Ressources humaines et Développement social Canada

Ressources humaines et Développement social Canada

24 avr. 2008 13h23 HE

Le gouvernement du Canada aide les personnes handicapées à trouver un emploi valorisant

BURNABY, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwire - 24 avril 2008) - Le député de Port Moody-Westwood-Port Coquitlam, M. James Moore, est heureux d'annoncer, au nom du ministre des Ressources humaines et du Développement social, l'honorable Monte Solberg, que le gouvernement du Canada accorde une aide financière à deux projets nationaux dirigés par la Neil Squire Society et le Conseil canadien de la réadaptation et du travail. Ces projets aideront plus de 640 Canadiennes et Canadiens handicapés à trouver un emploi valorisant ou à devenir travailleurs autonomes.

Le Conseil canadien de la réadaptation et du travail bénéficie d'un financement de 822 629 dollars pour la mise en oeuvre de Partenaires du programme d'intégration au marché du travail, qui viendra en aide à 430 personnes handicapées dans diverses régions du pays. La Neil Squire Society recevra jusqu'à 1 339 369 dollars pour la mise en oeuvre de Employ-Ability, un projet qui viendra en aide à jusqu'à 214 personnes ayant une déficience physique grave et nécessitant des mesures d'adaptation particulières pour participer à un programme d'aide à l'emploi.

"Le gouvernement du Canada est fier d'accorder ce financement, qui profitera à 640 personnes de Burnaby et de partout au Canada, a déclaré le député Moore. Le gouvernement actuel veille à ce que les Canadiennes et Canadiens handicapés aient accès à la formation dont ils ont besoin pour trouver un emploi de qualité et le garder."

Le gouvernement du Canada appuie ces projets au moyen du Fonds d'intégration pour les personnes handicapées. Le Fonds soutient une vaste gamme d'activités d'emploi pour les personnes handicapées sans travail qui n'ont normalement pas droit à des prestations d'assurance-emploi en vertu de la Loi sur l'assurance-emploi.

"Nous sommes très heureux de prolonger notre programme Employ-Ability d'un an, a affirmé M. Gary Birch, directeur administratif de la Neil Squire Society. Grâce au Fonds d'intégration pour les personnes handicapées, nous pouvons créer des occasions pour nos participants qui veulent travailler, mais qui ont besoin de dispositifs techniques et ergonomiques particuliers, de services de counseling d'emploi spécialisés et de possibilités d'orientation ou de formation. Nos participants améliorent leur qualité de vie et deviennent des membres actifs du marché du travail."

"Notre programme fournit aux personnes handicapées des services d'emploi complets pouvant les aider à obtenir un emploi valorisant et équitable, a affirmé M. Greg Travers, coordonnateur de l'emploi de Partenaires du programme d'intégration au marché du travail du Conseil canadien de la réadaptation et du travail. Nous leur fournissons des services de préparation à l'emploi et une formation, une aide au logement, un appui et un suivi après placement. Nous permettons également aux participants de prendre contact avec des employeurs éventuels. Notre contribution la plus importante consiste à les aider à avoir la confiance dont ils ont besoin pour travailler."

Doté d'un budget annuel de 30 millions de dollars, le Fonds d'intégration aide les Canadiens handicapés à se préparer au travail, à trouver un emploi et à le conserver, ou encore à devenir travailleurs autonomes, augmentant ainsi leur situation économique.

Le Fonds d'intégration travaille en partenariat avec des organismes, notamment avec le secteur privé, afin d'appuyer une vaste gamme d'activités, qu'il s'agisse d'accroître les compétences professionnelles des personnes handicapées, de leur offrir une expérience de travail ou de les aider à démarrer leur entreprise.

Le gouvernement du Canada a annoncé dans le budget de 2008 que la taxe sur les produits et services (TPS) et la taxe de vente harmonisée (TVH) ne s'appliqueront plus aux cours de formation visant à aider les personnes handicapées à surmonter les obstacles auxquels elles font face et que les chiens d'assistance seraient ajoutés à la liste des outils d'aide et des appareils médicaux non assujettis à la TPS et à la TVH. Ces mesures s'ajoutent aux deux autres annoncées en 2007 : le Régime enregistré d'épargne-invalidité, qui permet aux cotisants d'épargner pour assurer la sécurité financière d'un enfant gravement handicapé, et le Fonds pour l'accessibilité, dont le budget est de 45 millions de dollars, qui permettra quant à lui d'accroître l'accessibilité pour les personnes handicapées.

Le présent communiqué est offert, sur demande, en médias substituts.

Renseignements

  • Cabinet du ministre
    Pema Lhalungpa
    Attachée de presse
    819-994-2482
    ou
    Ressources humaines et Développement social Canada
    Bureau des relations avec les médias
    819-994-5559