Plan d'action économique du Canada

Plan d'action économique du Canada

12 nov. 2010 10h00 HE

Le gouvernement du Canada aide les Autochtones du Nord à perfectionner leurs compétences et à profiter des possibilités d'emplois qu'offre l'industrie minière du Nunavut

ARVIAT, NUNAVUT--(Marketwire - 12 nov. 2010) - Les Autochtones pourront acquérir les compétences dont ils ont besoin pour trouver et garder des emplois grâce à un projet financé par le gouvernement du Canada. La ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences, l'honorable Diane Finley, a annoncé que des fonds seront versés à la Kivalliq Mine Training Society dans le cadre du programme Partenariat pour les compétences et l'emploi des autochtones.

« Le Plan d'action économique du Canada produit des résultats concrets en veillant à ce que les Autochtones aient la formation et les compétences voulues pour saisir pleinement les possibilités économiques actuelles et celles qui s'offriront à eux à l'avenir, a indiqué la ministre de la Santé, ministre responsable du Nord et députée du Nunavut, l'honorable Leona Aglukkaq. Ce projet servira cet objectif en offrant de la formation à près de 300 Inuits, créant ainsi des centaines de possibilités d'emplois à long terme. »

La Kivalliq Mine Training Society recevra du soutien en vue de réaliser un projet visant à offrir de la formation professionnelle et préparatoire aux résidents de Kivalliq. Les participants obtiendront la formation et l'expérience en milieu de travail requises afin de décrocher l'un des nombreux emplois permanents offerts dans divers secteurs, dont des postes de conducteur d'équipement lourd, d'apprenti d'un corps de métier, de compagnon, de travailleur d'usine, de manœuvre et de préposé au soutien administratif ou technique ainsi que des postes professionnels.

« La Kivalliq Mine Training Society mise sur des partenariats solides pour améliorer la situation d'emploi des Inuits dans le Nord. Depuis le début de ses activités cette année, la société a évalué plus de 200 bénéficiaires de revendications territoriales de la région du Kivalliq et a permis à près de 40 résidents d'obtenir un emploi à temps plein dans l'industrie minière, a déclaré le directeur exécutif de la société, M. Kevin Bussey. Nos partenariats avec le gouvernement fédéral, Agnico-Eagle Mining, la Kivalliq Inuit Association, les Partenaires pour le développement du Kivalliq ainsi qu'avec le gouvernement du Nunavut et le Northern Arctic College sont profitables à tous puisque nous apprenons les uns des autres. »

Le gouvernement du Canada accorde un financement de plus de 2 millions de dollars à ces projets dans le cadre du Partenariat pour les compétences et l'emploi des Autochtones. Ce programme s'inscrit dans la stratégie pangouvernementale du gouvernement du Canada visant à aider les Premières nations, les Métis et les Inuits à trouver et à conserver des emplois enrichissants et durables.

Ce communiqué est offert, sur demande, en médias substituts.

Document d'information

Le programme Partenariat pour les compétences et l'emploi des Autochtones vise à fournir aux Autochtones des emplois durables dans les grands secteurs de l'économie et de procurer des avantages tout aussi durables aux collectivités, aux familles et aux personnes autochtones. Le programme vise donc à doter les Autochtones des compétences nécessaires pour participer à des projets de développement économique à la grandeur du pays, notamment dans les secteurs suivants : les mines, l'aménagement hydroélectrique, la pêche, le tourisme, les grands projets de construction et d'infrastructure.

Le Partenariat pour les compétences et l'emploi des Autochtones est un programme géré à l'échelle nationale, axé sur les possibilités et réalisé dans le cadre de projets. Il favorise la participation accrue des Autochtones aux principaux projets de développement économique au moyen de partenariats officiels entre les organismes autochtones et le secteur privé. Les provinces et les territoires doivent également participer aux projets, et la contribution de tous les partenaires doit atteindre au moins 50 p. 100 du coût total d'un projet.

Le Partenariat pour les compétences et l'emploi des Autochtones a été lancé en 2003 à titre de programme quinquennal de 85 millions de dollars pour le financement de neuf projets ayant mené à la formation d'au-delà de 8 700 Autochtones, dont plus de 3 000 se sont trouvé des emplois permanents. En 2007, le programme a été prolongé jusqu'en 2012, et 105 millions de dollars s'y sont ajoutés pour financer 16 autres projets. Dans le cadre du Plan d'action économique du Canada, le gouvernement investit 100 millions de dollars de plus sur 3 ans dans le programme, afin d'aider les Autochtones à intégrer la main-d'œuvre et à obtenir la formation requise pour tirer le maximum des débouchés d'emploi.

Renseignements

  • Cabinet de la ministre Finley
    Michelle Bakos
    Attachée de presse
    819-994-2482
    ou
    Ressources humaines et Développement des compétences Canada
    Bureau des relations avec les médias
    819-994-5559