Anciens Combattants Canada

Anciens Combattants Canada

19 sept. 2010 14h15 HE

Le gouvernement du Canada annonce des mesures importantes à l'appui de nos vétérans

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 19 sept. 2010) - L'honorable Jean-Pierre Blackburn, ministre des Anciens Combattants et ministre d'État (Agriculture), en compagnie de l'honorable Peter MacKay, ministre de la Défense nationale, a annoncé aujourd'hui la première d'une série de mesures concrètes que le gouvernement du Canada prendra au cours des semaines à venir pour réaliser des améliorations au soutien et aux soins apportés aux vétérans et à leurs familles. Les ministres ont annoncé l'augmentation de l'aide financière aux vétérans gravement blessés, la hausse du revenu mensuel aux vétérans gravement blessés qui ne peuvent retourner au travail et la bonification du revenu annuel minimum pour les vétérans libérés à salaire de niveaux inférieurs. Le ministre Blackburn a annoncé son intention de proposer des changements pour l'amélioration de la Charte des anciens combattants cet automne.

«Nous avons écouté nos vétérans et leurs familles et nous sommes déterminés à servir nos vétérans de la même manière qu'ils ont servi le Canada et tous les Canadiens avec courage et distinction, a indiqué le ministre Blackburn. Nous avons apporté des changements profonds à nos programmes, services et avantages, mais nous reconnaissons qu'il faut faire plus. Ces nouvelles mesures auront une grande incidence sur la vie des héros de notre pays.»

«Les hommes et les femmes en uniforme doivent savoir que leur gouvernement est déterminé à les appuyer pendant et après leur service pour le Canada, affirme le ministre Mackay. Ce gouvernement est à l'écoute de leurs préoccupations et prend les mesures nécessaires pour répondre aux besoins en constante évolution du personnel des Forces canadiennes, des vétérans et de leur famille. Ces nouvelles mesures nous aideront à atteindre cet objectif.»

Les nouvelles mesures élimineront les obstacles à l'admissibilité et augmenteront l'aide financière mensuelle déjà offerte aux vétérans gravement blessés qui ne peuvent retourner au travail. Elles permettront également d'augmenter le soutien au revenu des militaires libérés à salaire de niveaux inférieurs. Il est estimé que les nouvelles mesures bénéficieront à plus de 4 000 vétérans au cours des cinq prochaines années et amélioreront grandement leur qualité de vie.

L'annonce d'aujourd'hui prévoit un total de deux milliards de dollars de sorte que les vétérans qui ont été gravement blessés au service du Canada ont accès au soutien qu'ils méritent.

Les changements proposés sont les suivants :

  • Les vétérans ayant subi des blessures graves qui les empêchent de reprendre le service et ont peu de chances de travailler à nouveau recevront 1 000 $ de plus par mois pour le restant de leur vie. Ce montant s'ajoutera à 75 p. 100 de leur salaire, en plus d'une allocation pouvant aller de 536 $ à 1 609 $. Cinq cent vétérans seront admissibles à ce montant mensuel additionnel au cours des cinq prochaines années.
  • L'accès à l'allocation mensuelle permanente pour blessures graves (de 536 $ à 1 609 $) sera élargi. Plus de 3 500 vétérans de plus au cours des cinq prochaines années pourront y être éligibles (incluant les 500 vétérans touchés par la première mesure qui recevront également le montant additionnel de 1 000 $ par mois).
  • Notre gouvernement augmentera l'allocation pour perte de revenus (75 p. 100 du salaire avant la libération des Forces) que les vétérans reçoivent pendant leur participation à la réadaptation jusqu'à un minimum 40 000 dollars annuellement. Cette mesure touchera 2 320 vétérans d'ici cinq ans.

Pour connaître les détails des changements proposés, consultez le document joint au présent. Si vous voulez en apprendre davantage sur les programmes et les services offerts par Anciens Combattants Canada, visitez www.vac-acc.gc.ca.

DOCUMENT D'INFORMATION

Améliorer le soutien offert aux vétérans du Canada

Le gouvernement du Canada annonce des améliorations importantes pour bonifier les services et le soutien aux vétérans et à leurs familles. Les changements qui sont proposés à la Nouvelle Charte des anciens combattants sont fondés sur les résultats d'examens internes réalisés à Anciens Combattants Canada et suite à des consultations qui ont eu lieu avec des vétérans, leurs familles, divers organismes d'anciens combattants, des groupes consultatifs et des comités parlementaires.

Ceux et celles qui sont blessés les plus gravement, et ceux qui ont les revenus les moins élevés, recevront un meilleur soutien financier.

Améliorer les soins et l'aide financière aux vétérans des Forces canadiennes gravement blessés

Ce sont les vétérans gravement blessés et leurs familles qui ont le plus de difficulté à faire la transition à la vie civile. Les recherches démontrent qu'une intervention précoce, une gestion de cas et des traitements complets, et un soutien financier adéquat sont essentiels à la réadaptation d'un vétéran.

Les changements proposés prévoient que les vétérans ayant subi des blessures graves qui les empêchent de travailler recevront 1 000 $ de plus par mois pour le restant de leur vie. Ce montant s'ajoutera au soutien financier qu'ils reçoivent déjà, soit 75 % de leur salaire, ainsi qu'une allocation pouvant aller de 536 $ à 1 609 $. Cinq cents vétérans devraient profiter de cette mesure au cours des cinq prochaines années. 

Un vétéran ayant subi une blessure grave liée au service (ex. : quadriplégie, paraplégie, amputations multiples) et qui, en conséquence, souffrira d'effets permanents, débilitants et invalidants, est admissible à l'allocation pour déficience permanente en vertu de la Nouvelle Charte des anciens combattants.

Les changements proposés prévoient également une révision des critères d'admissibilité et l'élimination des obstacles à l'admissibilité afin d'améliorer l'accès à l'aide financière de sorte que plus de 3 500 vétérans de plus y seront maintenant éligibles (incluant les 500 personnes visées par la mesure précédente).

Assurer un revenu mensuel adéquat aux vétérans blessés en bonifiant l'allocation pour perte de revenus

L'allocation pour perte de revenus offre une aide financière mensuelle pour compenser la perte de revenus aux vétérans qui sont en réadaptation ou qui ne peuvent pas retourner au travail.

À l'heure actuelle, ce niveau de soutien peut être insuffisant pour les hommes et les femmes qui touchaient un salaire moins élevé dans les Forces canadiennes ou qui ont quitté les forces armées à une époque où les salaires versés aux militaires étaient beaucoup moins élevés qu'ils le sont aujourd'hui.

Les changements proposés prévoient donc une hausse du salaire minimum qui sert au calcul de l'allocation pour perte de revenus afin de s'assurer que chaque vétéran dispose d'un revenu mensuel adéquat. Le gouvernement changera donc sa formule pour calculer l'allocation pour perte de revenus afin de garantir un salaire minimum avant impôt de 40 000 $ par année. Environ 2 320 vétérans bénéficieront de ce changement. Nous améliorerons également l'aide au revenu offerte aux réservistes à temps partiel.

Renseignements

  • Anciens Combattants Canada
    Janice Summerby
    Conseillère, Relations avec les médias
    613-992-7468
    ou
    Cabinet du ministre des Anciens Combattants
    Sophie Doucet
    Directrice des communications
    613-992-3465
    Cellulaire : 613-608-3252