Industrie Canada

Industrie Canada

29 nov. 2006 10h30 HE

Le gouvernement du Canada annonce des investissements en R-D dans des projets liés à l'avion de combat interarmées

BROSSARD, QUEBEC--(CCNMatthews - 29 nov. 2006) - L'honorable Michael M. Fortier, ministre des Travaux publics et Services gouvernementaux, au nom de l'honorable Maxime Bernier, ministre de l'Industrie, a annoncé aujourd'hui deux investissements remboursables, totalisant 3,2 millions de dollars, dans des projets de recherche et de développement (R-D) qui permettront de soutenir la participation d'entreprises canadiennes au programme multinational de l'avion de combat interarmées (JSF). Ces projets, réalisés par Adacel Inc. et CaseBank Technologies Inc., permettront de créer et de maintenir des emplois hautement qualifiés au Canada, tout en contribuant à améliorer la sécurité des pilotes partout dans le monde.

"Le nouveau gouvernement du Canada s'efforce de maximiser les débouchés qu'offre le programme JSF aux entreprises canadiennes," a déclaré le ministre Fortier.

"Le secteur de l'aérospatiale et de la défense du Canada est un chef de file mondial dans des projets de recherche-développement innovateurs", a affirmé le ministre Bernier. "Ces investissements visent à assurer la sécurité des pilotes et à utiliser la technologie pour détecter les problèmes avant qu'ils ne se posent."

Adacel Inc., entreprise du Québec basée à Brossard, recevra 1,5 million de dollars dans le cadre d'un projet de R-D de 3,8 millions visant à créer un système de reconnaissance vocale facile à utiliser, adaptable et pouvant être entretenu. Grâce à cette technologie, les pilotes pourront exécuter une variété de commandes, comme la navigation et les listes de vérification par activation vocale, et ainsi se concentrer sur le pilotage de l'avion et les autres activités essentielles pour la mission.

"Cet investissement nous permet de participer activement à la mise au point de l'avion de combat le plus perfectionné au monde grâce à l'application d'une technologie de reconnaissance vocale de pointe au contrôle de l'avionique du poste de pilotage", a affirmé Seth Brown, directeur général d'Adacel Canada. "Nous sommes gré au gouvernement du Canada de continuer à soutenir les possibilités d'exploitation de technologie de pointe dont les entreprises de notre taille pourraient ne pas être en mesure de profiter autrement.

CaseBank Technologies Inc., de Brampton, en Ontario, recevra 1,7 million de dollars dans le cadre d'un projet de 4,4 millions visant à mettre au point un logiciel qui permettra d'améliorer sensiblement l'efficience de l'entretien pendant toute la durée de vie de l'avion. Cette technologie de diagnostic et de résolution de problèmes sera à la fois une source d'économies et d'avantages pour la sécurité publique.

"Cet investissement permet à CaseBank de faire progresser sa technologie de diagnostic en collaboration avec de grandes sociétés de l'aérospatiale internationales", a déclaré Phil D'Eon, président et chef de la technologie. "Notre partenariat avec le gouvernement du Canada contribuera à faire en sorte que notre technologie continue d'être reconnue comme étant de pointe et concurrentielle à l'échelle mondiale."

Ces investissements sont effectués par l'entremise de Partenariat technologique Canada, organisme d'Industrie Canada, à l'aide d'un nouveau modèle d'entente de contribution
(http://tpc-ptc.ic.gc.ca/epic/internet/intpc-ptc.nsf/fr/hb00526f.html) qui met l'accent sur la transparence et la reddition de comptes accrues.

Pour obtenir plus de détails au sujet de ces projets, voir le document d'information (lien) sur Adacel et CaseBank .

Document d'information

Le nouveau gouvernement du Canada investit dans une technologie de R-D pour le Programme d'avions de combat interarmées

Le gouvernement du Canada investit dans le Programme d'avions de combat interarmées (PACI) multinational en affectant 3,2 millions de dollars à deux projets de recherche-développement menés avec Adacel Inc., de Brossard (Québec), et CaseBank Technologies Inc., de Brampton (Ontario).

Le PACI s'inscrit dans une initiative multinationale dirigée par les E.-U. visant à construire un aéronef de combat furtif de cinquième génération peu coûteux et multirôle. En février 2002, le gouvernement du Canada a signé un protocole d'entente avec le ministère américain de la Défense, indiquant le début de la participation du Canada au PACI et fournissant à l'industrie aérospatiale canadienne un accès au plus gros contrat de défense international jamais attribué. Ce programme procure de nombreuses retombées technologiques et économiques aux Canadiens.

Dans le cadre du programme de 3,8 millions de dollars, l'investissement de 1,5 million de dollars dans Adacel sert à élaborer un reconnaisseur de parole convivial, adaptable et justifiable qui sera utilisé dans le poste de pilotage de l'aéronef F-35 actuellement construit par Lockheed Martin. Cette technologie libérera les mains du pilote, qui pourra donner des commandes vocales lors de manouvres sous forte accélération. Le système pourra fonctionner dans un environnement acoustique hostile à l'aide de très peu de ressources de traitement. Certaines des commandes appuyées par le système comprendront la navigation, les listes de contrôle, les fonctions tactiques et l'extraction de données.

Située à Brossard, au Québec, l'entreprise Adacel Inc. compte 150 employés et se spécialise dans les logiciels de simulation de contrôle et de gestion de la circulation aérienne. Choisie par Lockheed Martin en septembre 2005 pour élaborer le reconnaisseur de parole, cette entreprise cherche à vendre ses applications logicielles d'avant-garde dans le monde entier, répondant aux besoins d'organisations civiles et militaires, d'universités aéronautiques et de gros fournisseurs internationaux en aviation et en défense.

CaseBank recevra un investissement de 1,7 million de dollars dans un projet de 4,4 millions de dollars visant à améliorer les méthodes et les outils logiciels utilisés pour prévoir les effets de possibles défaillances de produits, et à augmenter le niveau d'automatisation des diagnostics de pannes de systèmes de bord complexes. Bien que cette technologie soit destinée à l'aéronef F-35 actuellement construit par Lockheed Martin dans le cadre du PACI, elle peut également convenir à d'autres aéronefs d'avant-garde.

CaseBank emploie environ 25 personnes et se spécialise dans les systèmes logiciels visant à appuyer la recherche de pannes d'appareils, de systèmes et de processus complexes. Cette entreprise figure parmi les quelques sociétés qui, dans le monde, se spécialisent en Diagnostics, pronostics et gestion de la santé (DPGS), domaine reconnu comme un secteur à forte croissance sur les marchés de l'aérospatiale et de la défense.

Le communiqué de presse et les autres documents sont disponibles sur le site Web de Partenariat technologique Canada, à http://www.tpc-ptc.ic.gc.ca.

Renseignements

  • Cabinet de l'honorable Maxime Bernier
    Ministre de l'Industrie
    Isabelle Fontaine
    613-995-9001
    ou
    Industrie Canada
    Relations avec les médias
    613-943-2502