Plan d'action économique du Canada

Plan d'action économique du Canada

16 févr. 2011 12h00 HE

Le gouvernement du Canada aide les professionnels formés à l'étranger au Yukon

Le Plan d'action économique du Canada aide les néo-Canadiens à trouver un emploi dans leur domaine

WHITEHORSE, YUKON--(Marketwire - 16 fév. 2011) - Le gouvernement du Canada et celui du Yukon soutiennent un projet qui aidera les professionnels formés à l'étranger à mettre en pratique leurs connaissances et leurs compétences le plus tôt possible. Le sénateur Daniel Lang en a fait l'annonce aujourd'hui au nom de la ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences, l'honorable Diane Finley.

« Attirer et retenir les travailleurs étrangers les plus compétents pour composer avec la réalité du marché du travail d'aujourd'hui et de demain est essentiel à la réussite économique du Canada à long terme, a déclaré le sénateur Lang. Dans le cadre du Plan d'action économique, nous travaillons avec des partenaires tels que le gouvernement du Yukon à améliorer la reconnaissance des titres de compétences étrangers, afin que les nouveaux arrivants puissent trouver un travail qui corresponde à leurs compétences et à leur expérience. »

Le gouvernement du Canada versera plus de 360 000 dollars au gouvernement du Yukon pour qu'il exécute la deuxième phase de son projet de reconnaissance des titres de compétences étrangers. Le projet permettra de mettre en place un processus juste, transparent et rapide de reconnaissance des qualifications professionnelles acquises à l'étranger et de créer des programmes en ligne d'insertion professionnelle pour aider les nouveaux arrivants qualifiés à trouver un emploi dans leur domaine. En outre, le gouvernement du Yukon lancera sa propre version de l'outil en ligne Travailler au Canada, grâce auquel les nouveaux arrivants auront accès à des renseignements à jour sur le marché du travail, et ce, avant et après leur arrivée au Canada.

« L'amélioration du processus de reconnaissance des titres de compétences permettra aux employeurs du Yukon d'engager des travailleurs qui ont les compétences recherchées nécessaires pour faire prospérer leur entreprise, a déclaré le ministre de l'Éducation du Yukon, l'honorable Patrick Rouble. Cela permettra également aux nouveaux arrivants de s'intégrer plus facilement au Yukon. »

Ce communiqué est offert, sur demande, en médias substituts.

Document d'information

Dans le cadre de son Plan d'action économique, le gouvernement du Canada investit 50 millions de dollars dans des projets en collaboration avec les provinces et les territoires, ainsi que d'autres intervenants, afin de trouver des solutions aux obstacles à la reconnaissance des titres de compétences étrangers. Cet investissement a directement servi à élaborer le Cadre pancanadien d'évaluation et de reconnaissance des qualifications professionnelles acquises à l'étranger.

En vertu de ce Cadre, la reconnaissance des titres de compétences étrangers et de l'expérience acquise à l'étranger est simplifiée pour les professions clés, dont de nombreuses professions dans le domaine de la santé. Cela signifie que les professionnels formés à l'étranger qui présentent une demande de reconnaissance afin d'obtenir le permis ou l'agrément leur permettant de travailler dans certains domaines, accompagnée des droits et des documents requis pour le processus de demande, recevront une réponse en moins d'un an pour savoir si leurs titres de compétences respectent les normes canadiennes. Ils pourraient également être informés des exigences supplémentaires ou être orientés vers d'autres professions dans lesquelles leurs compétences et leur expérience pourraient être mises à profit.

Le gouvernement utilisera l'investissement de 50 millions de dollars prévu dans le Plan d'action économique aux fins suivantes :

  • Élaborer les principes qui orienteront le processus de reconnaissance des titres de compétences étrangers.

  • Établir des normes garantissant le traitement rapide des demandes.

  • Déterminer les professions clés auxquelles on accordera la priorité lors de l'élaboration des normes de reconnaissance.

  • Aider les personnes qui désirent s'établir au Canada à se renseigner avant leur arrivée.

Le Cadre s'intègre à la stratégie du gouvernement du Canada en vue de constituer la main-d'œuvre la mieux instruite, la plus compétente et la plus souple du monde.

Le Programme de reconnaissance des titres de compétences étrangers vise à améliorer l'intégration des travailleurs formés à l'étranger à la population active canadienne. Dans le cadre de ce programme, le gouvernement fédéral collabore avec les provinces, les territoires et les intervenants, y compris les organismes de réglementation, les établissements postsecondaires, les conseils sectoriels et les employeurs. Il leur fournit du financement pour la mise en œuvre de projets qui facilitent l'évaluation et la reconnaissance des titres de compétences acquis à l'étranger.

Le Bureau d'orientation relatif aux titres de compétences étrangers (BORTCE) a été mis sur pied en mai 2007 afin d'offrir aux travailleurs formés à l'étranger des services d'information, d'orientation et d'aiguillage, au Canada et à l'étranger, afin que leurs titres de compétences soient évalués rapidement de manière à ce qu'ils trouvent un emploi plus vite dans le domaine dans lequel ils ont été formés. Le BORTCE collabore avec des partenaires fédéraux, provinciaux et territoriaux, de même qu'avec des organismes d'évaluation et de reconnaissance des titres de compétences étrangers, en vue de renforcer le processus de reconnaissance des titres de compétences étrangers partout au pays. Le site Web du BORTCE offre des services en ligne aux professionnels formés à l'étranger : http://www.competences.gc.ca/index.asp.

Le gouvernement du Yukon, en partenariat avec les intervenants de l'employeur, a récemment publié ses stratégies du Cadre de référence concernant la main-d'œuvre, qui comprennent une Stratégie en matière d'immigration. Celle-ci définit la reconnaissance des titres de compétences étrangers comme étant une priorité en raison de son rôle dans l'optimisation des avantages que les professionnels formés à l'étranger apportent à la main-d'œuvre. Pour obtenir plus de renseignements sur les stratégies du Cadre de référence concernant la main-d'œuvre, veuillez visiter le http://www.labourmarketframeworkyukon.com/index%28F%29.html.

Renseignements

  • Cabinet de la ministre Finley
    Michelle Bakos
    Attachée de presse
    819-994-2482
    ou
    Ressources humaines et Développement des compétences Canada
    Bureau des relations avec les médias
    819-994-5559