Santé Canada

Santé Canada

14 juil. 2008 12h49 HE

Le gouvernement du Canada annonce la création d'un réseau de surveillance continue de l'innocuité et de l'efficacité des médicaments

WINNIPEG, MANITOBA--(Marketwire - 14 juillet 2008) - Steven Fletcher, député de Charleswood-St. James-Assiniboia et secrétaire parlementaire du ministre de la Santé, a annoncé aujourd'hui, au nom de l'honorable Tony Clement, ministre de la Santé, que le gouvernement du Canada entend investir cette année un montant d'un million de dollars pour soutenir la création d'un réseau de surveillance continue de l'innocuité et de l'efficacité des médicaments. D'autres investissements sont prévus à mesure que le réseau deviendra opérationnel. Ce réseau concrétise la volonté du gouvernement d'assurer l'innocuité et l'efficacité des médicaments ; c'est un élément clé du Plan d'action pour assurer la sécurité des produits alimentaires et de consommation.

"Ce gouvernement entend promouvoir la santé et la sécurité des Canadiens et confirmer la réputation du Canada à titre de pays dont les normes d'innocuité des produits, y compris les produits pharmaceutiques, sont les meilleures, a déclaré M. Fletcher. Ce réseau dotera Santé Canada d'une importante source additionnelle de données probantes pour l'évaluation continue, proactive, des produits pharmaceutiques tout au long de leur cycle de vie. Il permettra en outre de recueillir des renseignements plus complets sur l'innocuité et l'efficacité des médicaments après leur mise en marché."

Le réseau virtuel de surveillance de l'innocuité et de l'efficacité des médicaments reliera les centres d'excellence en recherche postcommercialisation sur les produits pharmaceutiques et permettra l'établissement d'un programme de recherche commun afin de renforcer les connaissances sur l'innocuité et l'efficacité des médicaments en fonction de leur utilisation réelle par divers groupes de patients, en dehors des contextes expérimentaux et contrôlés des essais cliniques.

"Le réseau de recherche sur les médicaments recueillera des données essentielles sur les risques et avantages réels liés à l'utilisation des médicaments après leur mise en marché, a indiqué la Dre Noralou Roos, directrice fondatrice du Manitoba Centre for Health Policy, de l'Université du Manitoba. Le réseau maintiendra des liens avec les universités canadiennes afin de tirer parti de leur capacité de recherche et de garantir son indépendance et son objectivité quant aux conclusions des recherches qu'utilisent les organes gouvernementaux de réglementation et autres décideurs."

En plus des avantages directs pour les organismes fédéraux de réglementation, les données indépendantes qui seront produites soutiendront le processus décisionnel public quand à l'accès aux médicaments, à leur prescription et à leur utilisation dans le système de santé canadien.

Le réseau poursuivra les objectifs suivants :

- maintenir des liens entre chercheurs en pharmaceutique et spécialistes afin de fournir des réponses aux enjeux stratégiques de l'innocuité et de l'efficacité des produits pharmaceutiques ;

- améliorer la valeur des investissements dans la recherche postcommercialisation ;

- financer de nouvelles recherches afin de combler les lacunes les plus criantes en données sur l'innocuité et l'efficacité des produits pharmaceutiques après leur mise en marché.

Le réseau de surveillance continue de l'innocuité et de l'efficacité des médicaments s'ajoute à d'autres initiatives récentes de Santé Canada visant à renforcer la surveillance des produits de santé après leur mise en marché, comme les récentes améliorations apportées au système de déclaration des effets indésirables des médicaments (Canada Vigilance), et les activités permanentes visant à promouvoir la déclaration des effets indésirables des médicaments et à tenir les Canadiens informés des risques liés aux produits de santé qu'ils utilisent (MedEffetMC Canada).

L'annonce de la création du réseau de surveillance continue de l'innocuité et de l'efficacité des médicaments fait partie du Plan d'action pour assurer la sécurité des produits alimentaires et de consommation (http://www.canadiensensante.gc.ca/pr-rp/action-plan_f.html) que le premier ministre Harper annonçait le 17 décembre 2007. Le dépôt en chambre des Communes, le 8 avril 2008, d'un projet de loi sur la sécurité des produits alimentaires et de consommation qui modernisera la réglementation des médicaments au Canada en fonction d'une approche basée sur le cycle de vie des produits constituait la première étape de ce plan d'action.

Les communiqués de Santé Canada sont accessibles par Internet.
www.santecanada.gc.ca/media

Also available in English

Renseignements

  • Renseignements aux médias :
    Santé Canada
    613-957-2983
    ou
    Cabinet de l'honorable Tony Clement
    Ministre fédéral de la Santé
    Laryssa Waler
    613-957-0200
    ou
    Renseignements au public :
    613-957-2991
    1-866 225-0709