Développement économique Canada

Développement économique Canada

18 mai 2010 10h30 HE

Le gouvernement du Canada a alloué une aide financière de 2 286 633 $ aux industries de la pêche et du tourisme aux Iles-de-la-Madeleine

ÎLES-DE-LA-MADELEINE, QUÉBEC--(Marketwire - 18 mai 2010) - De passage aux Îles-de-la-Madeleine, aujourd'hui, le ministre d'État de Développement économique Canada, l'honorable Denis Lebel a dressé le bilan des contributions consenties dans la dernière année afin d'appuyer le développement économique de l'archipel et de favoriser la croissance du tourisme et de la pêche.

Développement économique Canada a participé à la mise en œuvre de neuf projets dans le secteur du tourisme et des croisières, grâce à des contributions totalisant 2 014 596 $. Dans le domaine de la pêche et de l'aquaculture, des sommes s'élevant à 216 037 $ ont été versées à quatre projets. Enfin, un projet lié au secteur du multimédia a bénéficié d'une contribution de 56 000 $. Cette aide financière atteint au total 2 286 633 $ et a permis la réalisation de 14 projets, qui entraîneront un investissement global de 9 388 878 $ aux Îles-de-la-Madeleine.

Le ministre d'État s'est réjoui de ce bilan qui démontre tant le dynamisme des collectivités des Îles que l'engagement de l'archipel à assurer son développement. Il a rappelé que la pêche et le tourisme représentent les deux principaux moteurs de l'économie des Îles. « Avec leurs paysages uniques au monde et la qualité exceptionnelle des expériences qu'elles offrent aux visiteurs, les Îles-de-la-Madeleine possèdent un potentiel touristique quasi illimité. C'est pourquoi le gouvernement du Canada est heureux d'apporter son appui à des projets qui, tout en diversifiant l'économie de l'archipel, aident à positionner celui-ci comme destination de catégorie mondiale », a-t-il déclaré.

Parmi les projets touristiques, notons la contribution de 500 000 $ non remboursable accordée au Musée de la Mer pour la rénovation et l'agrandissement de ses installations et l'acquisition d'équipement. L'établissement pourra ainsi répondre aux besoins exprimés par sa clientèle et continuer à jouer son important rôle dans le développement culturel et économique des Îles. La réalisation de ce projet, qui entraînera un investissement de 5 100 000 $, permettra la consolidation de l'offre touristique, favorisera la structuration du produit croisière et assurera le maintien de quatre emplois permanents.

Un fondement de l'économie madelinienne

Malgré les crises auxquelles ils doivent faire face, les secteurs de la pêche et de l'aquaculture demeurent des piliers de l'économie des Îles-de-la-Madeleine; leurs retombées annuelles sont évaluées à plus de 54 millions de dollars. « Le secteur de la pêche constitue un important levier de développement, notamment grâce aux possibilités intéressantes de diversification économique que les activités de mise en valeur d'espèces marines moins connues offrent aux collectivités. Les pêches possèdent le potentiel d'endiguer l'exode des jeunes des Îles. Voilà pourquoi le gouvernement du Canada juge prioritaire d'appuyer des initiatives qui contribueront à redynamiser l'économie de l'archipel », a conclu le ministre d'État.

Les contributions accordées à ces projets proviennent des programmes, Escales de croisières internationales, Diversification des collectivités, Fonds d'adaptation des collectivités, Fonds d'adaptation des collectivités-homard, et Croissance des entreprises et des régions. Pour plus de précisions sur le Plan d'action économique du Canada, consultez le site www.plandaction.gc.ca.

Développement économique Canada est en ligne à www.dec-ced.gc.ca. Abonnez-vous aux communiqués de presse à http://www.dec-ced.gc.ca/fra/salle-medias/liste-envoi/envoi.html et restez au fait des dernières nouvelles.

INVESTISSEMENTS DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE CANADA AUX ÎLES-DE-LA-MADELEINE

Industrie du tourisme et des croisières

Promoteur / Lieu   Description – Investissements – Contribution
Centre de loisirs de Havre-aux-Maisons

Havre-aux-Maisons
  Contribution non remboursable de 70 857 $, consentie en vertu du programme Diversification des collectivités, sur un investissement total de 157 460 $ pour doter la collectivité d'un plan directeur de développement économique et touristique de la Pointe de Havre-aux-Maisons. Le mandat comprend la réalisation d'une étude de faisabilité, l'élaboration d'un concept global, et l'établissement des prévisions budgétaires afin de déterminer la viabilité économique du plan de développement touristique. Cette initiative permettra de structurer et d'encadrer le développement touristique de Havre-aux-Maisons et ainsi de créer un pôle attractif intégré dans l'offre touristique de l'archipel.
Navigation Madeleine inc.

Cap-aux-Meules
  Contribution remboursable de 96 479 $, consentie en vertu du programme Diversification des collectivités, sur un investissement total de 309 941 $ pour la réalisation de divers travaux d'améliorations locatives sur le bateau « CTMA Vacancier » ainsi que l'acquisition d'équipement spécialisé pour offrir un nouveau produit, soit le Congrès en mer. Par cette initiative, l'entreprise a amélioré les aires communes et les cabines, aménagé une salle de réunion, disposant de l'équipement nécessaire à la tenue de congrès, incluant l'accès à Internet haute vitesse.

