Agence de la santé publique du Canada

Agence de la santé publique du Canada

10 nov. 2011 14h01 HE

Le gouvernement du Canada annonce le financement de projets à Edmonton, en Alberta, pour aider les Canadiens atteints de diabète

EDMONTON, ALBERTA--(Marketwire - 10 nov. 2011) - L'honorable Rona Ambrose, ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux et ministre responsable de la Condition féminine, a annoncé aujourd'hui au nom de l'honorable Leona Aglukkaq, ministre de la Santé, l'octroi de fonds à la Multicultural Health Brokers Co-operative Ltd et à la Société Réseau Santé dans le cadre de la Stratégie canadienne sur le diabète.

« Environ deux millions de Canadiens ont reçu un diagnostic de diabète. Nombreux sont ceux qui ne savent pas qu'ils sont atteints de la maladie, et le nombre de personnes qui recevront un diagnostic de diabète devrait continuer d'augmenter », a indiqué la ministre Ambrose. « Le gouvernement du Canada s'associe à des organismes clés pour cibler les populations à risque dans diverses collectivités partout dans la province. »

« Nous sommes très heureux de recevoir ce financement du gouvernement fédéral qui nous aidera à contribuer à la bonne santé de la population sans cesse croissante d'immigrants et de réfugiés d'Edmonton », a déclaré Nasreen Omar, coordonnateur de projet à la Multicultural Health Brokers Co-operative Ltd. « Grâce à de l'information sur les facteurs de risque du diabète et sur la prévention et la gestion de la maladie, les membres de nos communautés ethnoculturelles pourront mieux gérer leur santé et mener une vue productive et enrichissante. »

Le diabète occupe le septième rang des principales causes de décès au Canada et touche environ deux millions de Canadiens. Au Canada, de 90 à 95 % des cas de diabète sont de type 2. Il est souvent possible de prévenir le diabète ou d'en retarder l'apparition au moyen de l'exercice physique régulier, d'une saine alimentation et du maintien d'un poids santé. S'il n'est pas bien géré, le diabète peut entraîner des complications graves comme une maladie du cœur, un accident vasculaire cérébral, la cécité, une maladie chronique du rein, des dommages neurologiques ou l'amputation.

« L'information sur le dépistage du diabète et la détection précoce devrait être accessible à tous les Albertains », a déclaré Luc Therrien, directeur général de la Société Réseau Santé. « L'amélioration de l'accès à des services en français permettra aux francophones de notre province de découvrir des stratégies efficaces pour combattre le diabète et adopter un mode de vie sain. »

L'annonce d'aujourd'hui fait partie du financement annoncé par la ministre Aglukkaq le 1er novembre 2011 pour des projets sur le diabète de partout au Canada. Les projets financés à l'heure actuelle par la Stratégie canadienne sur le diabète portent sur le dépistage, la détection précoce et la prise en charge du diabète ainsi que sur la prévention des complications secondaires de la maladie, y compris l'hypertension, les maladies du cœur et les accidents vasculaires cérébraux.

La mission de l'Agence de la santé publique du Canada est de promouvoir et de protéger la santé des Canadiens. Pour obtenir de plus amples renseignements sur le diabète ou les modes de vie sains, veuillez consulter www.santepublique.gc.ca. Vous trouverez ci-joint un feuillet de renseignements contenant des précisions à propos des projets financés.

Also available in English

FEUILLET DE RENSEIGNEMENTS

PROJETS COMMUNAUTAIRES SUR LE DIABÈTE À EDMONTON (ALBERTA)

SOMMAIRE

  • Environ deux millions de Canadiens ont reçu un diagnostic de diabète. De nombreuses autres personnes ne savent pas qu'elles sont diabétiques, et le nombre de personnes ayant reçu un diagnostic de diabète devrait continuer de croître.
  • Le gouvernement du Canada est déterminé à travailler en étroite collaboration avec des partenaires de l'ensemble du pays pour prévenir le diabète et lutter contre cette maladie. Les projets annoncés aujourd'hui font partie de cet engagement.
  • Dans le cadre de la Stratégie canadienne sur le diabète, le gouvernement du Canada investit plus de six millions de dollars dans sept projets nationaux et 30 projets régionaux. Ces projets portent sur le dépistage, la détection précoce et la prise en charge du diabète ainsi que sur la prévention des complications secondaires de la maladie, y compris l'hypertension, les maladies du cœur et les accidents vasculaires cérébraux.
  • Quatre projets sont en cours en Alberta, dont deux à Edmonton.

Projets à Edmonton

Soutien pour le traitement du diabète adapté à la culture : un modèle communautaire

Multicultural Health Brokers Co-operative Ltd. (MCHB Co-op) reçoit 148 500 $ en deux ans pour former des agents de santé culturels de diverses origines ethniques afin qu'ils donnent de l'information sur le diabète aux populations de cinq communautés ethnoculturelles (les Sud-Asiatiques, les Chinois, les Est-Africains, les hispanophones et les Phillippins) d'Edmonton. L'éducation sera axée sur les facteurs de risque, le dépistage et le traitement du diabète. Cette stratégie novatrice est essentielle au succès des programmes de promotion de la santé dans les populations marginalisées sur le plan culturel.

L'Université de la Colombie-Britannique, Alberta Health Services et la Multicultural Women and Seniors Association sont les partenaires de projet.

Dépistage et détection précoce du diabète de type 2 chez les francophones de l'Alberta

Société Réseau Santé reçoit 124 880 $ en deux ans pour aider les francophones de l'Alberta à bénéficier de services de surveillance et de dépistage précoce du diabète en français. La Société Réseau Santé établira des partenariats avec le Centre de santé communautaire Saint-Thomas, la Fédération des aînés francophones de l'Alberta, l'Association multiculturelle francophone de l'Alberta, les Alberta Health Services et Stop Solitude Canada afin de rejoindre un large éventail de francophones aux quatre coins de la province et dans un éventail d'établissements communautaires.

Ce projet accroîtra la sensibilisation des Albertains francophones aux facteurs de risque, aux signes précoces et aux symptômes du diabète de type 2 et de la façon d'éviter les complications connexes. De plus, le projet accroîtra le nombre d'Albertains francophones aiguillés vers les professionnels de la santé pour un suivi ou du soutien, ainsi que leur accès au dépistage du diabète et aux services de soutien dans leur propre langue.

À propos de la Stratégie canadienne sur le diabète (SCD)

La SCD reçoit des fonds annuels de 18 millions de dollars par l'entremise de la Stratégie intégrée en matière de modes de vie sains et de maladies chroniques.

  • Le gouvernement fédéral et ses partenaires luttent contre le diabète et ses complications au moyen de la SCD, qui est axée sur la prévention, le dépistage précoce et l'autogestion de tous les types de diabète.
  • La SCD a provoqué une prise de conscience générale à l'égard du diabète et de ses facteurs de risque. De plus, elle a été à l'origine du premier système intégré de surveillance du diabète à l'échelle nationale.
  • Grâce aux programmes communautaires, des projets sont mis sur pied pour améliorer les initiatives de prévention dans les populations à risque élevé, accroître la sensibilisation aux facteurs de risque et aider les personnes vivant avec le diabète à éviter les complications importantes.

Renseignements

  • Santé Canada
    Cailin Rodgers
    Cabinet de l'honorable Leona Aglukkaq
    Ministre fédérale de la Santé
    (613) 957-0200

    Relations avec les médias
    Agence de la santé publique du Canada
    (613) 941-8189