Ressources humaines et Développement des compétences Canada

Ressources humaines et Développement des compétences Canada

06 avr. 2009 15h09 HE

Le gouvernement du Canada aide les employeurs et les travailleurs autochtones à se réunir

SASKATOON, SASKATCHEWAN--(Marketwire - 6 avril 2009) - Aujourd'hui, le député de Saskatoon-Wanuskewin, M. Maurice Vellacott, a annoncé au nom de la ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences, l'honorable Diane Finley, que le gouvernement appuiera une série de forums grâce auxquels il sera possible d'harmoniser l'offre et la demande sur le marché du travail.

Dans le cadre du Programme des conseils sectoriels, le gouvernement du Canada verse plus de 490 000 dollars au Conseil pour le développement des ressources humaines autochtones afin de favoriser la coordination et la mise en oeuvre de Main-d'oeuvre en connexion, qui consiste en une série de forums nationaux grâce auxquels les Autochtones peuvent établir des liens avec des partenaires régionaux qui offrent des solutions en matière d'emploi, de formation, de recrutement et de maintien de l'emploi.

"Main-d'oeuvre en connexion permettra de multiplier les occasions offertes aux Autochtones et aux industries afin, dans un premier temps, de régler le problème de sous-représentation des Autochtones dans le marché du travail et, dans un second temps, de répondre aux besoins des industries en matière de travailleurs qualifiés dans les principaux secteurs," a affirmé M. Vellacott.

La série de forums permettra à des travailleurs autochtones et à des employeurs de rencontrer des représentants d'organismes ouvrant dans le domaine de l'emploi, de l'éducation et de la formation pour discuter de solutions en matière d'emploi qu'il serait possible de mettre en oeuvre. Au cours des forums, les employeurs apprennent comment attirer des travailleurs qualifiés autochtones, et les Autochtones apprennent comment mieux se préparer pour participer au marché du travail. La série de forums vise particulièrement à favoriser l'établissement de liens interculturels et la création de partenariats entre les groupes autochtones et les employeurs pour qu'il soit possible de mettre sur pied des programmes de formation et d'offrir aux travailleurs autochtones davantage de possibilités de carrière.

Cette initiative fait fond sur les forums régionaux précédents de Main-d'oeuvre en connexion, forums qui ont donné lieu à de nouvelles initiatives de partenariat avec les employeurs. Par exemple, en Alberta, Safeway Canada a recruté 1 419 travailleurs autochtones en 2007 et plus de 780 travailleurs autochtones en 2008. En Nouvelle-Ecosse, le Aboriginal Peoples and Training Secretariat a versé des fonds à cinq participants autochtones pour qu'ils puissent participer à un programme d'apprentissage au Nova Scotia Community College et ensuite à un stage dans l'industrie des embarcations.

Le président et directeur générale du Conseil des ressources humaines autochtones, M. Kelly Lendsay, a affirmé ce qui suit : "La série de forums de Main-d'oeuvre en connexion, qui a permis d'établir des liens fondés sur le respect et la compréhension, a aidé à combler les écarts au Canada en favorisant la création de partenariats et la création de possibilités d'emploi pour les Autochtones. Les 11 forums qui ont eu lieu partout au Canada ont permis de réunir plus de 1 500 participants. Plus de 595 engagements ont été pris pour créer des milieux de travail inclusifs et pour améliorer les occasions de formation et d'emploi pour les Autochtones."

Le gouvernement du Canada travaille en partenariat avec les provinces, les territoires et d'autres intervenants pour s'assurer que les Canadiennes et Cnadiens ont la formation, les compétences et les occasions nécessaires pour participer au marché du travail et contribuer à la qualité de vie de leurs collectivités.

Les conseils sectoriels s'inscrivent dans la stratégie du gouvernement du Canada à créer la main-d'oeuvre la plus instruite, la plus qualifiée et la plus souple au monde. Le gouvernement a réitéré cet engagement dans le Plan d'action économique du Canada. Une composante clé du Plan consiste à multiplier et à améliorer les possibilités pour les travailleurs canadiens grâce au perfectionnement des compétences.

Ce communiqué est également offert, sur demande, en médias substituts.

Visitez le nouveau site Web de Ressources humaines et Développement des compétences Canada à l'adresse suivante : www.rhdcc.gc.ca.


DOCUMENT D'INFORMATION

Il est essentiel de développer le capital humain du Canada pour que le pays puisse être compétitif au sein de l'économie mondiale concurrentielle d'aujourd'hui. Le gouvernement du Canada reconnaît qu'il faut maintenir l'avantage du savoir du Canada et s'assurer que le pays dispose de la main-d'oeuvre la plus instruite, la plus qualifiée et la plus souple au monde. Dans le cadre du Programme des conseils sectoriels, le gouvernement collabore avec le secteur privé pour développer les connaissances et les compétences des travailleurs adultes afin de régler les problèmes en matière de ressources humaines dans les industries.

Conseils sectoriels

Les conseils sectoriels représentent la concrétisation des principes du partenariat. Jouissant d'une totale indépendance par rapport au gouvernement, ils rassemblent les intervenants du monde des affaires, du milieu syndical et du secteur de l'éducation pour mettre en commun leurs idées, leurs préoccupations et leurs points de vue au sujet des problèmes actuels et futurs en matière de ressources humaines et de compétences. Ils examinent les problèmes relatifs au marché du travail rencontrés dans leurs industries et trouvent des solutions appropriées.

Le Programme des conseils sectoriels

Le Programme comporte quatre principaux objectifs :

- accroître les investissements des industries dans le perfectionnement des compétences pour favoriser la création d'une main-d'oeuvre de qualité;

- améliorer les systèmes d'apprentissage pour qu'ils répondent mieux aux besoins des industries;

- réduire les obstacles à la mobilité de la main-d'oeuvre afin de créer un marché du travail plus efficace;

- accroître la capacité des industries de recruter et de maintenir en poste des travailleurs afin de régler les problèmes en matière de ressources humaines.

Certaines des activités financées comprennent notamment les prévisions et la réalisation d'analyses concernant le marché du travail, l'apprentissage en milieu de travail, l'établissement de normes professionnelles nationales, la détermination des compétences essentielles, la création de programmes de formation adaptés aux besoins des industries et l'intégration des travailleurs étrangers dans le marché du travail canadien.

Conseil des ressources humaines autochtones

Le Conseil des ressources humaines autochtones crée et fait connaître une vaste gamme de ressources qui aident les Autochtones à participer pleinement à l'économie canadienne. Pour ce faire, il favorise la création de solutions ainsi que la création de liens et de partenariats entre les Autochtones et le monde des affaires.

Renseignements

  • Cabinet de la ministre Finley
    Michelle Bakos
    Attachée de presse
    819-994-2482
    ou
    Ressources humaines et Développement des compétences Canada
    Bureau des relations avec les médias
    819-994-5559
    ou
    Conseil pour le développement des ressources
    humaines autochtones
    Peggy Berndt
    866-711-5091