Agence de la santé publique du Canada

Agence de la santé publique du Canada

14 nov. 2011 10h15 HE

Le gouvernement du Canada aide les canadiens à comprendre les risques associés au diabète

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 14 nov. 2011) - L'honorable Leona Aglukkaq, ministre de la Santé, a lancé aujourd'hui le Questionnaire canadien sur le risque de diabète, aussi connu sous le sigle CANRISK, pour informer les Canadiens des risques de développer le diabète de type 2 et pour les encourager à faire des choix de vie sains en vue de le prévenir.

«Le diabète de type 2 et ses complications menacent de plus en plus la santé. Il est cependant possible dans bien des cas de gérer et même de prévenir la maladie par des modifications des habitudes de vie», a assuré la ministre Aglukkaq. «CANRISK est un outil simple pour aider les Canadiens à comprendre s'ils sont à risque de développer le diabète de type 2 afin qu'ils puissent modifier leurs habitudes de vie avant qu'il ne soit trop tard.»

Afin d'accroître la sensibilisation à la prévention du diabète, l'Agence de la santé publique du Canada collabore avec Pharmaprix pour la distribution de CANRISK.

Le Dr Dorian Lo, vice-président exécutif des Services pharmaceutiques et des soins de santé de Shoppers Drug Mart/Pharmaprix, a affirmé que Pharmaprix est déterminée à aider les Canadiens à améliorer leur santé et qu'en mettant CANRISK entre les mains de ses clients et des patients, l'entreprise encourage les gens qui pourraient être à risque à agir personnellement pour éviter qu'eux ou leurs proches développent le diabète. Le Dr Lo a également dit que Pharmaprix est fière de collaborer avec l'Agence de la santé publique du Canada pour la prévention des maladies chroniques comme le diabète de type 2.

Le Dr Sandy Buchman, président du Collège des médecins de famille du Canada, a déclaré que l'éducation et la sensibilisation étaient les pierres angulaires de la médecine préventive et que des outils comme CANRISK peuvent jouer un rôle important à l'appui du dialogue entre les gens et les professionnels de la santé à propos de la prévention de la maladie.

Selon le président-directeur général de l'Association canadienne du diabète, Michael Cloutier, les partenariats entre les gouvernements, le secteur privé et des organismes comme l'Association canadienne du diabète sont essentiels à la lutte contre le diabète, et les efforts faits pour augmenter le dépistage et la détection du diabète profitent à tous.

Environ deux millions de Canadiens ont reçu un diagnostic de diabète de type 2, et le nombre de cas non dépistés est beaucoup plus élevé. Le diabète entraîne fréquemment des complications, dont la cécité, des maladies du rein et des maladies du cœur.

En utilisant des moyens novateurs pour diffuser des outils de sensibilisation au risque comme CANRISK, le gouvernement du Canada contribue à veiller à ce que les Canadiens aient l'information dont ils ont besoin pour faire des choix de vie sains. À l'heure actuelle, il est possible de se procurer le questionnaire CANRISK dans toutes les pharmacies Pharmaprix et Shoppers Drug Mart, ainsi qu'en ligne à www.pharmaprix.ca, www.shoppersdrugmart.ca et www.santepublique.gc.ca/CANRISK.

Also available in English

FEUILLET DE RENSEIGNEMENTS

Questionnaire canadien sur le risque de diabète (CANRISK)

Le diabète au Canada

Le diabète est une maladie qui impose un lourd fardeau aux Canadiens et à leurs familles. Un nombre croissant de jeunes Canadiens développent le diabète de type 2 à un jeune âge. Malgré des efforts thérapeutiques efficaces, les complications secondaires du diabète (p. ex. cécité, maladies du rein et maladies du cœur) sont courantes.

Il est important que les Canadiens fassent des choix sains, comme adopter une saine alimentation et faire de l'activité physique au quotidien, pour protéger leur santé tout au long de leur vie.

Questionnaire canadien sur le risque de diabète (CANRISK)

Le questionnaire CANRISK a été adapté à partir d'une version finlandaise (FINDRISC) utilisée dans le cadre du programme national de prévention du diabète de la Finlande. La nouvelle version canadienne a été conçue par l'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) après consultation du Groupe consultatif technique sur le prédiabète, formé d'éminents cliniciens et chercheurs universitaires de l'ensemble du Canada. Ces spécialistes techniques ont aidé l'ASPC à adapter le questionnaire à la réalité multiculturelle du Canada.

CANRISK est une simple série de questions destinées aux Canadiens âgés de 40 à 74 ans, y compris les personnes qui pourraient avoir développé le diabète de type 2 ou le prédiabète sans le savoir. CANRISK est conçu pour révéler quelles personnes ont un risque élevé ou modéré de prédiabète ou de diabète de type 2 et pour centrer l'attention de ces personnes sur les facteurs qu'elles peuvent modifier.

Bien qu'il soit impossible de modifier des facteurs comme les antécédents familiaux et l'origine ethnoculturelle, d'autres facteurs, comme l'alimentation, le poids et le niveau d'activité physique, sont modifiables. Nous espérons que s'ils comprennent comment les facteurs de risque peuvent entraîner le diabète, les gens modifieront leurs habitudes de vie en y intégrant l'activité physique régulière et le maintien d'un poids santé pour jouir d'une bonne santé à long terme.

Les gens qui auront des questions après avoir rempli le questionnaire sont encouragés à en parler avec un professionnel de la santé, comme un médecin de famille, une infirmière praticienne ou un pharmacien.

Pour s'assurer des fondements scientifiques de l'utilisation de CANRISK comme outil d'évaluation du risque de diabète, l'ASPC a financé sept études pilotes au pays afin de fixer des notes représentatives des niveaux de risque pour chaque question de CANRISK. Ces études ont été réalisées au sein de divers groupes ethniques dont le risque élevé de développer le diabète est bien connu. L'analyse des données des projets pilotes et la validation subséquente des notes de risque ont fait l'objet d'un examen par des pairs.

En explorant le recours à des partenariats novateurs pour diffuser des outils de sensibilisation au risque comme CANRISK, le gouvernement du Canada contribue à veiller à ce que les Canadiens aient l'information dont ils ont besoin pour faire des choix de vie sains. À l'heure actuelle, il est possible de se procurer le questionnaire CANRISK dans toutes les pharmacies Pharmaprix et Shoppers Drug Mart, ainsi qu'en ligne à www.pharmaprix.ca, www.shoppersdrugmart.ca et www.santepublique.gc.ca/CANRISK.

Renseignements

  • Santé Canada
    Cailin Rodgers
    Cabinet de l'honorable Leona Aglukkaq
    Ministre fédérale de la Santé
    613-957-0200

    Relations avec les médias
    Agence de la santé publique du Canada
    613-941-8189