Le projet se traduira par la consolidation des 325 emplois et la prolongation de la saison touristique aux Îles grâce au développement d'une nouvelle clientèle. Les retombées sont estimées à 2,5 millions de dollars sur une période de quatre ans.
Le Centre des Loisirs de Fatima I.-M. inc.

Fatima
  Contribution non remboursable de 97 200 $, consentie en vertu du Fonds d'adaptation des collectivités, sur un investissement total de 333 000 $ pour la première phase d'un vaste projet d'interprétation de l'histoire de la chasse à la baleine, à Fatima. Ce projet permettra d'accroître l'offre touristique des Îles-de-la-Madeleine, tout en amorçant la diversification de l'assise économique de la collectivité. Il entraînera la création à terme de 1,5 emploi saisonnier alors que la construction générera six emplois. Cette initiative est issue de la mobilisation de la communauté.
Comité de développement de la Pointe de la Grande-Entrée

Grande-Entrée
  Contribution non remboursable de 100 000 $, consentie en vertu de l'Initiative de diversification économique des collectivités – Vitalité, sur un investissement total de 150 000 $pour doter la collectivité d'un plan directeur de développement économique et touristique de la Pointe de la Grande-Entrée. Le plan comprendra l'identification des forces et des faiblesses du site, l'élaboration du concept« Expérience de la Pointe » et la préparation d'un plan de marketing. Le projet permettra de structurer l'activité touristique, d'encadrer la création d'entreprises complémentaires, et ce, en harmonie avec les atouts du milieu, soit la mer et la pêche.
Association touristique régionale des Îles-de-la-Madeleine

Cap-aux-Meules
  Contribution non remboursable de 105 000 $, consentie en vertu du programme Diversification des collectivités, sur un investissement total de 150 192 $pour le financement du plan de transition du Centre intégré de développement touristique des Îles-de-la-Madeleine (CIDT-IDM). Cette entité de l'ATR-IDM est dédiée au développement et à la structuration de l'offre touristique des Îles-de-la-Madeleine depuis 2004. À terme, l'industrie touristique des Îles disposera des outils nécessaires pour positionner ces nouveaux produits sur les marchés, et ce, en vue d'allonger la saison touristique. Un emploi sera maintenu et deux emplois directs seront créés. À long terme, ce projet pourrait paver la voie à la création de nouvelles entreprises dans l'archipel et au développement de nouveaux marchés.
Fromagerie du Pied-de-Vent inc.

Havre-aux-Maisons
  Contribution remboursable de 200 000 $, consentie en vertu du Fonds d'adaptation des collectivités, sur un investissement total de 500 000 $ pour l'agrandissement de la Fromagerie (la superficie additionnelle servira à la transformation et au développement de produits à valeur ajoutée et à l'implantation d'un économusée). L'entreprise pourra ainsi accroître son chiffre d'affaires et l'offre touristique des Îles tout en créant deux emplois permanents et trois emplois occasionnels. La période de construction générera six emplois.
Corporation de développement des Îles-de-la-Madeleine

Cap-aux-Meules
  Contribution non remboursable de 279 060 $, consentie en vertu du volet Escales de croisières internationales de l'initiativeÉquipements économiques et touristiques moteurs, sur un investissement total de 483 900 $pour la mise en place d'une nouvelle corporation dont le premier mandat est le développement et le positionnement de l'escale des Îles-de-la-Madeleine dans le circuit des croisières internationales sur le Saint-Laurent.

Cette initiative permettra de structurer l'escale et de mener les études nécessaires à l'aménagement des infrastructures permanentes, dont le terminal. La Corporation aura également à promouvoir la destination auprès des différentes entreprises de croisières. À plus long terme, le projet pourrait entraîner la prolongation de la saison touristique. On estime les retombées directes d'une escale à 2,7 millions de dollars pour la période de 2010-2014.
Musée de la Mer inc.

L'Île-du-Havre-Aubert
  Contribution non remboursable de 500 000 $, consentie en vertu du volet Escales de croisières internationales de l'initiativeÉquipements économiques et touristiques moteurs, sur un investissement total de 5 100 000$ pour la rénovation et l'agrandissement du musée, dont le bâtiment ne répond plus aux normes des institutions muséales, et l'acquisition d'équipement. L'établissement pourra répondre aux besoins exprimés par sa clientèle touristique.Le Musée de la Mer joue un rôle très important dans développement culturel et économique des Îles-de-la-Madeleine. Quatre emplois permanents seront maintenus.
Comité de la mi-carême de Fatima

Fatima
  Contribution non remboursable de 566 000 $, consentie en vertu du Fonds d'adaptation des collectivités, sur un investissement total de 808 400 $pour la création, à Fatima, aux Îles-de-la-Madeleine, d'un écomusée consacré à la mi-carême. L'écomusée invitera le visiteur à découvrir la mi-carême et le familiarisera avec l'histoire, les préparatifs et les festivités. Ses activités consolideront l'offre touristique des Îles, ce qui aura pour effet d'augmenter le nombre de visiteurs et d'accroître les retombées socioéconomiques.

