Chaires de recherche du Canada

Chaires de recherche du Canada

02 déc. 2016 10h00 HE

Le gouvernement du Canada annonce le financement de plus de 200 chaires de recherche du Canada, dont bon nombre sont nouvelles

Les investissements substantiels dans la recherche scientifique produisent des connaissances, améliorent la qualité de vie et assurent la croissance de la classe moyenne

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 2 déc. 2016) - Secrétariat des programmes interorganismes à l'intention des établissements

Le gouvernement du Canada accorde beaucoup d'importance au rôle que jouent les scientifiques au moyen de découvertes et d'innovations qui se traduisent par une économie solide, un environnement durable et une classe moyenne dynamique. C'est pourquoi la ministre des Sciences, l'honorable Kirsty Duncan, a annoncé l'attribution d'une somme de plus de 173 millions de dollars pour le financement de 203 chaires de recherche du Canada, qui sont réparties dans 48 établissements d'enseignement postsecondaire partout au pays et dont bon nombre sont nouvelles.

Ce financement, dont l'attribution a été annoncée aujourd'hui à l'University of Toronto, contribuera à faire progresser la recherche de pointe d'un océan à l'autre, notamment sur les dépendances et la santé mentale, ainsi que sur l'environnement et les changements climatiques. Les titulaires de chaire approfondissent les connaissances des Canadiens, améliorent leur qualité de vie et renforcent la compétitivité du Canada sur la scène internationale. De plus, ils contribuent à la formation de la prochaine génération de personnes hautement qualifiées en supervisant des étudiants, en enseignant et en coordonnant les travaux d'autres chercheurs - une percée et une découverte à la fois.

L'University of Toronto recevra 19,7 millions de dollars pour financer 25 chaires de recherche du Canada, dont celle de Barbara Fallon, titulaire de la nouvelle Chaire de recherche du Canada en protection de l'enfance. L'évaluation que Mme Fallon fait des données sur le bien-être des enfants aide les responsables des politiques à déterminer ce qui réussit le mieux pour aider les enfants et leur famille à mettre fin à des situations de violence et, au-delà de la simple survie, à s'épanouir. Également à l'University of Toronto, Shelley Craig, titulaire de la nouvelle Chaire de recherche du Canada sur les jeunes des minorités sexuelles et de genre, se penche sur de nouvelles manières de favoriser la résilience chez ces jeunes, qui sont davantage à risque de se suicider, d'être victimes d'exclusion sociale et d'avoir de piètres résultats scolaires.

Citations

« Je tiens à féliciter chaleureusement tous les titulaires de chaire. Le gouvernement du Canada est fier d'appuyer des chercheurs de talent qui, par leur travail assidu, nous permettront d'approfondir les connaissances scientifiques et de consolider la réputation du Canada en ce qui concerne l'excellence en recherche. Les titulaires de chaire nous fourniront les données probantes nécessaires à la prise de décisions éclairées pouvant nous aider à établir une société dynamique et une classe moyenne forte. »

- La ministre des Sciences, l'honorable Kirsty Duncan

« Je suis fière de saluer le travail admirable accompli par les chercheurs de talent des universités de cette ville, où nous pouvons attirer et retenir, notamment à l'University of Toronto, certains des esprits les plus brillants et les plus prometteurs au monde. Les éclairages inédits et essentiels qui émaneront de vos travaux contribueront à la mise en place de nouvelles technologies et de nouveaux services dont profiteront notre ville, notre province, le Canada et, au bout du compte, le monde entier. »

- La ministre du Commerce international, l'honorable Chrystia Freeland

« Le Programme des chaires de recherche du Canada existe depuis plus de 16 ans, et il est toujours la pierre angulaire des efforts que nous déployons pour attirer et retenir au Canada les chercheurs les plus brillants. Cet investissement du gouvernement du Canada favorisera l'avancement de la recherche et de l'innovation. Il sera avantageux pour les Canadiens tout en rendant les établissements d'enseignement postsecondaire du pays plus compétitifs sur la scène internationale. »

