Nouveaux Horizons pour les aînés. Ce projet vise à faire en sorte que les aînés de Winnipeg aient l'occasion de participer à la vie de leur collectivité et d'y tenir un rôle de leader.

Au cours d'une allocution prononcée à l'église communautaire de Kildonan, Mme Smith a souligné le versement de 20 550 dollars au projet Seven Oaks Neighbourhood: Ordinary People with Extraordinary Stories. Ce financement permettra à la Société d'histoire de Seven Oaks de recueillir les renseignements et les récits historiques des aînés au sujet de leur quartier. Ce projet novateur incitera les aînés de Winnipeg à raconter leurs histoires et à contribuer à la croissance de la mémoire communautaire. Il rendra hommage aux réalisations et à l'expérience des aînés de la collectivité.

"Le gouvernement du Canada est fier d'aider les aînés à dynamiser nos collectivités et à bâtir notre pays, a déclaré Mme Smith. Ce projet encouragera les aînés de Winnipeg à continuer de faire profiter la population de leurs compétences, de leur sagesse et de leur expérience."

Au Manitoba, 48 organisations de 33 collectivités ont reçu un financement total de plus de 724 000 dollars.

L'an dernier, le gouvernement du Canada a annoncé qu'il investirait 10 millions de dollars de plus par année dans deux nouveaux volets du programme Nouveaux Horizons pour les aînés. Les objectifs en sont de sensibiliser davantage la population aux mauvais traitements infligés aux gens âgés et de fournir une aide à l'immobilisation pour améliorer les installations et l'équipement servant aux programmes actuellement offerts aux aînés. Les projets financés dans le cadre de ces deux nouveaux volets seront annoncés au printemps 2008.

Les dépenses prévues dans le budget de 2008 et d'autres initiatives récentes s'appliquent aussi à répondre aux besoins des aînés par l'entremise d'une série de mesures importantes, dont les suivantes :

- investissement de 13 millions de dollars sur trois ans pour aider les aînés et les autres citoyens à reconnaître les signes et les symptômes des mauvais traitements envers les aînés et offre de renseignements sur l'aide disponible.

- proposition d'augmenter la somme pouvant faire l'objet de l'exemption du revenu gagné par les prestataires du Supplément de revenu garanti (SRG), qui passera de 500 à 3 500 dollars. Cela signifie que les prestataires du SRG pourront conserver une plus grande partie du revenu qu'ils ont durement gagné sans que leurs prestations du SRG ne s'en trouvent réduites.

- 1,6 million de personnes âgées à faible revenu bénéficieront d'une augmentation de leurs prestations mensuelles dans le cadre du Supplément de revenu garanti et n'auront à remplir qu'une seule demande pour recevoir le SRG. Pour autant qu'elles produisent une déclaration de revenus à chaque année, ces personnes n'auront pas à remplir une nouvelle demande.

- création du Conseil national des aînés pour donner des avis au gouvernement sur des enjeux d'importance pour les personnes âgées du Canada.

- octroi d'allégements fiscaux de plus de 1 milliard de dollars aux aînés et aux retraités du Canada.

- permission aux aînés de laisser fructifier leurs épargnes dans des régimes de retraite agréés et des régimes enregistrés d'épargne-retraite pendant deux années de plus, soit jusqu'à l'âge de 71 ans.

- hausse du montant que les personnes âgées peuvent réclamer sous forme de crédit en raison de l'âge dans leur déclaration de revenus de 2007. En payant moins d'impôt sur le revenu, les aînés épargnent davantage.

Depuis son lancement, le programme Nouveaux Horizons pour les aînés a financé plus de 2 600 projets partout au pays, lesquels incitent les aînés à faire preuve de leadership et à mettre leur énergie et leurs compétences au service de projets dont bénéficient nos collectivités. Pour plus de renseignements sur le programme, visitez le
http://www.rhdsc.gc.ca/fr/partenariats_communautaires/aines/index.shtml.

Document d'information

Programme Nouveaux Horizons pour les aînés

Partout au Canada, le programme Nouveaux Horizons pour les aînés voit à ce que les gens âgés puissent profiter de la qualité de vie de leur collectivité et y contribuer en menant une vie sociale active. Cela est rendu possible grâce au financement de projets communautaires qui permettent aux aînés de transmettre leurs compétences, leur sagesse et leur expérience, tout en réduisant leur isolement social.

L'an dernier, fort du succès de Nouveaux Horizons pour les aînés, le gouvernement du Canada a accru de 10 millions de dollars par année les fonds alloués au programme. On fournira ainsi une aide à l'immobilisation pour améliorer les installations et l'équipement servant aux programmes actuels offerts aux aînés et sensibiliser davantage la population du pays aux mauvais traitements infligés aux personnes âgées. Ces fonds portent le budget annuel total du programme à 35 millions de dollars.

Par conséquent, Nouveaux Horizons pour les aînés offre maintenant aux organismes trois types de financement :

Volet actuel

1. Participation communautaire et le leadership : ces fonds sont destinés à des projets communautaires partout au Canada. Ces projets incitent les aînés à continuer de jouer un rôle important dans leur collectivité en aidant les personnes dans le besoin, en faisant preuve de leadership, en faisant profiter les autres de leur expérience et de leurs compétences.

Nouveaux volets de financement

2. Aide à l'immobilisation : ces fonds aideront les organismes à but non lucratif à améliorer leurs installations et leur équipement servant aux activités et aux programmes qui sont actuellement offerts aux aînés et qui leur permettent de continuer à mener une vie active dans leur collectivité.

3. Sensibilisation aux mauvais traitements envers les aînés : ces fonds permettront à des organismes à but non lucratif et à des coalitions de sensibiliser la population à l'échelle nationale ou régionale au sujet des mauvais traitements que subissent les personnes âgées. Grâce à ces fonds contribueront à ce que de nouvelles ressources éducatives sur la violence et la négligence envers les aînés seront créées afin d'améliorer la qualité de vie et la sécurité des gens âgés.

Renseignements

  • Ressources humaines et Développement social Canada
    Bureau des relations avec les médias
    819-994-5559
    ou
    Cabinet du ministre Solberg
    Pema Lhalungpa
    Attachée de presse
    819-994-2482