Santé Canada

Santé Canada

26 févr. 2014 16h18 HE

Le gouvernement du Canada annonce des exigences plus strictes en matière d'étiquetage des lits de bronzage

Des mises en garde rappellent aux utilisateurs le risque de cancer de la peau

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 26 fév. 2014) - Aujourd'hui, le gouvernement fédéral a pris un nouveau règlement prévoyant des exigences plus strictes en ce qui concerne les mises en garde figurant sur les lits et les appareils de bronzage.

Santé Canada a renforcé les exigences en matière d'étiquetage des lits de bronzage pour mieux informer les consommateurs des risques pour la santé associés à l'utilisation de ces appareils. Une fois que le règlement entrera en vigueur le 7 mai 2014, les appareils de bronzage vendus, loués ou importés au Canada devront avoir une étiquette de mise en garde portant la mention suivante : « Usage déconseillé aux personnes de moins de 18 ans ». L'étiquette comporte aussi un avertissement sur fond noir, ainsi libellé : Les appareils de bronzage peuvent causer le cancer », ainsi qu'une liste à puces énumérant d'autres risques pour la santé associés au bronzage, y compris des facteurs de risque comme le type de peau, la photosensibilité et les antécédents de cancer de la peau.

Si Santé Canada réglemente la vente, la location et l'importation des lits de bronzage en vertu de la Loi sur les dispositifs émettant des radiations, il revient toutefois aux provinces et aux territoires de réglementer l'utilisation de lits de bronzage dans des établissements commerciaux, y compris l'âge minimum des usagers. La plupart des provinces et des territoires du pays réglementent actuellement ou ont exprimé l'intention de réglementer l'accès des mineurs aux appareils de bronzage.

Quelques faits

  • Selon l'Organisation mondiale de la Santé, l'utilisation de lits de bronzage avant 35 ans augmente de 75 % le risque de développer un mélanome de la peau.
  • Le cancer de la peau est le type de cancer le plus répandu au Canada, et le mélanome est sa forme la plus mortelle.
  • Si le taux de mortalité est resté stable, soit d'une personne sur cinq parmi celles qui ont reçu le diagnostic, l'incidence de mélanome a triplé entre 1972 et 2006.
  • En 2013, le cancer de la peau avec présence de mélanome a été diagnostiqué chez environ 6 000 Canadiens et il a fait 1 050 victimes.
  • L'exposition aux rayons ultraviolets A et B due au bronzage peut provoquer un coup de soleil, endommager les yeux ou entraîner d'autres effets sur la santé, notamment un risque accru de cancer de la peau.
  • En 2011, James Bezan, député de Selkirk-Interlake (Manitoba), a déposé un projet de loi d'initiative parlementaire à la Chambre des communes afin de mieux faire connaître les méfaits des méthodes de bronzage artificiel.

Citations
« L'exposition aux rayons ultraviolets due au bronzage peut causer des coups de soleil, endommager les yeux et accroître le risque de cancer de la peau. Notre gouvernement a imposé l'étiquetage approprié des lits de bronzage vendus, loués ou importés au Canada afin d'avertir les Canadiens, surtout les jeunes, des risques liés à l'utilisation de ces appareils. »

Rona Ambrose

Ministre de la Santé

« Ma femme a survécu à un mélanome, et nous avons tous les deux utilisé des lits de bronzage par le passé. Je suis heureux que, grâce au renforcement de la réglementation par le gouvernement du Canada, les Canadiens seront désormais en mesure de prendre des décisions plus éclairées au sujet de leur santé. »

James Bezan

Député de Selkirk-Interlake (Manitoba)

« Il n'y a pas de méthode de bronzage à l'intérieur ou à l'extérieur qui soit sécuritaire ou sans danger pour la santé. La Société canadienne du cancer appuie la décision du gouvernement de réglementer plus strictement l'industrie du bronzage intérieur - des étiquettes plus efficaces et des mises en garde claires sur les lits de bronzage constituent des mesures importantes pour réduire le nombre de Canadiens chez qui l'on diagnostique le cancer de la peau chaque année. »

Pamela Fralic

Présidente et chef de la direction

Société canadienne du cancer

Produits connexes

Information : Mises en garde relatives à la santé affichées sur les lits de bronzage

Liens apparentés

Lampes et lits de bronzage - Canadiens en santé

Les communiqués de Santé Canada sont accessibles sur Internet, à l'adresse suivante : www.santecanada.gc.ca/media

Renseignements

  • Michael Bolkenius
    Cabinet de l'honorable Rona Ambrose
    Ministre fédérale de la Santé
    (613) 957-0200

    Renseignements au public
    613-957-2991
    1-866-225-0709

    Santé Canada
    Relations avec les médias
    (613) 957-2983