Ressources humaines et Développement des compétences Canada

Ressources humaines et Développement des compétences Canada

20 janv. 2011 10h00 HE

Le gouvernement du Canada aide les personnes d'Hamilton qui sont sans abri ou qui risquent de le devenir

HAMILTON, ONTARIO--(Marketwire - 20 jan. 2011) - Davantage de personnes dans le besoin dans la région de Hamilton auront accès à un refuge d'urgence par suite de l'ouverture officielle de Mary's Place, qui fait partie du Good Sheperd Women's Centre. Le député d'Ancaster–Dundas–Flamborough–Westdale, M. David Sweet, a assisté aujourd'hui à l'inauguration officielle du refuge au nom de la ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences, l'honorable Diane Finley.

« Notre gouvernement donne un coup de main aux Canadiens qui ont besoin d'un logement et aide ceux et celles qui cherchent à sortir du cycle de l'itinérance et de la pauvreté, a dit M. Sweet. Nous sommes heureux de célébrer avec nos partenaires l'ouverture de Mary's Place. Grâce à ce nouvel établissement, un plus grand nombre de femmes et d'enfants qui sont victimes de violence familiale auront accès à un logement temporaire sécuritaire et à un suivi psychologique, ce qui leur permettra de devenir plus autonomes. »

« L'ouverture de Mary's Place est un événement important au sein de notre collectivité, a dit le directeur général du Good Sheperd Women's Centre, le frère Richard MacPhee. Ce nouvel établissement permet à nos services pour femmes de répondre à l'ensemble de leurs besoins et de ceux de leurs enfants, et ce, à partir d'un seul lieu. »

Dans le cadre de la Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance, le gouvernement du Canada a octroyé plus de 2,4 millions de dollars à Mary's Place pour financer les travaux préalables à l'aménagement, ainsi que l'achat du terrain et la construction du bâtiment. De plus, le gouvernement a fourni 943 000 dollars au projet par l'entremise du Programme d'amélioration des maisons d'hébergement de la Société canadienne d'hypothèques et de logement. Ce nouveau refuge combine deux centres d'hébergement, Martha's House et l'ancienne Mary's Place. Par conséquent, le nombre total de lits disponibles est passé de 38 à 60.

Ce communiqué est offert, sur demande, en médias substituts.

Document d'information

La Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance (SPLI) est un programme communautaire unique visant à prévenir et à réduire l'itinérance en offrant un soutien direct et du financement à 61 collectivités désignées dans l'ensemble du Canada. La SPLI est entrée en vigueur le 1er avril 2007 avec un budget annuel de 134,8 millions de dollars pour deux ans. En septembre 2008, le gouvernement s'est engagé à investir plus de 1,9 milliard de dollars, sur une période de cinq ans, soit jusqu'en 2014, dans le logement et la lutte contre l'itinérance. Ceci inclut un renouvellement de la SPLI jusqu'en mars 2014.

En date du 10 janvier 2011, dans le cadre de la SPLI, le gouvernement du Canada avait versé plus de 419 millions de dollars pour 1,335 projets, au total, dans le but de prévenir et de réduire l'itinérance au Canada.

La SPLI met en place les structures et les mesures de soutien nécessaires pour aider les sans-abri et les personnes qui risquent de sombrer dans l'itinérance à devenir autonomes et à participer pleinement à la société. Elle se fonde sur un modèle qui vise à lutter contre l'itinérance en travaillant de concert avec les provinces et les territoires, d'autres ministères fédéraux, les collectivités, le secteur privé et les organismes sans but lucratif.

L'offre de logements stables et sécuritaires et de services de soutien connexes est un élément important de la lutte contre l'itinérance et de l'aide accordée aux sans-abri pour qu'ils deviennent plus autonomes et améliorent leur qualité de vie. Les investissements du gouvernement créent des emplois, stimulent les économies locales et assurent une meilleure qualité de vie pour de nombreux Canadiens.

En collaborant avec tous nos partenaires, nous optimisons les résultats et nous apportons des changements durables dans la vie des Canadiens vulnérables. La SPLI offre à nos collectivités partenaires le soutien dont elles ont besoin.

La Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance se fonde sur le principe de la priorité au logement, qui établit que la première étape consiste à offrir aux sans-abri un logement de transition ou un logement supervisé.

La SPLI compte sept volets de financement :

Volets offerts dans les régions

  • Collectivités désignées
  • Collectivités éloignées
  • Collectivités autochtones

Volets offerts à l'échelle nationale

  • Projets pilotes horizontaux du gouvernement fédéral
  • Développement des connaissances sur l'itinérance
  • Initiative du Système d'information sur les personnes et les familles sans abri
  • Initiative visant à mettre des biens immobiliers excédentaires fédéraux à la disposition des sans-abri

Pour de plus amples renseignements au sujet de la SPLI et des sept volets de financement, consultez le site www.rhdcc.gc.ca/fra/sans_abri.

Le Programme d'amélioration des maisons d'hébergement de la SCHL offre une aide financière pour réparer, remettre en état et améliorer les maisons d'hébergement existantes pour les femmes et leurs enfants, les jeunes ainsi que les hommes qui sont victimes de violence familiale. Ce programme aide également à acquérir ou à construire, là où le besoin se fait sentir, des maisons d'hébergement d'urgence et des foyers d'hébergement transitoire.

Renseignements

  • Cabinet de la ministre Finley
    Michelle Bakos
    Attachée de presse
    819-994-2482
    ou
    Ressources humaines et Développement des compétences Canada
    Bureau des relations avec les médias
    819-994-5559