Sept emplois, dont un permanent, seront créés pour assurer la bonne marche du musée, alors que la construction fournira du travail à une dizaine d'ouvriers.

En résumé 

Nombre total de projets : neuf
Contributions de Développement économique Canada : 2 014 596 $
Investissements générés par ces projets : 7 992 893 $

Industrie de la pêche

Promoteur / Lieu   Description – Investissements – Contribution
Cégep de la Gaspésie et des Îles

Grande-Rivière
  Contribution non remboursable de 16 000 $, consentie en vertu du programme Croissance des entreprises et des régions, sur un investissement total de 52 141 $ pour l'optimisation de l'égrappeuse-trieuse utilisée pour la récolte des moules. Cet appareil est installé sur les bateaux des myticulteurs et sert à détacher, à trier et à laver les moules; les égrappeuses-trieuses vendues actuellement sur le marché ne conviennent pas aux types de bateaux dont se servent les myticulteurs; leur utilisation entraîne des coûts supplémentaires dans la chaîne de production et de transformation.

Ce projet pilote favorisera la compétitivité des myticulteurs de la région de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine et améliorera leurs capacités stratégiques. Grâce à de nouvelles techniques de récolte, les entreprises seront en mesure d'offrir des emplois stables dans les collectivités touchées par les diverses crises des pêches.
Regroupement des palangriers et des pétoncliers uniques madelinots

Cap-aux-Meules
  Contribution non remboursable de 26 438 $, consentie en vertu du Fonds d'adaptation des collectivités, sur un investissement total de 29 376 $pour la réalisation d'un plan de restructuration de la flottille de pêche au poisson de fond à engins fixes des Îles-de-la-Madeleine. Ce plan permettra au Regroupement de prendre une part active à la restructuration de cette flottille de façon à s'adapter et à survivre au nouveau contexte des pêches et des marchés.

Étant donné que le stock de morue du sud du golfe du Saint-Laurent est à son plus bas niveau et ne présente aucun signe d'un éventuel rétablissement, une rationalisation immédiate s'impose afin d'assurer la viabilité des entreprises du secteur de la pêche. Ce projet permettra d'atteindre un équilibre entre le nombre de pêcheurs et la ressource halieutique disponible, ce qui favorisera la pérennité de l'industrie. Il entraînera le maintien de 56 emplois permanents saisonniers.
Canadian Seal Products Marketing Group

Cap-aux-Meules
  Contribution non remboursable de 79 849 $, consentie en vertu du programme Croissance des entreprises et des régions, sur un investissement total de 855 520 $pour la réalisation d'une stratégie de commercialisation des produits haut de gamme dérivés de la peau de phoque sur les marchés russe et chinois.

Ce projet a pour objectif d'améliorer la perception globale de l'industrie du phoque ainsi que de sensibiliser le grand public et les décideurs à celle-ci, de façon à augmenter la demande et l'utilisation des produits du phoque. La pérennité et la rentabilité de cette industrie seraient ainsi assurées à long terme. En outre, un volet portera sur l'élaboration et l'évaluation de nouvelles avenues de développement pour l'industrie de la transformation du phoque, et ce, pour compenser la perte de revenus qui découlera de l'interdiction touchant les produits du phoque décrétée par l'Europe.
Association des pêcheurs propriétaires des Îles-de-la-Madeleine

Cap-aux-Meules
  Contribution non remboursable de 93 750 $, consentie en vertu du Fonds d'adaptation des collectivités, sur un investissement total de 346 934 $pour la mise à niveau des infrastructures du centre de service pour la réparation des bateaux de pêche au homard aux Îles-de-la-Madeleine. Ce projet, qui a débuté à l'automne 2009 et se poursuit au printemps 2010, permettra de conserver dans l'archipel des infrastructures essentielles au secteur de la pêche. Il entraînera le maintien de trois emplois permanents alors que la période de construction procurera six emplois.

En résumé 

Nombre total de projets : quatre
Contributions de Développement économique Canada : 216 037 $
Investissements générés par ces projets : 1 283 971 $

Autre secteur

Promoteur / Lieu   Description – Investissements – Contribution
7058896 Canada inc. (L'île imagin'air)   Contribution remboursable de 56 000 $, consentie en vertu du programme Diversification des collectivités, sur un investissement total de 112 014 $pour l'acquisition d'équipement spécialisé nécessaire à la production de documents audiovisuels en haute définition.

L'entreprise répondra ainsi aux nouvelles exigences des normes de résolution de l'image et de la richesse du son. Comme ces contraintes s'appliquent à tous les aspects de la production audiovisuelle, l'équipement requis servira, selon le cas, à la prise de vue et de son et au montage. Ce projet entraînera la création d'un emploi et le maintien de deux postes. Il favorisera le développement d'une entreprise technologique aux Îles et contribuera à la diversification de l'assise économique locale.

Renseignements