- Le président du Conseil de recherches en sciences humaines, Ted Hewitt

« La recherche de calibre mondial nécessite des installations et de l'équipement de pointe. Grâce au soutien de la Fondation canadienne pour l'innovation, les titulaires de chaire disposent des outils nécessaires pour voir grand et repousser les frontières du savoir dans leur champ d'expertise respectif. »

- Le président-directeur général de la Fondation canadienne pour l'innovation, Gilles Patry

« Le Programme des chaires de recherche du Canada est un atout puissant en ce qui a trait à la capacité du pays d'attirer et de retenir les chercheurs les plus brillants et les plus prometteurs au monde. Je remercie la ministre Duncan et le gouvernement du Canada de cet extraordinaire appui à des recherches canadiennes pouvant soutenir la concurrence sur le plan international et je remercie les titulaires de chaire de recherche du Canada de l'University of Toronto de leurs travaux remarquables. »

- Le recteur de l'University of Toronto, Meric Gertler

« C'est un grand honneur pour moi que d'occuper la Chaire de recherche du Canada en protection de l'enfance, et j'en suis très reconnaissante. J'espère que mes travaux apporteront un éclairage qui aidera à orienter un système qui a pour mission de rendre service aux êtres les plus vulnérables de la société. »

- La titulaire de la Chaire de recherche du Canada en protection de l'enfance de l'University of Toronto, Barbara Fallon

« Les jeunes Canadiens des minorités sexuelles et de genre sont exposés à des risques graves; ils font face, entre autres, au suicide, à l'intimidation, au rejet de la famille, et doivent composer avec les mauvais résultats scolaires. C'est pourquoi il est tellement important que le gouvernement du Canada soutienne mes travaux, qui ont pour but de mieux comprendre ce que vivent ces jeunes et de trouver de nouvelles manières de les aider à acquérir une résilience qui leur donne de l'espoir. »

- La titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les jeunes des minorités sexuelles et de genre de l'University of Toronto, Shelley Craig

Faits en bref

  • Le financement annoncé aujourd'hui représente un investissement de 164,5 millions de dollars dans le Programme des chaires de recherche du Canada. Le Programme reçoit également, par l'entremise de la Fondation canadienne pour l'innovation, une somme additionnelle de 8,6 millions de dollars pour le financement d'infrastructures.

  • Par suite de cette annonce, ce sont plus de 1 600 titulaires de chaire de recherche du Canada qui œuvrent dans quelque 70 établissements d'enseignement postsecondaire du pays, et ce, dans un large éventail de domaines; 632 de ces titulaires de chaire sont en Ontario.

  • De tous les titulaires de chaire à qui un financement est accordé aujourd'hui, 38 p. 100 sont des femmes, ce qui constitue une hausse notable par rapport aux 27 p. 100 de femmes qui ont reçu des fonds dans le cadre de la dernière annonce.

  • La Fondation canadienne pour l'innovation fournit aux chercheurs les outils dont ils ont besoin pour innover en investissant dans les installations et l'équipement de pointe des universités, des collèges, des hôpitaux de recherche et des établissements de recherche sans but lucratif du Canada.

  • Créé en 2000, le Programme des chaires de recherche du Canada contribue au recrutement et au maintien en poste de certains des chercheurs les plus accomplis ou les plus prometteurs au monde. Les titulaires de chaire de recherche du Canada approfondissent nos connaissances, améliorent notre qualité de vie et stimulent notre économie.

Produit connexe

Titulaires de chaire

Autres liens

Programme des chaires de recherche du Canada

Fondation canadienne pour l'innovation

Renseignements

  • Véronique Perron
    Attachée de presse
    Cabinet de la ministre des Sciences
    343-291-2600

    Anne-Marie Cenaiko
    Conseillère en communications
    Programme des chaires de recherche du Canada
    613-996-8373 ou cell. : 613-668-9865
    Anne-Marie.Cenaiko@sshrc-crsh.gc.ca

    Malorie Bertrand
    Agente, Communications et relations avec les médias
    Fondation canadienne pour l'innovation
    613-943-2580 ou cell. : 613-447-1723
    malorie.bertrand@innovation.ca